AccueilLa Shoah au prisme des médias

*  *  *

Publié le vendredi 13 mai 2011 par Karim Hammou

Résumé

Colloque interdisciplinaire organisé par le CIERA, le Duitsland Instituut Amsterdam, Center for German Studies at the Hebrew University of Jerusalem et le Goethe Institut Paris.

Annonce

Aucun autre événement historique ou presque n’a été autant médiatisé et sous des formes aussi multiples que la Shoah. Le commerce médiatique du souvenir est particulièrement florissant et il produit en continu de nouveaux supports qui trouvent un écho important auprès du grand public. La « maîtrise du passé » suscite un intérêt tel que, par-delà la télévision et le cinéma, on observe comment le phénomène se manifeste également à travers d’autres médias, en Europe et aux Etats-Unis.

La représentation médiatique de la Shoah doit être examinée en premier lieu à partir des transformations dont elle est l’objet, et être débattue en s’appuyant sur des problématiques distinctes et interdisciplinaires, dans un contexte transnational. L’approche interdisciplinaire devrait à la fois proposer une vision panoramique des différentes formes d’expression médiatique de la Shoah et susciter le débat sur les liens entre histoire, mémoire et transmission, en posant à nouveaux frais la question de l’authenticité dans l’acte créatif.

Accueillant des chercheurs provenant d’espaces culturels et disciplinaires variés, le colloque est construit autour de quatre sessions : cinéma et télévision, littérature, arts plastiques et musique, historiographie et commémoration.

Programme

Mercredi 29 juin 2011

Lieu : Maison de la recherche, Sorbonne (Paris)

18h Conférence inaugurale par Georges Didi-Hubermann (EHESS). Le lieu malgré soi / Der Ort wider Willen

Modération : Michael Werner (CIERA)

Jeudi 30 juin 2011

Lieu : Institut Goethe Paris

9h30 – 12h30 atelier de doctorants des centres d’études allemandes et européennes du DAAD présentation de posters / Doktorandenworkshop der DAAD-Zentren für Deutschland- und Europastudien

exposition des travaux dans le foyer de l’Institut Goethe/ mit Posterpräsentation im Foyer des Goethe-Institutes

Moderation : Nicole Colin, Krijn Thijs, Elissa Mailänder

14h Accueil : Elisheva Moatti (Center for German Studies at the Hebrew University of Jerusalem),Ton Nijhuis (DIA), Michael Werner (CIERA), Joachim Umlauf (Goethe Institut Paris)

Session I Cinéma et télévision / Kino und Fernsehen

Modération : Ewout W. van der Knaap (Universiteit Utrecht)
  • 14h30-15h15 Frank van Vree (Universiteit van Amsterdam) L’esthétique de l’horreur. Aspects et problèmes d’une histoire de la visualisation / Die Ästhetik des Schreckens. Aspekte und Probleme einer Visualisierungsgeschichte
  • 15h15 -16h Thomas Weber (Humboldt Universität Berlin) Comment nous souviendrons-nous ? Transformations médiatiques de la mémoire de la Shoah au cinéma, à la télévision et sur le web / Wie werden wir uns erinnern? - Erinnerung in medialer Transformation. Zum fortgesetzten Wandel von Erinnerung an den Holocaust in Film, Fernsehen und im WWW

16h-16h30 Pause

  • 16h30- 17h15 Elisabeth Bronfen (Universität Zürich) Inglorious Basterds de Tarantino : L’espace de la guerre sur les écrans de cinéma /Tarantinos Inglorious Basterds: Der Raum des Krieges auf der Kinoleinwand
  • 17h15-18h Sylvie Lindeperg (Université Paris 1) Les tyrannies du visible / Die Tyrannei des Sichtbaren

Petit cocktail : kleiern Umtrunk

19h30 Table ronde : La Shoah entre mémoire, divertissement et business / Der Holocaust zwischen Aufarbeitung, Unterhaltung und Kommerzalisierung

Podiumsdiskussion

avec Mirjam Pressler (auteure), Anne Hélène Hoog (conservatrice au Musée d'art et d'histoire du Judaïsme) et Roselyne Bosch (réalisatrice « La Rafle »), Alain Goldman (producteur de « La Rafle »); modération : Joachim Umlauf et Nicole Colin

Vendredi 1er juillet 2011

Lieu/Ort : Institut Goethe Paris

Session II Arts plastiques, photographie, musique, architecture / Bildende Kunst, Musik, Fotographie, Architektur

Modération : Christian Joschke (Université Lumière Lyon 2)

  • 9h30-10h15 Kobi Ben-Meir (CGS, Hebrew University of Jerusalem) Dialectics of Redemption: Anselm Kiefer’s Poppy and Memory
  • 10h15-11h Philippe Mesnard (Clermont-Ferrand 2 / Fondation Auschwitz Bruxelles) La mémoire de la Shoah à l’épreuve de quelques clichés / Fotografien als Erinnerungsträger des Holocausts: Eine Fallstudie

11h-11h30 Pause

  • 11h30-12h15 Heidemarie Uhl (Akademie der Wissenschaften Wien) « Les vestiges matériels sont les plus importants objets d’exposition » - Les camps de concentration comme lieux de commémoration et l’actualité du besoin de mémoire / „Die materiellen Überreste sind das wichtigste Exponat“. KZ-Gedenkstätten im Kontext gegenwärtiger Erinnerungsbedürfnisse
  • 12h15-13h Michal Ben-Horin (Tel Aviv University) “Resonating with the Disaster”: Arnold Schoenberg’s The Survivor from Warsaw

Session III Théâtre et littérature / Theater und Literatur

Modération : Elissa Mailänder (EHESS / CIERA)

  • 14h30-15h15 Anat Feinberg (Jüdische Hochschule Heidelberg) La passion de briser les tabous : le théâtre de George Tabori / Von der Leidenschaft, Tabus zu brechen: Das Theater von George Tabori
  • 15h15-16 h Britta C. Jung (Universiteit Groningen) Des voies nouvelles dans la littérature pour la jeunesse ? À propos de pendules, de pyjamas et de livres volés / Neue Wege in der Jugendliteratur? Von Uhrenkästen, Pyjamas und gestohlenen Büchern

16h-16h30 : Pause

  • 16h30-17h15  Jürgen Ritte (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle) Culpa. Une écriture collective ? L' Echolot de Walter Kempowski / Culpa. Eine kollektive Schreibweise? Das Echolot von Walter Kempowski
  • 17h15-18h Pascale Bos (University of Texas) Souvenir d’un abus (in)connu : le viol et la prostitution des femmes juives comme motif narratif / Erinnerungen an einen (un)-bekannten Missbrauch: Vergewaltigung und Prostitution jüdischer Frauen als Erzählmotiv

Samedi 2 juillet 2011

Lieu/Ort : Goethe Institut Paris

Session IV Histoire et mémoire / Geschichte und Erinnerung

Modération : Krijn Thijs (DIA, Universiteit van Amsterdam)

  • 9h30-10h15 Natalia Skradol (CGS Hebrew University of Jerusalem) The Holocaust as a News-Story: Master-Plotting the Catastrophe
  • 10h15-11h Nicole Colin (DIA, Universiteit van Amsterdam) La présence de l’absence : comment les médias rendent visible l’inconcevable /Die Anwesenheit des Abwesenden: Wie Medien das Unvorstellbare in den Blick bringen

11h-11h30 : Pause

  • 11h30-12h15 Annette Wieviorka (CNRS/IRICE/Université Paris 1) Ce que « mémoire » veut dire aujourd’hui. L’exemple de la Shoah / Das was „Gedenken“ heute noch bedeutet. Das Beispiel des Holocausts
  • 12h15-13h Lutz Ellrich (Universität Köln) Noir et blanc. Les expositions I et II sur la Wehrmacht / Schwarz und Weiß. Die Wehrmachtsausstellungen I und II

13h Conclusion/ Abschlussdiskussion

Lieu/Ort :

Goethe Institut Paris
17, avenue d’Iéna
75016 Paris
01 44 43 92 30
Métro : Iéna

Maison de la recherche
28 rue Serpente
75006 Paris
01 53 10 57 35
Métro : Odéon ou Saint-Michel

Traduction simultanée

Simultanübersetzung wird an allen Konferenztagen gewährleistet sein.

Organisateurs :

CIERA, le Duitsland Instituut Amsterdam, Center for German Studies at the Hebrew University of Jerusalem et le Goethe Institut Paris

Lieux

  • 17, avenue d’Iéna (Goethe Institut Paris)
    Paris, France

Dates

  • mercredi 29 juin 2011
  • jeudi 30 juin 2011
  • vendredi 01 juillet 2011
  • samedi 02 juillet 2011

Mots-clés

  • Shoah, Holocauste, médias, film, littérature, art, musique

Contacts

  • Nathalie Faure
    courriel : faure [at] ciera [dot] fr
  • Susanne Goetze
    courriel : goetze [at] paris [dot] goethe [dot] org

URLS de référence

Source de l'information

  • Annette Schläfer
    courriel : schlafer [at] ciera [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La Shoah au prisme des médias », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 13 mai 2011, http://calenda.org/204331