AccueilAnthropologie, mondialisation et culture

Anthropologie, mondialisation et culture

Anthropology, globalisation and culture

*  *  *

Publié le mardi 14 juin 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

En mémoire du professeur Pierre Bidart qui l’avait instaurée en 2006, la sixième édition de l’Université européenne et internationale d’été en anthropologie a pour objectif d'interroger et d'analyser le contenu de notre monde contemporain, les différentes dimensions sociales, religieuses, économiques et politiques de la mondialisation lorsque qu’elle s’articule à la culture dans ses dimensions matérielles, immatérielles et patrimoniales. Il s’agit également d’analyser de quelle manière et dans quelle mesure, les sciences sociales et humaines, peuvent être amenées à fournir aussi bien des réponses collectives et institutionnelles pour la compréhension des sociétés présentes.

Annonce

Attention : la date limite d’inscription est fixée au 27 juin 2011.

Université de Bordeaux Segalen, en partenariat avec le Conseil Général des Pyrénées Atlantiques et en collaboration avec l'Université de Pau et des Pays de l'Adour : Université européenne et internationale d’été Pierre Bidart en anthropologie

Centre d’Education au Patrimoine Ospitalea, 64780 IRISSARRY (Pyrénées Atlantiques), du 4 au 9 juillet 2011 : « Anthropologie, mondialisation, culture »

Description du contenu scientifique du projet

En mémoire du Professeur Pierre Bidart qui l’avait instaurée en 2006, la 6ème édition de l’Université européenne et internationale d’été en anthropologie s’inscrit dans la continuité des années précédentes avec pour objectif d'interroger et d'analyser le contenu de notre monde contemporain dans les méandres des mutations, des innovations, des  nouveautés, des  débats qui  animent et structurent nos  sociétés actuelles. Du point de vue du contenu scientifique, il s’agit cette année d’interroger les différentes dimensions sociales, religieuses, économiques et politiques de la mondialisation lorsque qu’elle s’articule à la culture dans ses dimensions matérielles, immatérielles et patrimoniales; car la culture est un tissu complexe de significations et d’expression qui inclut les connaissances, les croyances, l’art, la morale, les lois, les coutumes et les habitudes que l’humain acquiert dans la vie en société. Le Comité scientifique a retenu  le thème de la mondialisation.

En effet, qu’elle soit appréhendée dans un sens descriptif ou dans un sens performatif, la notion suscite des interrogations sur le fait qu’elle vise l’unification des espaces socio-économiques et culturels au niveau global. La mondialisation en tant que processus  suscite à la fois de l’homogénéisation, de la différenciation, des interdépendances, des tendances, des contre-tendances  et des ruptures. Car, les sociétés contemporaines se trouvent confrontées à la convergence de plusieurs phénomènes inédits : une urbanisation accélérée, une forte poussée démographique, l’intensification du phénomène migratoire, une accentuation des inégalités de santé, des compétitions politiques, économiques et militaires ; le développement de nouvelles cultures planétaires portées par le cosmopolitisme et les divers métissages contemporains conduisant au niveau local comme au niveau global à des recompositions des territoires et des identités culturelles, politiques et économiques. Peut-on dire que la mondialisation est à la fois, un processus en cours et une réalité cherchant à appréhender dans le système-monde (F. Braudel, 1979), les dynamiques et transformations qui y sont induites ? La  culture apparaît-elle  comme un vecteur efficace de la globalisation comme le souligne A. Appadurai (1996) ? Il s’agit avec cet évènement scientifique et culturel, d’analyser de quelle manière et dans quelle mesure, face à ces « objets », les sciences sociales et humaines, particulièrement l’anthropologie, peuvent être amenées à fournir aussi bien des éléments de réflexion que de possibles réponses collectives  et institutionnelles pour la compréhension des sociétés présentes.

Le choix de réunir des sommités scientifiques de qualité au niveau national, européen et international s’explique par la volonté constante des organisateurs de réussir à faire rencontrer dans cet espace hautement historique du Centre d’Education au Patrimoine d’Irissarry le public, des anthropologues (enseignants-chercheurs et étudiants), les autorités administratives (rectorales, des universitaires d’Aquitaine) et les élus des collectivités territoriales (Conseil Régional d’Aquitaine, Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques). Des conférences-débats de qualité sont programmées et des ateliers de présentation des travaux de jeunes chercheurs dans lesquelles des discussions seront prévues avec le public.

Un Comité scientifique international  et un comité d’organisation se chargent de la coordination scientifique et technique de cette 6ème édition qui sera désormais nommée université européenne et internationale d’été Pierre Bidart en anthropologie, du nom de son fondateur. Un hommage solennel lui sera rendu à cette occasion.

Comité scientifique international :

Pierre Bonte (Directeur émérite CNRS – France) ; Pr. John Bowen (Université Washington de Saint-Louis – USA) ; Alain d’Iribarne (Membre du Conseil scientifique de la MSHA, Directeur émérite CNRS – France) ; Dr. Bernard Cherubini (Université Bordeaux Segalen – France), Dr. Isabelle Gobatto (MCF, Directrice du département d’anthropologie, Université Bordeaux Segalen – France), Pr. Djamel Guerid (Université d’Oran – Algérie), Dr. Laurence Kotobi (MCF, responsable scientifique de l’Université d’été 2011, Université de Bordeaux Segalen – France), Pr. Abel Kouvouama (responsable scientifique de l’Université d’été 2011, Université de Pau et des Pays de l’Adour – France),  Pr. Patrice Yengo (Université de Brazzaville – Congo/Institut d’Etudes Avancées de Nantes), Pr. Rodica Zane (responsable scientifique de l’Université d’été 2011, Université de Bordeaux Segalen – France/ Université de Bucarest – Roumanie).

Comité d’organisation :

Dr. Laurence Kotobi (Université de Bordeaux Segalen) ; Pr. Abel Kouvouama (Université de Pau et des Pays de l’Adour) ; Pr. Rodica Zane (Université de Bordeaux Segalen/ Université de Bucarest – Roumanie) ; M. Olivier Giry (Directeur du Centre d’Education au Patrimoine Ospitalea –Irissarry) ; Dr. Frédéric Bertrand (Relations internationales, Université de Bordeaux Segalen) ; Dr. Lorena Anton (Université de Bordeaux Segalen / Université de Bucarest – Roumanie); Mme Isabelle Genty (Département d’anthropologie, Université de Bordeaux Segalen) ; Dr. Philippe de Laborde Pédelahore (Anthropologue – Musée de Bayonne).

PROGRAMME DE l’UNIVERSITE D’ETE PIERRE BIDART EN ANTHROPOLOGIE

4-9 Juillet 2011 CEP Ospitalea - Irissarry (64)

LUNDI 4 JUILLET 2011:

14h : Cérémonie officielle d'ouverture

  • Mot et hommage du Pr. Abel Kouvouama (Université de Pau et des Pays de l’Adour – Item-EA3002), France, et de Laurence Kotobi (Université Bordeaux Segalen – ADES-UMR 5185-CNRS), France, à Pierre Bidart.
  • Ouverture officielle par le Président du Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques en présence du Recteur d’académie, des Présidents de l’Université Bordeaux Segalen, de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour et des élus.

15h15 – 17h30 : M. Pierre Bonte (Directeur de recherche émérite – CNRS), France :
« La mondialisation : fin de l'anthropologie ou nouveau départ ? ».

MARDI 5 JUILLET 2011: Mondialisation, régions, économie

9h–10h15 : Atelier d’anthropologie des jeunes chercheurs (master 2, doctorants et post-doctorants).

10h30–12h : Dr. Bernard Cherubini (Université Bordeaux Segalen – ADES-UMR 5185-CNRS), France :
« Une ethnologie des régions ultrapériphériques de l’Europe ? ».

14h–17h : Pr. Alain D’Iribarne (Directeur de recherche émérite – CNRS/MSHA), France :
«  Mondialisation libertarienne et paupérisation des classes moyennes dans les vieux pays industriels ».

MERCREDI 6 JUILLET 2011: Santé, religion, migration

9h–10h15 : Atelier d’anthropologie des jeunes chercheurs (master 2, doctorants et post-doctorants).

10h30–12h : Dr. Laurence Kotobi  (Université Bordeaux Segalen – ADES-UMR 5185-CNRS), France et Dr. Lorena Anton (Université Bordeaux Segalen – ADES-UMR 5185-CNRS & Université de Bucarest), France – Roumanie :
« Santé reproductive et migration en Aquitaine : l’exemple du Médoc ».

14h- 17h : Pr. Carolyn Sargent (Washington University of St-Louis) Missouri-USA :
« L’ hôpital public comme site de confrontation culturelle et d’intégration: le cas de Paris et de Berlin ».

Projection du film : The Lovers, The Victims, Réalisateur: M. EHSANI (2004), sur le sida en Iran.

JEUDI 7 JUILLET 2011: Culture, mondialisation

9h–10h15 : Atelier d’anthropologie des jeunes chercheurs (master 2, doctorants et post-doctorants).

10h30– 12h : Pr. Rodica Zane (Université de Bucarest /Université Bordeaux Segalen – ADES-UMR 5185-CNRS), France :
« Mondialisation, culture et identité nationale en Roumanie d’aujourd’hui ».

14h–17h : Pr. Vintila Mihailescu (Ecole Nationale des Sciences Politiques et Administratives – Bucarest), Roumanie :
« Mondialisation et domestication. Les retours du chez-soi ».

VENDREDI 8 JUILLET 2011: Mondialisation, politique, territoires

9h–12h : Dr. Nasser Fakouhi (Université de Téhéran), République Islamique d’Iran
« Immigration et syncrétisme ethnique à Karaj, ville périphérique de la capitale iranienne ».

14h-17h : Pr. Robert Ziavoula (Inalco – Paris), France/Congo:
« Territorialités urbaines : lien, cloisonnement ou exclusions ? »

SAMEDI 09 JUILLET 2011:

9h- 10h15: Atelier d’anthropologie des jeunes chercheurs (master 2, doctorants et post-doctorants).

10h30-12h : Pr. Abel Kouvouama (Université de Pau et des pays de l’Adour- Item- EA3002), France
« La mondialisation contemporaine et ses enjeux ; regards anthropologiques»

12h30 : Clôture de l’université d’été par Pr. Abel Kouvouama (France)

Informations pratiques

Responsable scientifique Bordeaux Segalen : Dr. Laurence Kotobi, MCF

Mode de participation -  Deux formules sont proposées au choix :

  • Pensionnaire
    • Droits d’inscription : 70 € (20 € d’inscription et 50 € de dépôt de garantie de réservation)
    • Frais de séjour en pension complète (chambres 2 et 4 personnes) : 150 €
    • Total des frais : 220 €
  • Auditeur libre
    • Droits d’inscription : 20 €

Les chèques doivent être libellés à l’ordre de Monsieur l’agent comptable de l’Université Bordeaux Segalen

Bourses de séjour pour les jeunes chercheurs (participants aux Ateliers-anthropologie) : le comité d’organisation Université européenne et internationale d’été Pierre Bidart en anthropologie dispose d’une dizaine de bourses de séjour qui seront attribuées selon le mérite aux étudiants et aux post-doctorants en anthropologie (niveau minimal requis : Master 2).

Date limite d’inscription : compte tenu du petit nombre de places disponibles (30 pensionnaires et 30 auditeurs libres), la date limite d’inscription est fixée au 27 juin 2011. Au-delà de cette date, plus aucune demande d’inscription ne sera prise en compte. L’ensemble des pièces exigées pour l’inscription sont à envoyer à l’adresse suivante :  Université Bordeaux Segalen, Département d’Anthropologie sociale. Ethnologie (pour Lorena ANTON), « Université européenne et internationale d’été en Anthropologie », 3ter, Place de la Victoire, 33000 Bordeaux, France

  • Secrétariat jeunes chercheurs: Dr. Lorena Anton, post-doctorante (Bordeaux Segalen) elenalorena.anton@gmail.com
  • Contact Ospitalea: 05.59.37.97.20 begin_of_the_skype_highlighting            05.59.37.97.20      end_of_the_skype_highlighting / http://ospitalea.cg64.fr

Catégories

Lieux

  • Centre d’Education au Patrimoine Ospitalea
    Irissarry, France

Dates

  • lundi 27 juin 2011

Contacts

  • Dr. Lorena Anton
    courriel : elenalorena [dot] anton [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Abel Kouvouama
    courriel : abel [dot] kouvouama [at] univ-pau [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Anthropologie, mondialisation et culture », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 14 juin 2011, http://calenda.org/204715