Accueil(In)disciplines et sanctions partisanes : perspectives comparées

(In)disciplines et sanctions partisanes : perspectives comparées

(In)disciplines and Partisan Sanctions. Comparative Perspectives

*  *  *

Publié le mardi 31 mai 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Question ancienne, abordée dès les premiers travaux sur les partis politiques, la discipline partisane et les multiples voies par lesquelles elle s’exerce restent mal connues. Principalement envisagée comme discipline de vote dans les assemblées parlementaires, la discipline partisane est souvent considérée à la fois comme un facteur explicatif parmi d’autres et comme un produit du fonctionnement de nombreux régimes politiques, tant en situations démocratiques qu’en situations "autoritaires" .

Annonce

Présentation

Question ancienne, abordée dès les premiers travaux sur les partis politiques, la discipline partisane et les multiples voies par lesquelles elle s’exerce restent mal connues. Principalement envisagée comme discipline de vote dans les assemblées parlementaires, la discipline partisane est souvent considérée à la fois comme un facteur explicatif parmi d’autres et comme un produit du fonctionnement de nombreux régimes politiques, tant en situations démocratiques qu’en situations "autoritaires" . Plusieurs explications de la disciplinarisation des élus et militants ont été avancées (les propriétés sociales comme facteur de conformation à un ethos partisan, une fidélisation morale par l’invention d’une nouvelle figure du délégué, ou encore l’accroissement de la part relative des ressources collectives de l’organisation partisane sur les ressources individuelles des membres. Toutefois, les mécanismes sociaux concrets au fondement de la discipline restent mal connus.

Par ailleurs, une séparation semble interdire une analyse croisée de la discipline partisane dans les régimes démocratiques et autoritaires. Or, en postulant a priori une incomparabilité des formes de la discipline partisane dans ces différentes situations politiques, on risque de « solidifier » une distinction entre types de régimes qui paraît aujourd’hui moins heuristique. Il conviendrait au contraire de faire du lien entre formes de la discipline partisane et situations politiques une question de recherche et de faire de la discipline un analyseur des règles du jeu partisan et, au-delà, des situations politiques. Ainsi la pluralité des configurations analysées permettrait-elle d’enrichir l’explication des ressorts de la discipline partisane.

Jeudi 16 juin 2011 : 10h-18h30

10h-10h30 : Accueil des participants

La construction de la discipline partisane, entre cadres organisationnels et socialisation militante

Président de séance : Marc Ortolani (PR d’histoire du droit, ERMES, UNS)

10h30-11h : Ouverture du colloque

Amin Allal (CHERPA/IREMAM et UNS) et Nicolas Bué (ERMES, UNS et CERAPS)
Introduction générale

Marc Ortolani (PR d’histoire du droit, ERMES, UNS)
Propos introductif - un autre regard disciplinaire

11h-12h30 : Propriétés sociales, socialisations, trajectoires militantes et (in)disciplines partisanes (1)

Discutante : Christine Pina (ERMES, UNS)

Stéphanie Dechezelles (CHERPA, IEP d’Aix-en-Provence)
Les grammaires de la discipline partisane. Les dispositifs de construction, de sanction et d’appropriation disciplinaire dans les organisations de jeunesse partisanes de ‘droite’ en Italie

Anne-Sophie Petitfils (CERAPS, Université Lille Nord de France)
« Mettre ses troupes en ordre de marche ». Les dispositifs institutionnels de disciplinarisation des militants UMP autour de la mobilisation sarkozyste

12h30-14h : Pause déjeuner

14h-15h30 : Propriétés sociales, socialisations, trajectoires militantes et (in)disciplines partisanes (2)

Discutante : Christine Pina (ERMES, UNS)

Bruno Lefort (IREMAM, IEP d’Aix-en-Provence, University of Tampere, IFPO Beyrouth)
Le collectif et ses mémoires : construire des convergences, affirmer des divergences au sein d'un groupe partisan libanais

Julien Frétel (CURAPP, UPJV)
Le parti de la morale. Indiscipline, trahison et morale dans les institutions partisanes. Le Modem

15h30-15h45 : Pause

15h45-18h : Construction, contestation et déconstruction des ordres partisans

Discutante : Lucie Bargel (ERMES, UNS et CESSP)

Marine Poirier (IREMAM, IEP d’Aix-en-Provence) :
Disciplines et indisciplines en situation autoritaire, le cas du parti au pouvoir au Yémen

Cédric Pellen (Centre Émile Durkheim, IEP de Bordeaux) :
Les limites d’une disciplinarisation par le charisme. La centralisation du contrôle des ressources collectives comme vecteur de « disociation » : l’exemple du mouvement Samoobrona en Pologne

Magali Boumaza (Université de Galatasaray, Istanbul GSPE-PRISME UMR CNRS 7012) :
Du contrôle partisan comme incorporation de la doxa et de ses sanctions. A propos des instances de socialisation au Front national (1972-2010)

Vendredi 17 juin 2011 : 09h-16h30

Les normes disciplinaires dans les partis politiques : variabilité et adaptations en fonction des contextes et des personnes

Président de séance : Ugo Bellagamba (MCF d’histoire du droit, ERMES, UNS)

9h-10h30 : La négociation des sanctions partisanes, entre ressources personnelles et règles collectives

Discutant : Stéphane Cadiou (ERMES, UNS)

Hélène Combes (CERI-CNRS) :
« Qu’est-ce qu’on va faire de lui ? ». Réflexions sur l’(in)discipline partisane et le capital politique

Aude Chamouard (IEP de Paris) :
Le parti socialiste SFIO face à l’indiscipline de ses élus locaux dans l’Entre-deux-guerres : entre dogmatisme et pragmatisme

10h30-10h45 : Pause

10h45-12h15 : Les investitures comme moment révélateur de la contingence des normes partisanes

Discutant : Stéphane Cadiou (ERMES, UNS)

Clément Desrumaux (CERAPS, Université Lille Nord de France) :
Force de la règle et règle du plus fort : les investitures aux élections législatives ou la contingence des normes partisanes

Frédéric Sawicki (CESSP, Paris 1) :
Le parti contre les notables ? La constitution des listes du parti socialiste aux élections régionales et législatives de 1986

12h15-13h45 : Pause déjeuner

13h45-16h : L’ordre partisan à l’épreuve des conjonctures critiques

Discutant : Olivier Grojean

Anissa Amjahad (CEVIPOL, ULB) & Layla Baamara (CHERPA, IEP d’Aix-en-Provence) :
Discipliner les opposants en contexte autoritaire: entre légitimation et intériorisation d’un impératif. Le cas des militants du Front des forces socialistes en Algérie

Vanessa Codaccioni (CESSP, Paris 1) :
Les crises politiques et leurs effets sur le maintien de l’ordre partisan : l’exemple du PCF (1956-1962)

Edouard Sill (EPHE) :
L’épreuve du feu. Quand les militants sont des combattants : discipline, sanctions et promotions partisanes au sein des volontaires communistes des Brigades internationales (1936-1939)

16h-16h30 : Clôture du colloque

Catégories

Lieux

  • Av. Doyen L.Trotabas (ex 7, Av.R.Schuman, salle du Conseil de la Faculté de Droit et Science politique Université de Nice-Sophia Antipolis)
    Nice, France

Dates

  • jeudi 16 juin 2011
  • vendredi 17 juin 2011

Contacts

  • Amale Ziad
    courriel : aziad [at] unice [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Amin Allal
    courriel : amin [dot] allal [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« (In)disciplines et sanctions partisanes : perspectives comparées », Colloque, Calenda, Publié le mardi 31 mai 2011, http://calenda.org/204528