AccueilEntre Dieu et le siècle. Religion, politique et société à l’époque contemporaine

Entre Dieu et le siècle. Religion, politique et société à l’époque contemporaine

Between God and the World. Religion, Politics and Society in the contemporary age

*  *  *

Publié le vendredi 06 mai 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

La revue Amnis (http://amnis.revues.org) lance un appel à communication dont l'objectif est d'analyser la thématique religieuse dans les sociétés contemporaines. Plus particulièrement, il sera question ici d’étudier le rapport de la religion à la société, entre le XIXe et le XXIe siècles, dans sa dimension politique, sociale et culturelle et ce, dans un cadre géographique englobant les continent européen et américain. Les approches historique, sociologique et anthropologique seront privilégiées.

Annonce

Argumentaire

On a eu tendance à considérer que l’entrée des sociétés contemporaines dans la modernité était indissociable d'un processus de sécularisation, articulé traditionnellement autour de deux axes : d'une part, la séparation graduelle entre la religion et les fonctions politiques, économiques, normatives et éducatives, progressivement assumées par l'Etat et les pouvoirs publics ; d'autre part, le retrait de la religion de l’espace public et son confinement dans la sphère privée, en la limitant à la pratique individuelle de la foi. L'évolution de la plupart des sociétés dans les dernières décennies paraît cependant remettre en question cette architecture. Ainsi pouvons-nous affirmer qu'en ce début de XXIe siècle, la religion est loin d'être menacée de disparition ou confrontée à un déclin inexorable ; au contraire, elle émerge avec force et se « recompose », tant dans les pays développés que dans ceux en voie de développement, au point de devenir l'un des sujets majeurs du débat public et politique.

Les processus de modernisation et de démocratisation qui se sont déroulés dans la plupart des pays occidentaux entre les XIXe  et XXe siècles n'ont pas toujours abouti à une sécularisation de leur société respective (et moins encore à leur laïcisation, sur le modèle français). A contrario, dans la plupart de ces pays, les religions traditionnelles – tant le catholicisme que  le protestantisme dans ses diverses expressions – ont profondément évolué et ont su s’adapter aux nouveaux environnements politiques et économiques. De nombreux phénomènes en témoignent comme, par exemple, le rapprochement entre certaines élites espagnoles ou latino-américains et des institutions tel l'Opus Dei, ainsi que l'émergence en Amérique latine de nouveaux courants au sein du catholicisme, comme la théologie de la libération, inspirée des postulats révolutionnaires. On peut ajouter également la forte dimension religieuse de la vie politique aux États-Unis ou, encore, l'implantation de certains mouvements en Amérique latine tels que le pentecôtisme, qui sont en train de devenir de véritables religions de masse, exerçant une influence croissante sur le plan politique, économique et médiatique.

Une telle diversité de phénomènes atteste de la force du religieux. Sa vigueur non seulement conduit à remettre en question le paradigme classique de la sécularisation, mais incite également à revisiter l’étude de la religion, en abordant, dans toute leur complexité, les relations que celle-ci entretient avec la politique, la société ou la culture. Tels est l’objectif de ce numéro de la revue Amnis. Il s’agit ainsi de réunir une série d'articles étudiant la thématique religieuse dans les sociétés contemporaines. Plus particulièrement, il sera question ici d’analyser le rapport de la religion à la société, entre le XIXe et le XXIe siècles, dans sa dimension politique, sociale et culturelle et ce, dans un cadre géographique englobant les continent européen et américain. Les approches historique, sociologique et anthropologique seront privilégiées. Les champs abordés seront les suivants :

  1. La sécularisation (approches théoriques et historiques)

  2. Les nouvelles expressions du religieux en Amérique (pentecôtisme, syncrétisme, nouvelles formes du catholicisme, etc.

  3. La religion et les femmes (question de la « féminisation de la religion », la religion et l'identité féminine)

  4. Religion et démocratie (pluralisme religieux…) 

  5. Religion et Etats-nation

  6. Religion et libéralisme (libéralisme historique et néo-libéralisme)

  7. Religion et mouvements ouvriers et révolutionnaires

  8. Autres contextes, autres religions: religion orthodoxe etc.

Modalités de proposition

Les propositions pourront être rédigées en français, en anglais ou en espagnol.

Elles devront être accompagnées d’un curriculum vitæ (voir le site de la revue http://amnis.revues.org) et parvenir à l’adresse suivante : amnis@revues.org

avant le 30 septembre 2011

Après acceptation des propositions par le comité de rédaction, les auteurs devront envoyer leur article au plus tard le 1er mars 2012. Chaque article sera alors soumis au comité de lecture, qui décidera de son éventuelle publication.

Dates

  • vendredi 30 septembre 2011

Mots-clés

  • Religion, Politique, société, époque contemporaine

Contacts

  • Severiano Rojo Hernandez
    courriel : amnis [at] revues [dot] org
  • Revue Amnis
    courriel : amnis [at] revues [dot] org

URLS de référence

Source de l'information

  • Severiano Rojo Hernandez
    courriel : amnis [at] revues [dot] org

Pour citer cette annonce

« Entre Dieu et le siècle. Religion, politique et société à l’époque contemporaine », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 06 mai 2011, http://calenda.org/204258