AccueilAppel permanent à articles en sociologie visuelle et filmique

Appel permanent à articles en sociologie visuelle et filmique

Permanent call for papers in visual and film sociology

Rubrique « Champs et contrechamps » de La Nouvelle revue du travail

"Shot and reverse shot" section of the New Work Review

*  *  *

Publié le lundi 04 avril 2011 par Karim Hammou

Résumé

La Nouvelle revue du travail est une revue en gestation dont le premier numéro paraîtra au début de 2012. Une présentation du projet, des rubriques, de ses animateurs, etc. est disponible sur http://nrt.hypotheses.org/la-nouvelle-revue-du-travail. La rubrique « Champs et contrechamps » (responsables Joyce Sebag et Pierre Maillot) y accueille les articles de sociologie visuelle et filmique.

Annonce

La rubrique Champs et contrechamps de la Nouvelle Revue du Travail, sous la responsabilité de Joyce Sebag et Pierre Maillot, accueille les articles de sociologie visuelle et filmique, au sein de trois rubriques : Approche réflexive des films réalisés dans le champ du travail à partir de l’approche sociologique ; Echos des travaux et évènements s’interrogeant sur ce qu’est de « Filmer le travail » ; Actualité des films : analyse filmique des fictions et des documentaires (anciens et contemporains).

L’originalité de la NRT est de faire place aux travaux de sociologie du travail (au sens large) qui utilisent l’image et le son pour leurs enquêtes et la présentation de leurs résultats, à l’instar d’autres sciences humaines (ethnographie, ethnologie, puis histoire, géographie) qui ont enrichi leurs approches en s’appropriant l’écriture cinématographique. L’image et le son ne sont plus (seulement) des documents d’illustration, ni un moyen d’expression alternatif à l’écrit. L’écriture cinématographique offre un moyen d’investigation spécifique. La richesse de son approche du réel visible/audible donne accès à des informations nouvelles sur la réalité des choses. Elle révèle à l’enquêteur une multiplicité de données concrètes et authentiques donc précieuses et souvent négligées ou inaperçues jusque-là. En contraignant le chercheur à s’interroger à chaque instant sur la représentation spontanée qu’il se fait du sujet, elle le libère des impensés idéologiques, clichés, conventions, obstacles à un regard neuf.

La NRT est un lieu de débat entre sociologues et créateurs sur ce que filmer (ou photographier) le travail veut dire : parce que l’image et le son saisissent et rapportent autre chose que les mots, ces modes d’expression apparaissent comme une autre voie pour penser le réel qu’il faut interroger. Cette rubrique assure la critique des réalisations vidéo ou photo (fictions ou documentaires, expositions photos…) et indique le moyen de se les procurer tout en diffusant des extraits de vidéo et des images fixes ; elle a aussi pour ambition de participer activement au débat théorique qui s’engage dans le champ de la sociologie visuelle et filmique. La NRT se fait aussi l’écho des festivals et des colloques sur la sociologie visuelle et filmique.

Nous vous proposons de participer au développement de ce champ en envoyant des propositions d’articles à la NRT (nrtravail@gmail.com) pour l’une des sous-rubriques présentées ici :

Approche réflexive des films réalisés dans le champ du travail à partir de l’approche sociologique

Il s’agit de réfléchir à ce que faire des documentaires sociologiques sur le travail signifie, proposer une réflexion théorique mais en même temps ouvrir l’esprit du lecteur à la matière même et non à sa seule théorisation. La sociologie filmique se prouve en se montrant. Donc il s’agit de partir d’exemples précis proposés à l’analyse et dont on fera apparaître les vertus Cependant, les possibilités de réalisation de films sur le travail étant restreintes car soumises à de très nombreuses contraintes, nous proposons d’élargir cette analyse réflexive aux réalisations portant sur les modes de vie. Cette rubrique aura donc aussi comme objectif de nous présenter un retour d’expérience en lien avec la proposition plus théorique que constitue l’analyse réflexive. Il s’agit de s’interroger sur les exigences du cadrage de l’image et du son, de la prise de vue (angles, objectifs, distance du sujet, etc.), de la stratégie du filmage et d’une façon générale sur les solutions que propose l’écriture cinématographique au sociologue dans son travail de terrain comme dans l’exposé des résultats.

Les échos des travaux et évènements s’interrogeant sur ce qu’est de « Filmer le travail »

Rubrique qui s’inscrit plus spécifiquement dans le champ du travail, d’où la nécessité de rappeler le nombre impressionnant de travaux, de colloques, d’analyses sur le thème « Filmer le travail ». Les contributeurs qui seraient intéressés à valoriser ces travaux sont invités à le faire dans un esprit de synthèse et de questionnement sur les objectifs et le sens de ceux-ci.

Actualité des films : analyse filmique des fictions et des documentaires (anciens et contemporains)

Deux films minimum seront analysés dans chaque numéro. Cette rubrique sera l’occasion de s’interroger sur l’écriture cinématographique, mais aussi de suivre l’actualité (films grand public ou réalisations dans une perspective de sociologie visuelle et filmique) pour en faire des analyses, y compris avec des images en ligne.

Calendrier

articles pour le n° 1 de la NRT avant le 31 mai (nrtravail@gmail.com), pour le n° 2 avant le 30 septembre 2011.

Modalité de sélection

les articles sont soumis, anonymisés, à deux lecteurs pour évaluation.

Dates

  • mardi 31 mai 2011

Mots-clés

  • sociologie visuelle, sociologie filmique, cinéma, film, sociologie du travail, documentaire

Contacts

  • Nicolas de Lavergne
    courriel : delavergne [at] msh-paris [dot] fr

Source de l'information

  • Nicolas de Lavergne
    courriel : delavergne [at] msh-paris [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Appel permanent à articles en sociologie visuelle et filmique », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 04 avril 2011, http://calenda.org/203975