AccueilJeunes... et déclassés ?

Jeunes... et déclassés ?

Young and classless?

*  *  *

Publié le mercredi 20 avril 2011 par Karim Hammou

Résumé

Le monde du travail : comment se présente-il aux yeux d'un jeune diplômé, après les longues années d'études et les nombreuses expériences de stage ? Instabilité, compétitivité, déclassement et chômage : les jeunes qui se lancent sur le marché de l'emploi découvrent souvent une réalité très différente de celle de leurs attentes. La Bibliothèque publique d'information invite sociologues et journalistes à faire le point sur cette question fondamentale : la valeur reconnue aux nouvelles générations dans notre société.

Annonce

Jeunes... et déclassés ?

Petite Salle / niveau -1
Centre Pompidou
Entrée libre dans la limite des places disponible

Le déclassement, la perte d'emploi qui entraine la descente dans l'échelle sociale, est une réalité très répandue parmi les classes moyennes et les classes populaires. L'angoisse du déclassement a aujourd'hui remplacé l'idée selon laquelle chaque génération bénéficierait automatiquement de meilleures conditions de vie que la précédente et ce sentiment touche d'une façon particulière les nouvelles générations. S'ajoute à cela, pour nombre de jeunes diplômés, l'expérience fréquente d'une surqualification pour les postes qu'ils trouvent.

Le monde du travail : comment se présente-il aux yeux d'un jeune diplômé, après les longues années d'études et les nombreuses expériences de stage ? Instabilité, compétitivité, déclassement et chômage : les jeunes qui se lancent sur le marché de l'emploi découvrent souvent une réalité très différente de celle de leurs attentes. La Bibliothèque publique d'information invite sociologues et journalistes à faire le point sur cette question fondamentale : la valeur reconnue aux nouvelles générations dans notre société.

Si en France cette peur du déclassement est souvent exacerbée, perçue parfois comme le reflet d'un pessimisme national, cette situation se retrouve dans d'autres pays européens. Peut-on parler d'une "génération précaire" comme le dénonce le collectif éponyme ? Comment expliquer et contrer la "mobilité sociale descendante" ? L'enjeu est de taille puisqu'à travers ces questions, c'est aussi la place de la jeunesse dans notre société qui est en jeu. 

Débat animé par Anne Dhoquois : journaliste. Ses sujets de prédilection sont l'économie sociale et solidaire, la politique de la ville et la vie associative.
Bibliographie sélective : Premier emploi, quand les jeunes racontent, Editions Autrement, 2010; co-auteur de Petites fabriques de la démocratie, Editions Autrement, 2007; Banlieues créatives, Editions Autrement, 2006.

Avec

  • Camille Peugny, sociologue, maître de conférences à l'université Paris 8, auteur de
    Le Déclassement, Grasset, 2009, et du blog www.alternatives-economiques.fr/blogs/peugny/. Ses travaux portent essentiellement sur les inégalités entre les générations et leurs conséquences politiques.
  • Louis Chauvel, sociologue, professeur des universités à l'Institut d'études politiques de Paris, auteur de Le destins des générations, structure sociale et cohortes en France du XXe siècle aux années 2010, PUF, 2010 et Les Classes moyennes à la dérive, Editions du Seuil, 2006.

Lieux

  • Centre Pompidou (Bibliothèque publique d'information, Petite Salle)
    Paris, France

Dates

  • lundi 16 mai 2011

Mots-clés

  • sociologie, travail, jeunes, jeunesse, déclassement

Contacts

  • Serena Nisti
    courriel : serena [dot] nisti [at] bpi [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Serena Nisti
    courriel : serena [dot] nisti [at] bpi [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Jeunes... et déclassés ? », Informations diverses, Calenda, Publié le mercredi 20 avril 2011, http://calenda.org/204110