AccueilEnfance et sensorialité : la construction des connaissances sensorielles

*  *  *

Publié le mercredi 11 mai 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Comment identifier l’articulation des différents facteurs (ou déterminismes) en jeu dans la construction des connaissances issues de l’expérience sensorielle, en particulier au cours de l’enfance, le plus souvent dans des couples d’opposition comme le biologique vs. le social, l’inné vs. l’acquis ? Cette neuvième journée du Sensolier propose d’identifier la façon dont cette question est actuellement abordée à partir de différents points de vue, et ce autour de trois axes : 1. le développement des systèmes sensoriels et l'ontogenèse des catégories perceptives ; 2. le rôle des interactions sociales dans la co-construction des savoirs sensoriels ; 3. la dynamique d'acquisition et de transformation des préférences sensorielles.

Annonce

La question du jour 

La question a été de tout temps (de la philosophie antique au découpage des sciences contemporaines) d’identifier l’articulation des différents facteurs (ou déterminismes) en jeu dans la construction des connaissances issues de l’expérience sensorielle, en particulier au cours de l’enfance, le plus souvent dans des couples d’opposition comme le biologique vs le social, l’inné vs l’acquis.

Dans son souci de coopération pluridisciplinaire et d’expertises professionnelles, cette 9ème journée du Sensolier propose d’identifier comment cette question est actuellement abordée à partir de différents points de vue, et ce  autour de plusieurs axes :

  • le développement des systèmes sensoriels au cours de l’ontogenèse en particulier de la construction de catégories de l’expérience sensible aux connaissances des qualités physiques en relation avec l’acquisition du langage en particulier du lexique, voire des lexiques de la langue commune et des langues de spécialité.
  • le rôle des interactions sociales, en particulier lors des processus de transmission intergénérationnelle ou dans des dynamiques de co-construction de savoirs, notamment entre pairs, au sein de la famille ou dans le cadre des institutions scolaires.
  • la mise en place des préférences et les mécanismes de jugement perceptif chez l’enfant mettant l’accent sur leurs spécificités qui nécessitent des méthodologies d’analyse adaptées.

L’ambition de cette journée est d’apporter un éclairage sur l’actualité des travaux dans ce domaine, en insistant sur les échanges interdisciplinaires.

Appel à communications

Centrée sur la question de l’étude de la construction des connaissances perceptives au cours de l’enfance, les propositions pourront s’inscrire dans l'un des trois sous-thèmes suivants, valorisant des comparaisons entre domaines sensoriels et entre groupes culturels:

  1. Développement et apprentissage perceptifs : comment se construisent les connaissances sensorielles ? le rôle du langage et l’acquisition des lexiques d’un sens à l’autre, d’une langue à une autre ?
  2. Sensorialité et interaction sociales : quels sont les processus de transmission, familiale, institutionnelles, vers les enfants ? Quels rôles jouent les pairs dans les dynamiques de co-construction? Comment ces interactions varient-elles d’un sens à un autre ?
  3. comment étudier le ‘goût’ au sens large des enfants ? Quels critères à considérer pour de telles études, en particulier dans le domaine des préférences alimentaires?

Organisation

Les propositions doivent comporter le titre, le nom, l'affiliation des auteurs et cinq mots clés. Le résumé (1 à 2 pages) situera la communication dans son cadre théorique de référence. Il inclura également une présentation précise de la démarche, tenant compte de la diversité du public, ainsi que des références bibliographiques.

Envoi des résumés à : info@lesensolier.com

avant le 15 juin 2011

Calendrier

  • Appel à communication  2 Mai 2011
  • Limite de réception des résumés 15 Juin  2011
  • Notification aux auteurs 15 Juillet 2011
  • Remise des textes (5 pages) 1er Sept. 2011

 Procédure de sélection des communications :

Chaque proposition (un résumé) sera évaluée par deux membres du comité scientifique du Sensolier.  Les propositions acceptées (ou acceptées avec demande de modifications mineures) feront l’objet d’un article qui paraîtra dans les actes et qui seront distribués au participant à la journée. Avant publication, les articles pourront faire l’objet de demandes de modifications de la part des deux membres du comité scientifique du Sensolier.

Comité scientifique du Sensolier :  

  • Catherine DACREMONT, Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation – AgroSup Dijon.
  • Danièle DUBOIS, CNRS
  • Pauline FAYE, ONIRIS
  • Agnès GIBOREAU, Institut Paul Bocuse
  • Olivier WATHELET, Seb

Lieux

  • Dijon (21000)
    Dijon, France

Dates

  • mercredi 15 juin 2011

Mots-clés

  • sensoralité, enfance, apprentissage, transmission, préférences, méthodologie

Contacts

  • Olivier Wathelet
    courriel : info [at] lesensolier [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Olivier Wathelet
    courriel : info [at] lesensolier [dot] com

Pour citer cette annonce

« Enfance et sensorialité : la construction des connaissances sensorielles », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 11 mai 2011, http://calenda.org/204230