AccueilFrench Theory : réception dans les arts visuels aux États-Unis entre 1965 et 1995

French Theory : réception dans les arts visuels aux États-Unis entre 1965 et 1995

French Theory: reception in the visual arts in the United States between 1965 and 1995

*  *  *

Publié le jeudi 21 avril 2011 par Karim Hammou

Résumé

Nombreux sont les artistes américains, actifs dans la seconde moitié du XXe siècle, à avoir nourri leur réflexion et leur pratique des apports de la philosophie, des études littéraires et des sciences sociales. À cet égard, un certain nombre d'auteurs français ont bénéficié très tôt d'un intérêt soutenu. La perspective de ce colloque sera l'étude de la réception de cette « pensée française » dans le domaine des arts visuels à partir de 1965 et jusqu'en 1995, veille d'un mouvement d'évaluation critique de l'influence de ces auteurs sur la pensée intellectuelle américaine, initiée entre autres par la désormais fameuse « affaire Sokal ».

Annonce

Nombreux sont les artistes américains, actifs dans la seconde moitié du XXe siècle, à avoir nourri leur réflexion et leur pratique des apports de la philosophie, des études littéraires et des sciences sociales. À cet égard, un certain nombre d'auteurs français ont bénéficié très tôt d'un intérêt soutenu. Parmi ceux-ci, on retrouve des figures majeures comme Claude Lévi-Strauss, Roland Barthes, Pierre Bourdieu, Michel Foucault, Jacques Lacan, Louis Althusser, Jean-François Lyotard, Jean Baudrillard, Jacques Derrida ou Gilles Deleuze. Autant de penseurs dont les écrits en sont venus à constituer le corpus de ce que l'on désigne désormais sous l'appellation de French Theory. A la faveur de premières traductions, de colloques, de voyages ou de la présence elle-même sur le territoire de l'un ou l'autre auteur, certains artistes purent avoir progressivement accès à divers textes de ce corpus dès la seconde moitié des années 1960. La perspective de ce colloque sera donc l'étude de la réception de cette « pensée française » dans le domaine des arts visuels à partir de 1965 et jusqu'en 1995, veille d'un mouvement d'évaluation critique de l'influence de ces auteurs sur la pensée intellectuelle américaine, initiée entre autres par la désormais fameuse « affaire Sokal ».

There are many American artists, active in the second half of the twentieth century, whose practice and theory have been influenced by philosophy, literary studies and social sciences. In this regard, several French scholars have benefited from early sustained interest. Among these are major figures such as Claude Lévi-Strauss, Roland Barthes, Pierre Bourdieu, Michel Foucault, Jacques Lacan, Louis Althusser, Jean-François Lyotard, Jean Baudrillard, Jacques Derrida or Gilles Deleuze. It turns out that some artists could gradually have access to various pieces of this corpus as soon as the second half of the 1960s, thanks to first translations, conferences, travels or thanks to the presence of some authors on the territory itself. Thus, this symposium intends to study the reception of this French thought in the field of the visual arts from 1965 until 1995. A year that marks the eve of a movement of critical evaluation of the influence of these authors on the American intellectual field initiated by the now famous « Sokal affair », among other events. 

Programme : 

Mercredi 11 mai : Conférence inaugurale

Palais des Beaux Arts de Bruxelles, 20 h 15 

Sylvere Lotringer, Professeur, University of Columbia (New York City, New York). Nietzsche à Las Vegas. Une rencontre intempestive 

Jeudi 12 mai  

09 h 00 Mot d’accueil

09 h 15 Introduction  

Modération : Thierry Lenain, Professeur, Université Libre de Bruxelles 

  • 9 h 45 François Cusset, Professeur, Université de Paris Ouest Nanterre. Raisons de l’art et folie de la théorie. 
  • 10 h 30 Erik Verhagen, Maître de conférence, Université de Valenciennes. De la mort de l'auteur à la naissance du lecteur. Une perspective conceptuelle. 

11 h 15 Pause 

  • 11 h 45 Larisa Dryansky, Chargé de cours, ENSAD, Paris. Post-minimalisme et phénoménologie sartrienne : les cas de Mel Bochner et Dan Graham. 

12 h 30 Déjeuner  

Modération : 

  • 14 h 00 Katia Schneller, Professeur, Ecole supérieure d’art de Grenoble. Structurisme et Structuralisme dans le domaine artistique new yorkais au milieu des années 1960. 
  • 14 h 45 Stephen Melville, Professeur, The Ohio State University (Columbus, Ohio). Minimalism and the Fate of “Theory”.

15 h 30 Pause 

  • 16 h 00 Peter Osborne, Professeur, Kingston University, London. October and the Problem of Formalism.

Vendredi 13 mai  

09h00 Mot d’accueil

09h15 Introduction 

Modération : Thierry de Duve, Professeur, Université de Lille 3 

  • 9 h 45 Jean Michel Rabaté, Professeur, Pennsylvania University (Philadelphia, Pennsylvania). Rire avec la Méduse : Cixous, Horn, Spero et Schneeman. 
  • 10 h 30 Rachel Haidu, Professeur associé, University of Rochester (Rochester, New York). Le système des objets : film, feminism and the domestication of the sign. 

11 h 15 Pause 

  • 11 h 45 Kassandra Nakas, Assistant professeur, University Of Arts, Berlin. “Simulationism” and its Discontents : Peter Halley reading Baudrillard. 

12 h 30 Déjeuner  

Modération : Hans de Wolf, Professeur, Vrije Universiteit Brussel 

  • 14 h 00 Benjamin Greenman, Chargé de cours, Glasgow School of Art et Open University in Scotland. Blanchot, Tel Quel and the formation of a Sadean aesthetic in the work of Vito Acconci. 
  • 14 h 45 Philip Armstrong, Professeur associé, The Ohio State University (Columbus, Ohio). (Imp)possibilities : Receptions of Lacoue-Labarthe. 

15 h 30 Pause 

  • 16 h 00 John Rajchman, Professeur, Columbia University (New York City, New York). A New York Story : How to do the history of theory in the visual arts today. 

Samedi 14 mai  

09h00 Mot d’accueil

09h15 Introduction  

09h45 Table-ronde en présence de :

  • Victor Burgin, Professeur émérite, University of California, Santa Cruz ;
  • Laura Mulvey, Professeur, Birbeck University, London ;
  • Alexander Streitberger, Professeur, Université Catholique de Louvain ;
  • Hilde Van Gelder, Professeur, Katholieke Universiteit Leuven. 

11h 30. Clôture des travaux et débat. 

Comité organisateur  

  • Anaël Lejeune (F.R.S.-F.N.R.S. – UCLouvain, Louvain-la-Neuve)
  • Olivier Mignon (UCLouvain, Louvain-la-Neuve)
  • Raphaël Pirenne (F.R.S.-F.N.R.S. – UCLouvain, Louvain-la-Neuve) 

Assistance logistique : Aurélie Bouvart (ULB, Bruxelles) 

Comité scientifique 

  • François Cusset (Université Paris Ouest Nanterre)
  • Ralph Dekoninck (UCLouvain, Louvain-la-Neuve)
  • Thierry Lenain (ULB, Bruxelles)
  • Valérie Mavridorakis (Haute école d’art et de Design, Genève)
  • Alexander Streitberger (UCLouvain, Louvain-la-Neuve)
  • Hilde van Gelder (KULeuven, Leuven) 

Organisé par (SIC), en collaboration avec le Centre de Recherche en Théorie des Arts (CeRTA - UCLouvain) et le Lieven Gevaert Centre (LGC, KULeuven - UCLouvain).

Avec le soutien du WIELS, Jeunesse & Arts Plastiques (JAP), Fonds National de la Recherche Scientifique (FRS-FNRS), Institut des Civilisations, Arts et Lettres (INCAL - UCLouvain), Service culturel de l’Ambassade de France, Wallonie-Bruxelles International (WBI). 

Pour toutes informations complémentaires, veuillez adresser un courrier électronique à l’adresse suivante : frenchtheory@uclouvain.be  ou consulter http://symposiumfrenchtheory.wordpress.com ou http://www.wiels.org/site2/event.php?event_id=477 

Lieux

  • Palais des Beaux-Arts de Bruxelles et Wiels
    Bruxelles, Belgique

Dates

  • jeudi 12 mai 2011
  • vendredi 13 mai 2011
  • mercredi 11 mai 2011
  • samedi 14 mai 2011

Mots-clés

  • French theory, structuralisme, poststructuralisme, histoire de l'art, arts visuels, États-Unis

Contacts

  • Lejeune #
    courriel : frenchtheory [at] uclouvain [dot] be

URLS de référence

Source de l'information

  • Anaël Lejeune
    courriel : anael [dot] lejeune [at] uclouvain [dot] be

Pour citer cette annonce

« French Theory : réception dans les arts visuels aux États-Unis entre 1965 et 1995 », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 21 avril 2011, http://calenda.org/204128