AccueilL'immoralité littéraire et ses juges

*  *  *

Publié le mercredi 01 juin 2011 par Marie Pellen

Résumé

Juge-t-on l’énonciation littéraire, avec son dialogisme, sa polyphonie, son art de l’allusion, son ironie et la distinction entre les voix de l’auteur, du narrateur et des personnages, de la même manière qu’un impératif éthique ou qu’un essai spéculatif univoque ? En quoi un monde fictionnel relève-t-il d’une évaluation morale dont la visée est pourtant référentielle ? Le colloque examinera ces questions et leurs évolutions sur une longue période, de l’aube de la modernité jusqu’aux débats actuels. Il réunira des chercheurs de plusieurs disciplines, des écrivains et des juristes.

Annonce

Colloque international organisé par Jean-Baptiste Amadieu (ITEM), Jean-Charles Darmon (UVSQ et CRRLPM) et Philippe Desan (University of Chicago).

Institutions partenaires : Institut des Textes et Manuscrits modernes (UMR 8132, CNRS-ENS), Centre de Recherche sur les Relations entre Littérature, Philosophie et Morale (USR 3308, CNRS-ENS), University of Chicago, Société des gens de lettres.

Avec la collaboration de l’équipe État-Société-Religion de l’Université de Versailles-Saint-Quentin et du Centre d’études de la langue et de la littérature françaises des 17e et 18e siècles.

JEUDI 9 JUIN

(ÉCOLE NORMALE SUPERIEURE, AMPHITHEATRE RATAUD, 45, RUE D’ULM, PARIS)

Introduction du colloque par Jean-Baptiste Amadieu, Jean-Charles Darmon et Philippe Desan.

Présidence de Larry Norman (University of Chicago)

14h15-15h45

  • Yves HERSANT (CRAL, CNRS-EHESS), « Les censures de Giordano Bruno ante et post mortem »
  • Philippe DESAN (University of Chicago), « De la censure à l’éducation de la jeunesse : les transformations morales de Montaigne à travers les siècles »

Table ronde animée par Fabio Zinelli (EPHE) (16h-17h)

« Peut-on parler d’immoralité littéraire au Moyen-Âge ? », table ronde avec Dominique Boutet (Université Paris-Sorbonne), Christelle Chaillou (EPHE et CESCM, CNRS-Université de Poitiers) et Jean-Jacques Vincensini (Université de Tours), Fabio Zinelli (EPHE).

17h15-18h45

  • Michèle ROSELLINI (ENS Lyon), « Théophile de Viau face à ses juges »
  • Laurie CATTEEUW (CNRS – CIRPHLES), « Immorale, diabolique et censurée : la raison d’État face à ses juges, XVIe – XVIIe siècle »

VENDREDI 10 JUIN

(SOCIETE DES GENS DE LETTRES, HOTEL DE MASSA, 38 RUE DU FAUBOURG SAINT-JACQUES, PARIS)

Présidence de Jean-Charles Darmon (UVSQ et Ecole normale supérieure ESR 3308)

9h-11h15

  • Laurence MACE DEL VENTO (Université de Rouen), « Immoralité et hétérodoxie : les Lumières devant la censure romaine »
  • Emmanuelle TABET (CELFF, CNRS), « "Anéantissez ces chimères": création littéraire et auto-censure chez Chateaubriand »

Présidence de Christine Baron (Université Paris III- Sorbonne nouvelle)

11h30-13h

  • Daniel DESORMEAUX (University of Chicago), « Alexandre Dumas : auteur immoral »
  • Jean-Baptiste AMADIEU (ITEM, CNRS-ENS), « Le style comme circonstance aggravante de l’immoralité. Sur un lieu rhétorique du discours censorial »

Présidence de Jean-Yves Mollier (Université de Versailles-Saint-Quentin)

14h30-16h

  • André GUYAUX (Université Paris-Sorbonne), « Morales des poèmes condamnés des "Fleurs du mal" »
  • Pierre GLAUDES (Université Paris-Sorbonne), « Barbey d’Aurevilly et les paradoxes de l’exemple négatif »

Table ronde animée par Agnès Tricoire. 16h-17h15

Présentation : Jean-Charles Darmon

« Jugement moral et fiction littéraire. Témoignage d’écrivains », table ronde avec Alain Absire, Christophe Donner, Serge Doubrovsky, Pierre Jourde, Gabriel Matzneff.

Table ronde animée par Jean-Baptiste Amadieu et Thomas Hochmann. 17h30-19h

« L’immoralité littéraire à l’épreuve des tribunaux », table ronde avec Valérie Barthez, Bernard Edelman, Thomas Hochmann, Nicolas Jones-Gorlin, Emmanuel Pierrat, Gisèle Sapiro (sous réserve).

SAMEDI 11 JUIN

(UNIVERSITE DE CHICAGO A PARIS, 6, RUE THOMAS MANN, PARIS)

Présidence d’Emmanuel Bouju (Université Rennes 2)

9h-11h15

  • Daniel FERRER (ITEM, CNRS-ENS), « Virgina Woolf, juge de l’immoralité de Joyce »
  • Frank LESTRINGANT (Université Paris-Sorbonne), « "Jeter des torches dans nos abîmes" : la moralité de l’immoralisme, selon Mauriac, juge de Gide »
  • Gisèle SAPIRO (CESSP, CNRS-EHESS-Université Paris I) : « La vérité et la beauté sont-elles immorales ? Sociogenèse d’une éthique de responsabilité de l’écrivain »

11h30-13h

  • Anne URBAIN (Université de Versailles-Saint-Quentin), « Pauvert, un éditeur face à la censure et à l’opinion publique »
  • Philippe ROGER (EHESS), « Les trois "scandales" de 1966 ou la censure mise à nu par les censeurs mêmes »

Présidence de Philippe Desan (University of Chicago)

14h30-16h

  • Marcela IACUB (CRH, CNRS-EHESS), « Tester l’immoralité littéraire au tribunal : l’expérience américaine au XXe siècle »
  • Elisabeth LADENSON (Columbia University), « La censure à l’usage des censeurs »

16h15-17h45

  • Thomas PAVEL (University of Chicago), « L’immoralité à la conquête de la littérature »
  • Marielle MACE (CRAL, CNRS-EHESS), « Pasolini bête de style : une indignation passionnément esthétique »

Lieux

  • 45, rue d’Ulm, (Jeudi 9 juin: École normale supérieure, Amphithéâtre Rataud) et 38 rue du faubourg Saint-Jacques (Vendredi 10 juin : Société des gens de lettres, hôtel de Massa)
    Paris, France

Dates

  • jeudi 09 juin 2011
  • vendredi 10 juin 2011
  • samedi 11 juin 2011

Mots-clés

  • Morale, Critique, Censure, Fiction, Style, Immoralité, Amoralité, Lumières, Droit et littérature

Contacts

  • Jean-Baptiste Amadieu
    courriel : jbamadieu [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • Jean-Baptiste Amadieu
    courriel : jbamadieu [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L'immoralité littéraire et ses juges », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 01 juin 2011, http://calenda.org/204593