AccueilSymposium CorHaLi XXI. Les Trois Électre

*  *  *

Publié le lundi 09 mai 2011 par Karim Hammou

Résumé

Les auteurs tragiques grecs qui ont composé les pièces où sont mis en scène leurs héros malheureux n’ont pas inventé les histoires, les mythes, pourtant associés à leur nom. Le public savait avant la pièce de Sophocle, qu’Œdipe avait tué son père en ignorant que c’était son père et couché avec sa mère sans savoir que c’était sa mère. Le théâtre de ces auteurs du Ve siècle était inscrit dans la vie politique et religieuse de la cité. On attendait la mise en scène des mêmes mythes, et avec un appareil dramaturgique qui, sans être totalement absent, ne disposait bien évidemment pas des effets spéciaux qui corsent le spectacle de nos jours. Et pourtant le public venait voir ces pièces avec un plaisir toujours renouvelé. L’intérêt du drame résidait entièrement en ces mises en formes singulières, qui menaient l’intrigue vers la catastrophe attendue, mais sans que cette dernière fût le clou du spectacle.

Annonce

C’est cette tradition sans répétition que la XXIe rencontre CorHaLi a pour objectif d’analyser en se basant sur les trois seules pièces des trois tragiques majeurs sur le même sujet qui nous sont parvenues intégralement : les Choéphores d’Eschyle et les Electre de Sophocle et Euripide. La rencontre aura pour but de mieux définir et de comprendre ces variations, et au-delà de saisir les processus de création qui permettent à la poésie grecque de proposer des œuvres toujours renouvelées à partir d’une tradition commune.

Les Trois Electre

9-11 juin 2011

Université Lille 3, Maison de la Recherche, Salle 008 

Programme  

Jeudi 9 juin 2011 

9h : Accueil des participants

9h30 : Ouverture du colloque et allocution de bienvenue par Christian Berner, Directeur de l’UMR 8163 « Savoirs, Textes, Langage »

Introduction par Fabienne Blaise, Université Lille 3, UMR 8163, Directrice de la MESHS

10h-12h30 – Président de séance Pietro Pucci

Les Choéphores

  • Daria Francobandiera, Lille, « L’Oreste des Choéphores : histoire des interprétations »
  • Vittorio Citti, Trente, « Les Choéphores de l’anomalie »
  • Xavier Gheerbrant, Lille, « Sens et portée d'une composition annulaire dans le prologue des Choéphores : élaboration de la figure d'Oreste, et source du désir de vengeance »
  • Madeleine Jones, Princeton, « autoisin hmn karta prosferh;ı idein  (Aesch. Cho. 176) : Siblinghood in the Oresteia »

12h30-14h : déjeuner

14h-16h15 – Présidente de séance Froma Zeitlin

Les Choéphores (suite)

  • Bénédicte Barillé, Paris, « La traduction du lien familial dans le Kommos des Choéphores, 306-478 : Définition identitaire et stratégie discursive »

L’Electre de Sophocle

  • Francesco Mambrini, Paris, « La tombe d’Agamemnon entre philoi et echtroi. Pouvoir chtonien et structure dramatique dans l’Electre de Sophocle (vv. 431-63) »
  • Sophie Bocksberger, Lausanne, « La scène du meurtre d’Egisthe dans l’Electre de Sophocle »
  • Samuel Kurland, Cornell, « The original madness of Orestes »

16h15-16h30 : pause

16h30-18h – Président de séance Stefano Jedrkiewicz

L’Electre de Sophocle (suite)

  • Jean Bollack, Lille, « La reconnaissance d’Oreste et d’Electre, dans l’Electre de Sophocle, avant et après »
  • David Kaufman, Princeton, « Reaching the καιρός in Sophocles’ Electra »

Discussion  

Vendredi 10 juin 2011 

9h15 accueil

9h30-10h45 – Présidente de séance Ioanna Papadopoulou

L’Electre de Sophocle (fin)

  • Samuel Cooper, Princeton, « Sophocles' Electra: The One and Only »
  • Klas Molde, Cornell, « Sophocles' Electra and Strauss »

10h45-11h : pause

11h-12h45 – Président de séance David Bouvier

L’Electre euripidéenne

  • Pietro Pucci, Cornell, « La révision par Euripide de l’Electre eschyléenne »
  • Aurélie Wach, Lille, « Le chœur dans l’Electre d’Euripide : le lien des stasima avec l’action dramatique »
  • Elizabeth Engelhardt, Harvard, « Representations of Childbirth in Euripides’ Electra »

12h45-14h : déjeuner

14h-16h15 – Présidente de séance Anne de Cremoux

Etudes comparées des trois Electre

  • Michel Fartzoff, Besançon, « "Poétique" du temps et "poétique" de l'action dans les trois Electre »
  • Stefano Jedrkiewicz, Rome, « Vengeur ? sauveur ? menteur ? Apollon aux yeux des trois Electre »
  • Alex Garvie, Glasgow, « Three different Electras in three different plots »
  • Pierre Judet de La Combe, Paris, « Présence scénique et simulacres mythiques »

16h15-16h30 : pause

16h30-18h30 – Président de séance Pierre Judet de La Combe

  • Froma Zeitlin, Princeton, « Three recognitions »
  • La reconnaissance dans les trois Electre : atelier de lecture animé par Constanze Guthenke et Brooke Holmes, Princeton 

Samedi 11 juin 2011 

9h15 accueil

9h30-10h45 – Président de séance Jeffrey Rusten

 Etudes comparées des trois Electre

  • Camille Semenzato, Lausanne, « Trois cris de vengeance et trois rapports au monde »
  • David Bouvier, Lausanne, « Comment et pourquoi comparer des tragédies ? La relation "père- fille"  dans les tragédies d’Electre  »

10h45-11h : pause

11h-12h15 – Présidente de séance Fabienne Blaise

  • Jean Alaux, Rennes, « Chœur et évolution dramatique dans les Choéphores et les deux Electre »
  • Julia Scarborough, Harvard, « The Lyric Imagery of the Electra Plays »

12h15-13h Discussion générale et Clôture du colloque

13h Déjeuner

Lieux

  • Université Lille 3 (Maison de la Recherche, salle 008)
    Villeneuve-d'Ascq, France

Dates

  • jeudi 09 juin 2011
  • vendredi 10 juin 2011
  • samedi 11 juin 2011

Mots-clés

  • poésie grecque, Électre, Sophocle, Choéphores, Euripide

Contacts

  • Anne de Cremoux
    courriel : anne [dot] decremoux [at] univ-lille3 [dot] fr
  • Emmanuelle Jablonski
    courriel : emmanuelle [dot] jablonski [at] univ-lille3 [dot] fr

Source de l'information

  • Florence Thill
    courriel : florence [dot] thill [at] univ-lille3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Symposium CorHaLi XXI. Les Trois Électre », Colloque, Calenda, Publié le lundi 09 mai 2011, http://calenda.org/204250