AccueilPolitiques de jeunesse en Europe : quels enseignements pour la France ?

Politiques de jeunesse en Europe : quels enseignements pour la France ?

Youth policy in Europe: what lessons for France?

*  *  *

Publié le mercredi 11 mai 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

A l’occasion de la sortie de « Politiques sociales et familiales » (n° 102, décembre 2010) et d’« Informations Sociales » (n° 165-166, printemps-été 2011), consacrées à l’analyse des dispositifs publics d’intervention sur les jeunes en Europe, Le Gemass (Paris 4 / CNRS) et la CNAF organisent le 15 juin prochain une table ronde sur le thème : « Politiques de jeunesse en Europe : quels enseignements pour la France ? »

Annonce

A l’occasion de la sortie de « Politiques sociales et familiales » (n° 102, décembre 2010) et d’ «Informations Sociales » (n° 165-166, printemps-été 2011), consacrées à l’analyse des dispositifs publics d’intervention sur les jeunes en Europe, le Gemass (Paris 4/CNRS) et la CNAF organisent le 15 juin prochain une table ronde sur le thème :

« Politiques de jeunesse en Europe : quels enseignements pour la France ? »

Introduction et animation

Vincenzo Cicchelli, Gemass, Université Paris Descartes, Sandrine Dauphin, CNAF

Participants :

  • Ludivine Bantigny, GRHIS, Université de Rouen
  • Olivier Galland, Gemass, Paris 4/CNRS
  • Francine Labadie, INJEP
  • Patricia Loncle, Ecole des hautes études en santé publique
  • Coralie Perez, Centre d’économie de la Sorbonne
  • Camille Peugny, Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris

Argumentaire

Deux grandes problématiques seront abordées qui se veulent autant d’enseignements tirés des comparaisons avec les jeunesses dans les pays européens.

1) Le premier axe de réflexion portera sur les transformations et enjeux actuels de la condition juvénile en Europe. Cette dernière a été affectée par quelques grands changements : une plus grande complexification des transitions vers l’âge adulte, une prolifération de dispositifs de prise en charge et d’accompagnement, une plus grande incertitude du processus d’insertion sociale et professionnelle.

  • Quelles inflexions prennent ces traits transnationaux en France ? Y a-t-il des spécificités de la jeunesse française ?
  • En particulier, comment la tension entre l’aspiration/injonction à une plus grande autonomie et une plus grande dépendance/institutionnalisation de la jeunesse peut-elle être analysée ?
  • Du côté de la production scientifique, quels éléments de la condition juvénile ont-ils été mis en exergue ? Lesquels en revanche ont-ils été délaissés ?

2) Le deuxième axe de réflexion sera celui des réponses politiques. Les politiques de jeunesse se fondent, en effet, dans les pays européens sur des priorités différentes. Les ressources qui leur sont allouées sont variables et les dispositifs d’interventions plus ou moins spécifiques. 

  • Quels sont les caractéristiques de la politique de la jeunesse en France ? En quoi se différencie-t-elle de la politique menée dans d’autres pays européens ?
  • Comment l’autonomie des jeunes est-elle pensée dans les politiques publiques, que ce soit via des politiques soft qui visent l’accomplissement de soi, l’empowerment, ou des politiques hard accompagnant la transition formation-emploi ?
  • Quels  dispositifs présents dans d’autres pays pourraient être développés en France ?

Lieux

  • 190 avenue de France (FMSH Immeuble france - Salle du Conseil B)
    Paris, France

Dates

  • mercredi 15 juin 2011

Fichiers attachés

Contacts

  • Delphine Demols
    courriel : ddemols [at] msh-paris [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • vincenzo cicchelli
    courriel : vincenzo [dot] cicchelli [at] paris5 [dot] sorbonne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Politiques de jeunesse en Europe : quels enseignements pour la France ? », Informations diverses, Calenda, Publié le mercredi 11 mai 2011, http://calenda.org/204300