AccueilCorps et violences de masse. Une approche pluridisciplinaire

Corps et violences de masse. Une approche pluridisciplinaire

Corpses and Mass Violence. A multidisciplinary approach

*  *  *

Publié le vendredi 10 juin 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

En Europe comme ailleurs dans le monde, les génocides et les violences de masse ont représenté un phénomène majeur du 20e siècle. Détruits, morcelés, parfois cachés à l’issue des exactions, les corps – ou les restes humains – produits en masse font souvent l’objet de recherches, d’identifications et de rituels de commémoration, manifestant par là leur capacité à demeurer au cœur des sociétés. Pourtant, et de façon assez paradoxale, le destin ultime des cadavres demeure un véritable impensé au sein des études sur les violences de masse. Cette conférence organisée sous la forme d’ateliers thématiques privilégiant la discussion scientifique, proposera donc à un ensemble de chercheurs issus des sciences sociales (anthropologues, historiens, juristes) mais aussi à des praticiens des sciences médicolégale, de restituer leurs approches de la question des corps.

Annonce

Conférence internationale Corps et violences de masse, une approche pluridisciplinaire, Paris, jeudi 23 et vendredi 24 Juin 2011

Organisateurs:

  • Elisabeth Anstett, Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (CNRS-EHESS-Inserm-UP13) Elisabeth.Anstett@ehess.fr  et
  • Jean-Marc Dreyfus, University of Manchester, School of Arts, Histories and Cultures, Department of Religions and Theology Jean-Marc.Dreyfus@manchester.ac.uk

Langue de travail : anglais et français

Présentation

En Europe comme ailleurs dans le monde, les génocides et les violences de masse ont représenté un phénomène majeur du 20e siècle. Détruits, morcelés, parfois cachés à l’issue des exactions, les corps – ou les restes humains – produits en masse font souvent l’objet de recherches, d’identifications et de rituels de commémoration, manifestant par là leur capacité à demeurer au cœur des sociétés. Pourtant, et de façon assez paradoxale, le destin ultime des cadavres demeure un véritable impensé au sein des études sur les violences de masse.

Partant précisément du traitement réservé au corps des morts, cette conférence constitue l’étape inaugurale d’un vaste projet de recherche portant sur la postérité des violences de masse du 20e siècle. Ce projet rassemble les perspectives offertes par l’anthropologie sociale, l’histoire et le droit dans le but de mettre en lumière le sort fait aux cadavres dans les violences de masse, représentant pour chaque société concernée un véritable défi lancé tant au sens commun, qu’à la loi ou la morale.

Cette conférence inaugurale organisée sous la forme d’ateliers thématiques privilégiant la discussion scientifique, s’attachera plus particulièrement à la mise en évidence des  outils théoriques et méthodologiques mobilisés par différentes disciplines et proposera donc à un ensemble de chercheurs issus des sciences sociales mais aussi à des praticiens des sciences médicolégale, de restituer leurs approches de la question des corps.

Programme

Jeudi 23 Juin 2011

Science Po, Salle H 101, 28 rue des Saint Pères, 75007 Paris

Accueil : Richard Rechtman, directeur adjoint de l’IRIS

9h30-12h30 : anthropologie sociale & corps des violences

  • Nigel Eltringham, University of Brighton (GB)
  • Elisabeth Claverie, CNRS (France)
  • Elisabeth Anstett, CNRS (France)
  • Discutant: Sari Wastell, Goldsmith College UL (GB)

14h-17h: sciences médico-légales & corps des violences

  • Jon Shute, University of Manchester (GB)
  • Marc Taccoen, Institut médico-légal de Paris (France)
  • Richard Rechtman, EHESS (France)
  • Discutant : Michel Signoli, CNRS (France)

Vendredi 24 Juin 2011

Science Po, Amphithéâtre A Sorel, 27 rue St Guillaume, 75007 Paris

9h30-12h30 : histoire & corps des violences

  • Jean-Marc Dreyfus, University of Manchester (GB)
  • Robert Jan Van Pelt, University of Waterloo (Canada)
  • Bertrand Taithe, Université de Manchester (GB)
  • Discutant : Jacques Sémelin, IEP (France)

14h-17h : droit & corps des violences

  • Michael Salter, University of Central Lancashire (GB)
  • Sévane Garibian, Université de Neuchâtel (Suisse)
  • Caroline Fournet, University of Exeter (GB)
  • Discutant : Antoine Garapon, Magistrat (France)

Catégories

Lieux

  • 28 rue des Saint Pères (Salle H 101 jeudi 23 juin) et 27 rue St Guillaume (Amphithéâtre A Sorel, vendredi 24 juin 2011)
    Paris, France

Dates

  • jeudi 23 juin 2011
  • vendredi 24 juin 2011

Mots-clés

  • Corps, violence, génocide, anthropologie, histoire, droit

Contacts

  • Elisabeth Anstett
    courriel : elisabeth [dot] anstett [at] ehess [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Elisabeth Anstett
    courriel : elisabeth [dot] anstett [at] ehess [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Corps et violences de masse. Une approche pluridisciplinaire », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 10 juin 2011, http://calenda.org/204674