AccueilHellénisme : ruptures et continuité

Hellénisme : ruptures et continuité

Hellenism : Continuity and change

XXIIe congrès des néohellénistes des universités francophones

XXIIst International Conference on Francophone Modern Greek studies

*  *  *

Publié le jeudi 19 mai 2011 par Karim Hammou

Résumé

Le XXIIe congrès des néohellénistes des universités francophones se tiendra du 26 au 28 mai 2011 à l’Université Paul-Valéry Montpellier III. Le thème de recherche retenu est celui qui a animé notre équipe d’accueil pendant longtemps et qui ouvre un champ de recherche assez largement pluridisciplinaire, de manière à ce que chacun d’entre vous y trouve de quoi déployer sa réflexion : « Hellénisme : ruptures et continuité ». Il s’agit de définir l’identité de l’hellénisme contemporain, ses relations et ses liens avec l’hellénisme antique. La question, longtemps écartée en Grèce comme marquée par une idéologie nationaliste, revient sur le devant de la scène, à cause de la réflexion identitaire qui s’impose actuellement, en lien avec les mouvements migratoires subis depuis quelques années, ainsi qu’en rapport à la crise aux multiples facettes qui ébranle actuellement le pays.

Annonce

Notre réflexion pourrait porter sur les points suivants :

a) La Question de Fallmerayer :
b) Les marqueurs de continuité, réels ou reconstruits, ou de discontinuité
c) Le processus de réappropriation de l’hellénisme antique par la Grèce moderne, depuis le réveil de la conscience nationale, à la fin du XVIIIème siècle, jusqu’à nos jours.
d) Les aspects historiographiques de la continuité (historiens de la longue durée et micro histoire en Grèce).

Au plaisir de vous accueillir à Montpellier,

Le comité d’organisation :

  • Marie-Paule Masson, Professeur
  • Constantin Angélopoulos, Professeur
  • Elpida Ghazal-Kouloumbri, Maître de Conférences
  • Madeleine Voga, Maître de Conférences
  • Marie-Pascale Veneau, Professeur Certifié
  • Daphné Deliyianni-Stergiou, Maître de Conférences Associé
  • Michel Calapodis, ATER
  • Eliza Hatzidaki, Lectrice 

XXIIème Congrès des Néohellénistes des Universités Francophones, Université Paul Valéry, 26 – 28 mai 2011

Hellénisme : ruptures et continuité

Programme

Jeudi 26 mai 2011 - Salle Camproux

9h00 – 9h30 Allocution de bienvenue par la Présidente de l’Université Paul-Valéry, Anne Fraisse

Présentation du colloque par Marie-Paule Masson

Présidente de séance : Marie-Paule Masson

  • 9h30 – 10h00 Henri Tonnet, Professeur, Université Paris IV Panthéon Sorbonne. L'Antiquité dans les romans de Cosmas Politis : rupture ou continuité?
  • 10h00 – 10h30 Michel Lassithiotakis, Professeur, Université Paris IV Sorbonne. La continuité et l'unité de l'hellénisme selon quelques auteurs grecs des XVIe-XVIIe siècles: identité, renaissance, modernité.

Pause café  

Président de séance : Constantin Angélopoulos

  • 11h00 – 11h30 Sophie Vassilaki, Professeur, INALCO. Le grec moderne standardisé : ruptures et continuités.
  • 11h30 – 12h00 Irini Tsamadou-Jacoberger, Professeur, Université de Strasbourg. La notion de diglossie au regard de l’évolution de la langue grecque moderne.
  • 12h00 – 12h30 Jacques Bouchard, Professeur, Université de Montréal. Les Fanariotes de Zallony chez les Grecs et les Roumains.

Repas 

Jeudi 26 mai - Salle G02 

Présidente de séance : Sophie Vassilaki

  • 13h30 – 14h00 Théodore Vyzas, lecteur, Institut Universitaire de Technologie d’Épire. Le grec évolue-t-il uniquement grâce au français? Une première approche des préfaces des dictionnaires généraux français-grec des XIXème et XXème siècles.
  • 14h00– 14h30 Eléni Valma, lectrice, Université Charles-de-Gaulle Lille 3. Les préfixes Κατα- et Παρα- : illustration de différentes phases du déroulement d’un fait.
  • 14h30 – 15h00 Daphné Deliyianni, Maître de Conférences Associé, Université Paul-Valéry. Peut-on utiliser les Deipnosophistes d’Athénée comme base pour la constitution d’un corpus des formants à la disposition de l’œnologie grecque contemporaine?

Pause café 

Président de séance : Eratosthène Kapsomenos

  • 15h30 – 16h00 Georges Péfanis, Maître de Conférences, Université Capodistria d’Athènes. La figure du fantôme dans le drame néohellénique contemporain: rupture du temps ou continuité de la mémoire?
  • 16h00 – 16h30 Hélène Cotta, Maître de Conférences, Université de Provence Aix-Marseille II. Le miroir antique.
  • 16h30 – 17h00 Petros Diatsentos, ATER, Université de Strasbourg. Les préfaces des dictionnaires et la réforme du grec moderne avant l'émergence du démoticisme : une première approche.
  • 17h00 – 17h30 Sophia Félopoulou, lectrice, Université Capodistria d’Athènes. La réception de la Poétique par le classicisme français.
  • 17h30 – 18h00 Isavella Stamatiadou, chargée de cours, Université de Strasbourg. Le passage de la philosophie scholastique à la philosophie de l’Europe du 18ème siècle avant les Lumières Néo-helléniques : « Μεταφυσική, ἤτοι Πρώτη Φιλοσοφία»  de Vikentios Damodos (1700 – 1754). 

Jeudi 26 mai 2011 – Salle G03 

Présidente de séance : Nadia Stylianou

  • 13h30 – 14h00 Elpida Ghazal, Maître de Conférences, Université Paul-Valéry. L’expérience historique (το ιστορικό βίωμα) de 1974 dans la poésie chypriote : rupture ou continuité d’une dualité identitaire?
  • 14h00 – 14h30 Yiannis  Ioannou, Professeur, Université de Chypre. Les dimensions culturelles du problème chypriote.
  • 14h30 – 15h00 Stéphane Sawas, Maître de conférences, INALCO. Le chœur antique dans le cinéma grec.

Pause café 

Président de séance : Jacques Bouchard

  • 15h30 – 16h00 Sophie Coavoux, Maître de conférences, Université Jean-Moulin Lyon 3. Dans le labyrinthe du temps. Expressions de la grécité dans l’œuvre de Christophoros Liondakis.
  • 16h00 – 16h30 Anna Olivia Jacovides Andrieu, Maître de Conférences, Université Paris Ouest Nanterre. Hellénisme, continuité et ruptures : l’exemple de La septième dépouille d’Eugenia Fakinou.
  • 16h30 – 17h00 Constantin Bobas, Maître de Conférences, Université Charles de Gaulle – Lille 3. Du texte au territoire, spatialités de l’Antiquité grecque dans la poésie de C.P Cavafy.
  • 17h00 – 17h30 Georges Kostakiotis, ATER, Université Paris IV-Sorbonne. Byzance irréel et intemporel : le dépassement du temps et de l’espace dans le roman de Théotokas Léonis.
  • 17h30 – 18h00 Athanassios Blessios, Maître de Conférences, Université de Péloponnèse. Personnalités et faits de l’Antiquité dans la dramaturgie grecque du 19ème et du 20ème siècle. 

Vendredi 27 mai – Salle G02

Présidente de séance : Elpida Ghazal

  • 9h00 – 9h30 Théodouli Alexiadou, lectrice, Université de Patras. La Grèce des poètes des années 1930. La gestion de l’identité grecque et sa représentation poétique.
  • 9h30 – 10h00 Yannick Cogo, Université Paul-Valéry. Τα Ρέστα ou l’écriture autofictionnelle d’une identité grecque.
  • 10h00 – 10h30 Eliza Hatzidaki, lectrice, Université Paul-Valéry. Un exemple de rupture dans la diaspora : le cas de Vassilis Alexakis.
  • 10h30 – 11h00 Hélène François, doctorante, Université de Strasbourg. Georgios Sotiriadis, Constantin Caratheodory : repenser le passé pour envisager l’avenir (Smyrne 1919).

Pause café

Présidente de séance : Anna Olivia Jacovides Andrieu

  • 11h30 – 12h00 Irini Papathéodorou, Maître de Conférences, Université de Rennes 2. Karaghiozis, Alexandre le Grand et le Serpent maudit.
  • 12h00 – 12h30 Steven Van Renterghem, lecteur, Université de Gand. A. Soutsos et les Aithiopika: Vers une lecture intertextuele du roman L’Exilé de 1831.

Repas

Président de séance : Yiannis Ioannou

  • 13h30 – 14h00 Nadia Stylianou, chargée de cours, Ministère de l’Education et de la Culture et Université de Chypre. En avant vers le non trouble,  le visible, l’inaltérable. Ruptures et continuité de l’hellénisme dans l’œuvre de Odysséas Elytis.
  • 14h00 – 14h30 Louisa Christodoulidou, lectrice, Université de l’Egée. Les notions de la continuité et de rupture dans le post-modernisme  chypriote: aspects de l’Antiquité dans l’œuvre poétique de Kyriakos  Charalambidis.
  • 14h30 – 15h00 Nikos Graikos, Université Paris X Nanterre & Association Phonie-Graphie. La Quatrième Dimension de Yannis Ritsos : trait d’union entre l’antiquité et la Grèce d’aujourd’hui.

Pause café 

Président de séance : Constantin Bobas

  • 15h30 – 16h00 Marie-Hélène Kouzini, doctorante, Université Paul-Valéry. Le regard des voyageurs français sur la Grèce moderne : Reconstruction d’une image utopique de la Grèce?
  • 16h00 – 16h30 Constantina Spiliotopoulou, lectrice, Université Paris IV Sorbonne. Les voix homériques féminines murmurant au cours de la décennie 1940-1950.
  • 16h30 – 17h00 Marie-Cécile Navet-Cremillet, docteur de l’Université Paul-Valéry. Une Grèce antique à l’usage de la jeunesse. L’obole de Delta.
  • 17h00 – 17h30 Théodossis Pylarinos, Professeur, Université Ionienne. Le retour de Teucer : L’évocation des Grecs anciens dans la poésie chypriote contemporaine.
  • 17h30 – 18h00 Diamanti Anagnostopoulou, Professeur, Université de l’Égée. Fonctions et étrangeté des mythes dans l’œuvre d’Embiricos et d’Engonopoulos.

18h00 – 18h30 Conclusions du colloque (Salle Camproux) 

Vendredi 27 mai – Salle G03 

Présidente de séance : Irini Tsamadou - Jacoberger

  • 9h00 – 9h30 Constantin Angélopoulos, Professeur, Université Paul-Valéry. La Bataille des Thermopyles, permanence d’un lieu de mémoire.
  • 9h30 – 10h00 Madeleine Voga, Maître de Conférences & Maité Machairas, Université Paul-Valéry. D’un certain discours journalistique actuel aux poncifs de la théorie de la dégénérescence : arguments en faveur d’une parenté représentationnelle.
  • 10h00 – 10h30 Alkisti Sofou, ATER, Université Sorbonne-Paris IV. Nation-Patrie-Etat : le devenir de la Grèce imaginé dans une perspective de continuité.
  • 10h30 – 11h00 Nicolaos Pitsos, chargé de cours, INALCO. Déconstruire la mythologie de la nation grecque: l’historien Giannis Kordatos et la question de la continuité.

Pause café 

Président de séance : Michel Lassithiotakis

  • 11h30 – 12h00 Christina Alexopoulos, chargée de cours, INALCO. Le peuple ennemi : la question de l’identité nationale dans le discours rééducatif de la propagande gouvernementale pendant la guerre civile.
  • 12h00 – 12h30 Anastasia Danaé Lazaridis, Chargée d’enseignement, Université de Genève. Jacovaky Rizo Néroulos : historien de la Grèce moderne.

Repas 

Président de séance : Gunnar de Boel

  • 13h30 – 14h00 Eratosthène Kapsomenos, Professeur émérite, Université de Jannina. Critères typologiques du système culturel néohellénique.
  • 14h00 – 14h30 Michel Kalapodis, ATER, Université Paul-Valéry. L'émergence du fait national grec au sein de la Communauté hellénique de Marseille au XIXe siècle : l'apport des sources sociodémographiques.
  • 14h30 – 15h00 Effie Amilitou, ATER, Université de Nice Sophia-Antipolis. Hellénisme: Rhétorique d’une notion dans l’espace médiatique contemporain, entre fiction et histoire.

Pause café 

Président de séance : Henri Tonnet

  • 15h30 – 16h00 Panayiotis Savorianakis, lecteur, Université de Gand. Le système de la propriété foncière dans deux îles situées dans le Sud-est de la Mer Egée durant les Reformes Ottomanes (Tanzimat) du 19ème siècle : Les apparentes ruptures et les vraies continuités.
  • 16h00 – 16h30 Kostantza Georgakaki, Maître de conférences, Université Capodistria d’Athènes. Variations sur des thèmes byzantins dans le théâtre de la dictature.
  • 16h30 – 17h00 Jeannine Giudicelli, docteur de l’Université Paul-Valéry. Election d’un terroir  pour la diaspora grecque de Cargèse.
  • 17h00 – 17h30 Gunnar De Boel, Professeur, Université de Gand. Fallmerayer et Dragoumis : Convergences et divergences.
  • 17h30 – 18h00 Masson Marie-Paule, Professeur, Université Paul-Valéry. Scarlatos Vyzantios (1798-1878) et la langue : une continuité reconstruite.

18h00 – 18h30 Conclusions du colloque (Salle Camproux) 

20h30 : Repas du colloque

Samedi 28 mai – Salle Camproux

10h00 – 12h30 Assemblée générale de l’Association 

Lieux

  • Route de Mende (Université Paul-Valéry Montpellier III)
    Montpellier, France

Dates

  • samedi 28 mai 2011
  • jeudi 26 mai 2011
  • vendredi 27 mai 2011

Mots-clés

  • études néohelléniques, hellénisme, ruptures, continuité

Contacts

  • Madeleine Voga
    courriel : madeleine [dot] voga [at] univ-montp3 [dot] fr

Source de l'information

  • Madeleine Voga
    courriel : madeleine [dot] voga [at] univ-montp3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Hellénisme : ruptures et continuité », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 19 mai 2011, http://calenda.org/204411