AccueilAmbedeus. Normes, réalités et inventions de la relation à l'autre au Moyen Âge

*  *  *

Publié le mardi 31 mai 2011 par Karim Hammou

Résumé

Les couples topiques structurent la représentation du monde médiéval et semblent imposer le schéma binaire comme règle de la relation malgré leur inscription une organisation sociale tripartite, appuyée sur un ordo divin à la fois un et trine. Cette ambiguïté fondamentale ajoutée à l’instabilité des interactions personnelles et à leur encadrement par une littérature variée, offre un espace de réflexion sur l’élaboration, l’évolution et la recomposition des liens qui unissent ces duos, en restreignant l’étude à des rapports qui mettent en jeu les catégories de la pensée médiévale. La journée d'études Ambedeus, organisée les vendredi 10 et samedi 11 juin 2011 par le groupe Questes, doit permettre de confronter les approches de différentes disciplines, grâce à des communications de doctorants médiévistes en littérature, histoire, philosophie et histoire de l’art.

Annonce

Ambedeus. Normes, réalités et inventions de la relation à l'autre au Moyen Âge

Journées d'études organisées par Questes, groupe des jeunes chercheurs médiévistes

Journées réalisées avec le soutien de l'équipe d'accueil 4349 « Étude et édition de textes médiévaux » et de l'UMR 8596-Centre Roland Mousnier de l'Université Paris-Sorbonne.

Vendredi 10 juin, Sorbonne, Salle des Actes

14h00 Accueil des participants et présentation des journées

14h15 Introduction par Jean-Marie Moeglin, professeur à l'Université de Paris-Sorbonne

Après-midi présidé par Cécile Becchia

I. Redéfinir le lien politique : les relations entre personnes morales

  • 14h30 Morwenna Coquelin (EHESS) : « La main invisible du seigneur ? Erfurt et les archevêques de Mayence à la fin du Moyen Age »
  • 14h50 Sophie Serra (Université de Paris-Sorbonne) : « Le Songe du vergier, miroir déformant. Face-à-face politiques dans la philosophie de la fin du XIVe siècle »

15h10 Discussion et pause

II. Au-delà de la normativité du couple conjugal

  • 16h00 Emilie Deschelette (Université de Paris-Sorbonne) : « Relations en marge et conceptions obscures : de quelques unions entre deux mondes »
  • 16h20 Sarah Vandamme (Université de Lille III) : « Se lla moglie arà il principato, diventerà contraria al suo marito : l'évolution du couple royal dans la Naples angevine (XIVe siècle) »
  • 16h40 Magali Cheynet (Université de Sorbonne Nouvelle-Paris III) : « "Coupler" des sources, détruire des couples : les compilations romanesques et la réflexion sur le lien à l'autre, à travers l'exemple de la Cronique associee de Charlemaine tres louable et Anseïs icy couplee »

17h00 Discussion

Samedi 11 juin, Sorbonne, Salle des Actes

Matinée présidée par Laëtitia Tabard

III. Le jeu de la domination

  • 9h30 Isabelle Coumert (Université de Paris-Sorbonne) : « La problématique de la relation maître/élève dans les Enfances du Lancelot en Prose »
  • 9h50 Diane Chamboduc de Saint Pulgent (Université de Paris-Sorbonne) : « Relations de crédit et relations de travail : le face à face entre marchands et artisans à Lucques à la fin du Moyen Age »

10h10 Discussion et pause

IV. Le pouvoir de la médiation

  • 11h00 Delphine Rabier (Université de Tours) : « Dévot et saint patron : leurs relations dans la peinture flamande du XVe siècle »
  • 11h20 Pierre Levron (Université de Paris-Sorbonne), « Le patient et celui qui le guérit, ou le patient face à celui qui le guérit ? Mélancolie et médiation dans les textes littéraires des douzième et treizième siècles »

11h40 Discussion

12h00-14h20 Buffet à l'Ecole Normale Supérieure (45 rue d'Ulm, Restaurant).

Après-midi présidé par Marion Chaigne

V. Face à l'Étranger

  • 14h20 Camille Rouxpetel (Université de Paris-Sorbonne) : « Le missionnaire et l'hérétique, l'exemple de la mission de Riccold de Monte Croce auprès des Nestoriens et des Jacobites »
  • 14h40 Alessia Marchiori (Université de Paris-Sorbonne) : « Trouver la bonne forge : rencontres avec l'Autre dans le Songe du Vieil Pèlerin de Philippe de Mézières »
  • 15h00 Cedric Quertier (Université Paris I Panthéon-Sorbonne) : « Pour qui est-on étranger ? La distinction forestieri/cittadini dans les communes italiennes »

15h20 Discussion et pause

VI. L'autre soi-même : la place de la relation dans la construction identitaire

  • 16h20 Aude-Marie Certin (EHESS) : « Ecriture autobiographique et image de la relation fils-père dans la Vita de Charles IV et la chronique familiale d'Albrecht Dürer »
  • 16h40 Chloé Chalumeau (Université de Paris-Sorbonne) : « Entre le même et l'autre et au-delà des genres : évolution de la relation entre Tristan et Blanchandin(e) dans le Tristan de Nanteuil »

17h Discussions

17h30 Conclusion par Jacqueline Cerquiglini-Toulet, professeur à l'Université de Paris IV- Sorbonne

Catégories

Lieux

  • 1 rue Victor Cousin (Université Paris-Sorbonne, Salle des Actes)
    Paris, France

Dates

  • vendredi 10 juin 2011
  • samedi 11 juin 2011

Fichiers attachés

Mots-clés

  • littérature médiévale, relations personnelles, normes, représentations, recompositions

Contacts

  • Marion Chaigne
    courriel : marion [dot] chaigne [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Marion Chaigne
    courriel : marion [dot] chaigne [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Ambedeus. Normes, réalités et inventions de la relation à l'autre au Moyen Âge », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 31 mai 2011, http://calenda.org/204503