AccueilImaginaires de la table : récits, nourriture et migration

Imaginaires de la table : récits, nourriture et migration

Dans le cadre du 79e congrès de l'Association francophone pour le savoir (Acfas)

*  *  *

Publié le jeudi 21 avril 2011 par Karim Hammou

Résumé

Des expositions Gold Mountain Restaurant (2004-2008) de Karen Tam au roman Le Mangeur (2006) de Ying Chen, plusieurs créateurs interrogent à l’heure actuelle les liens entre l’identité, le quotidien, la nourriture et les déplacements géographiques. Imaginaires de la table s’intéresse aux représentations de la nourriture en contexte de traversée des cultures dans les productions littéraires et artistiques depuis 1980. En contexte de migration, les pratiques alimentaires témoignent de la reconfiguration des appartenances du sujet mobile et de la perméabilité des frontières entre le soi et l’autre. Si l’incorporation de la culture du pays d’accueil passe souvent par la dimension réconfortante de la cuisine, l’accueil de l’autre en soi peut être difficile et générer un mécanisme de défense et d’incorporation, ainsi que des manifestations somatiques. À partir d’un cadre théorique empruntant à la sociologie, à la psychanalyse et aux études culturelles, nous porterons attention à la mise en récit des pays natal et d’accueil, du corps et de son intériorité, et examinerons la dynamique de l’incorporation-excorporation représentée dans les œuvres.

Annonce

Programme

Nourritures symboliques

Animation : Simon Harel (Université du Québec à Montréal)

9h00 Accueil

9h15 Mot de bienvenue

  • 9h30 Tess Do (University of Melbourne) : « Faim et troubles du comportement alimentaire : un examen de la dyade maternelle dans Les Trois Parques de Linda Lê »
  • 10h00 Marie-Christine Lambert-Perreault (Université du Québec à Montréal) : « “Nourritures maternelles” : ravissement et privations chez Amélie Nothomb »
  • 10h20 Alain Girard (Université du Québec à Montréal) : « Les nourritures comme médiation symbolique. Culture matérielle et imaginaire de l’alimentation, les spécificités de l’expérience de mangeurs migrants »

10h40 Discussion

11h00 Pause

Imaginaire cannibalique

Animation : Marie-Christine Lambert-Perreault (Université du Québec à Montréal)

  • 11h20 Jérôme-Olivier Allard (chercheur indépendant) : « Le zombie contemporain : figuration d’une altérité monstrueuse »
  • 11h40 Simon Harel (Université du Québec à Montréal) : « L’écriture autophage »

12h00 Discussion

12h15 Dîner

L’aliment-matériau

Animation : Patrice Loubier (Université du Québec à Montréal)

  • 14h00 Marion Delecroix (Université de Provence) : « La peinture se met à table : les tableaux-pièges de Spoerri »
  • 14h20 Mélanie Boucher (Université du Québec à Montréal) : « L’usage de la nourriture chez Massimo Guerrera. Le cas de La Cantine »
  • 14h40 Patrice Loubier (Université du Québec à Montréal) : « L’hôte et la visiteuse : l’artiste et ses convives »

15h00 Discussion

15h20 Pause

Intervention poétique

15h40 Karine Hubert (Université du Québec à Montréal) : « La table (dernier service) »

16h10 Mot de clôture

Colloque organisé par Simon Harel (UQAM) et Marie-Christine Lambert-Perreault (UQAM)

Avec le soutien du Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions (CELAT)

Lieux

  • Hamilton Building (Université Bishop’s, local 305)
    Sherbrooke, Canada

Dates

  • jeudi 12 mai 2011

Mots-clés

  • nourriture, migration, littérature, arts

Contacts

  • Simon Harel (UQAM) et Marie-Christine Lambert-Perreault (UQAM) ~
    courriel : imaginairesdelatable [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Simon Harel (UQAM) et Marie-Christine Lambert-Perreault (UQAM) ~
    courriel : imaginairesdelatable [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Imaginaires de la table : récits, nourriture et migration », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 21 avril 2011, http://calenda.org/204116