AccueilLoi et justice dans l'Orient ancien. Troisième étape : questions socio-historiques, idéologiques et éthiques

Loi et justice dans l'Orient ancien. Troisième étape : questions socio-historiques, idéologiques et éthiques

Law and Justice in the Ancient Middle East. Third part : Socio-historic aspects, ideologies and ethics

*  *  *

Publié le lundi 16 mai 2011 par Karim Hammou

Résumé

Ce programme de recherche de l'École des langues et civilisations de l'Orient ancien de l'Institut catholique de Paris se déroule sur trois années : 2009, 2010, 2011. Il consiste à mettre au jour l'usage et la signification de l'idéologie et du vocabulaire concernant la « loi » et la « justice » dans le Proche-Orient ancien et dans le monde biblique. Ce troisième et dernier colloque des 30 et 31 mai 2011 traitera de questions historiques, idéologiques et éthiques. Comme les colloques précédents, il réunira des spécialistes des différentes aires culturelles et civilisations du Proche-Orient ancien et du monde biblique.

Annonce

 

En lien avec l’École Doctorale et le service de la recherche de l’Institut Catholique de Paris, l’Ecole des Langues et Civilisations de l'Orient Ancien  a mis en œuvre un projet de recherche sur la loi.

  • Ce projet interdisciplinaire est porté par plusieurs sous-groupes de travail se rejoignant annuellement pour un colloque intermédiaire (mai 2009, mai 2010).
  • Le projet se conclut par un colloque final (30 et 31 mai 2011) et une publication.

 La thématique de la loi comporte des aspects spécifiques et des aspects transversaux :

Sur le plan philologique, il importe de préciser la catégorie de « loi » dans les différentes aires culturelles. Y a-t-il un vocabulaire spécifique et des objets culturels repérables (coutumes, contrats) pour désigner cette réalité ? Quels champs sémantiques recouvre-t-elle ?

Sur le plan littéraire, la réflexion, dans les différentes aires culturelles, porte sur le contenu des différents textes de loi, sur les idéologies et/ou théologies qu’ils reflètent.

Sur le plan socio-historique se posent la question de la fonction des textes juridiques, et celles de leur éventuelle mise en œuvre.

Ces différentes questions ont des prolongements qui sont fonction des aires et des époques étudiées :

  • les lois du Proche-Orient ancien posent la question de l’existence d’une « common law », d’un substrat culturel commun aux différentes aires géographiques.
  • d’autre part, la question de l’influence des textes hittites et mésopotamiens sur le corpus biblique doit faire l’objet d’un champ d’étude particulier.
  • l'’Orient chrétien fournit des corpus spécifiques qui doivent faire l’objet d’une étude spécifique.

 Tous ces champs de recherche ont :

  • des implications sociologiques : définition et fonction de la loi
  • des implications philosophiques : idéologies et valeurs sous-jacentes à l’énonciation des lois,

qui dessinent la possibilité d’une collaboration interdisciplinaire entre différentes institutions.

Des coopérations sont en oeuvre

  • en France :
    • Collège de France
    • Université Paris4-Sorbonne
    • ENS
    • Université de Limoge

 

  • à l'étranger :
    • Université de Genève
    • Université de Lausanne
    • Université de Munster
    • Université de Münich
    • Université de Sheffield
    • Université Catholique de Louvain (Louvain-la-Neuve) 

Programme

 Lundi 30 mai

 Après midi

 Présidence : Professeur Olivier Artus, Directeur de l’ELCOA

 Introduction

  • 14h00 : point de vue Exégétique : Olivier Artus 
  • 14h30 :  point de vue Philologique : Isabelle Klock Fontanille, Université de Limoges, Commission scientifique de l’ELCOA et Daniel Petit, ENS, Commission scientifique de l’ELCOA
  • 15h00 :  Professeur Eckart Otto, Professeur Emérite, München, “The Book of Deuteronomy and Its Answer to the Persian State Ideology. The Legal Implications”

 15h40 Pause

  •  16h00 : Dr. Michael Guichard, Université de Paris I, et Dr. Lionel Marti, CNRS, « L’intervention du roi dans la justice : le cas de la mîšarum  »
  •  16h40 :  Professeur Jean-Daniel Macchi, Université de Genève, « La Justice et le droit perse dans le livre d’Esther ».
  •  17h20 : Professeur Joëlle Ferry, Institut Catholique de Paris, « Loi et justice dans les figures royales des rois de Juda en Jérémie 21-22 »

 18h00 :  Cocktail 

Mardi 31 mai

Matin

Présidence : Professeur Christophe Nihan, Université de Lausanne 

  •  09h30 Professeur Diana Edelman, University of Sheffield, “The “seeing God” Motif and Yahweh as a God of Justice”
  •  10h10 Professeur Jean-Marie-Durand, Collège de France, « La notion de « roi de justice » à l’époque amorrite »

10h50 Pause

  • 11h10  Professeur Reinhard Achenbach, Westfälische Wilhems Universität, Münster, “Legal and Religious Disputes about the Integration and the Distinction of Foreigners in Achaemenid Judah”
  • 11h50 Prof. Jesus Asurmendi, Institut Catholique de Paris, "Loi et justice" : l'équilibre instable de la sagesse.

 Après-midi

Présidence : Professeur Charles de Lamberterie, Membre de l’Institut, ELCOA, Paris 4-Sorbonne, EPHE

  • 14h10 Professeur Thomas Römer, Collège de France, Université de Lausanne, « La Loi du roi en Dt 17 et ses fonctions ».
  • 14h50 Professeur René Lebrun, Université Catholique de Louvain, "Le droit hittite. Son application et son originalité: quelques pistes de réflexion".

15h30 Commission scientifique : relectures 

Lieux

  • 21 rue d'Assas (Institut catholique de Paris)
    Paris, France

Dates

  • lundi 30 mai 2011
  • mardi 31 mai 2011

Mots-clés

  • loi, justice, Proche-Orient ancien, colloque, socio-historique, éthique, droit, Perse, Juda, Deutéronome, Achéménide, Hittite, la misarum, livre d'Esther

Contacts

  • Joëlle Marandet
    courriel : elcoa [dot] theologicum [at] icp [dot] fr

Source de l'information

  • Joëlle Marandet
    courriel : elcoa [dot] theologicum [at] icp [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Loi et justice dans l'Orient ancien. Troisième étape : questions socio-historiques, idéologiques et éthiques », Colloque, Calenda, Publié le lundi 16 mai 2011, http://calenda.org/204375