AccueilConflits de mémoire et de représentations chez les acteurs du patrimoine urbain : France, Roumanie, Turquie

Conflits de mémoire et de représentations chez les acteurs du patrimoine urbain : France, Roumanie, Turquie

Urban Heritage Stakeholders and their Conflictual Memories and Representations : France, Romania, Turkey

Première journée d’étude : la gouvernance dans les politiques et pratiques patrimoniales

First Workshop : Governance in policies and practicies concerning Urban heritage

*  *  *

Publié le jeudi 16 juin 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Ce cycle de rencontres scientifiques vise à approcher la question des acteurs du patrimoine urbain (au sens large et au-delà des monuments classés ou historiques) et celle des conflits de mémoire que la patrimonialisation engendre. Dans une perspective assez généraliste et introductive, cette première journée sera l’occasion de revenir sur la question de la gouvernance dans les trois contextes aux histoires, cultures, et gestions patrimoniales différentes, mais soumis à des injonctions (Europe, Unesco) de « bonne gouvernance » et de « participation ».

Annonce

Cycle de rencontres : Conflits de mémoire et de représentations chez les acteurs du patrimoine urbain : France - Roumanie - Turquie

  • Projet soutenu par la MSH Paris-Nord, l’Ambassade de France en Roumanie, l’UMR CNRS 7218 LAVUE, l’ANR Transtur, les laboratoires Mosaïques et Centre de recherche sur l’habitat.
  • Organisé par Grégory Busquet, Muriel Girard, Céline Barrère, Adriana Diaconu, Ioana Iosa et  Marie-Laure Poulot.

Présentation du cycle

Ce cycle de rencontres scientifiques vise à approcher la question des acteurs du patrimoine urbain (au sens large et au-delà des monuments classés ou historiques) et celle des conflits de mémoire que la patrimonialisation engendre.

Cette thématique sera déclinée en quatre sous-thèmes qui donneront lieux à quatre rencontres-débats en 2011 et 2012, autour de « la gouvernance dans les politiques et pratiques patrimoniales », « des groupes et populations minoritaires face aux politiques patrimoniales », de « l’articulation des échelles et des enjeux locaux du patrimoine », et enfin, « des acteurs émergents du patrimoine ».

A partir du croisement et de la confrontation des travaux de chercheurs et des points de vue d’acteurs (édiles, acteurs du patrimoine : associations, artistes, architectes…), seront abordées les questions des identités collectives, des enjeux locaux et de leur adéquation ou non avec les stratégies municipales, nationales et supranationales, celle  des conflits liés au patrimoine et à sa définition, celles des compétences et des marge de manœuvre des acteurs, de leurs intérêts et influences, de la prise de décision et de la réception.

Les communications des acteurs et chercheurs invités sur des cas spécifiques aux trois contextes ouvriront à des débats avec le public.

Ces rencontres sont ouvertes à tous, étudiants, chercheurs, acteurs, associatifs, habitants…

1ère journée d’étude : La gouvernance dans les  politiques et pratiques patrimoniales

Dans une perspective assez généraliste et introductive, cette première journée sera l’occasion de revenir sur la question de la gouvernance dans les trois contextes aux histoires, cultures, et gestions patrimoniales différentes, mais soumis à des injonctions (Europe, Unesco) de « bonne gouvernance » et/ou de « participation ». Ces mots d’ordre internationaux et ces normes arrivent somme toute assez tardivement dans les politiques patrimoniales au regard des politiques urbaines en général, et il s’agira ici de commencer à évaluer leurs conséquences et leur effectivité, ainsi que les éventuels décalages entre les discours/injonctions et les pratiques effectives. Il s’agira aussi de poser la question des enjeux politiques et économiques du marketing urbain et des stratégies en termes d’image des villes au regard de la prise en compte des habitants et usagers, des mobilisations associatives autour du patrimoine, des liens et relais entre habitants et institutions, tout comme de la place des experts et des reconstructions historiques et mémorielles. Plus généralement, cette journée questionnera la place des acteurs dans la décision : qui participe à la fabrique, à la valorisation et à l’administration des patrimoines, avec quels rôles et quels enjeux différentiels ?

Programme

10h00 : Accueil des participants

10h30 : Introduction de la journée par Grégory BUSQUET, maître de conférences en sociologie urbaine à l’Université Paris Ouest Nanterre- La Défense, Mosaïques-LAVUE

10h45 – 11h15 : Muriel GIRARD, post-doctorante ANR Transtur, Cetobac, EHESS
Pratiques et politiques patrimoniales et implication des citadins à Istanbul

11h15 – 11h45 : Yann RENAUD, laboratoire Mosaïques-LAVUE / Université Paris Ouest Nanterre-La Défense
La stratégie patrimoniale : un mode d'action des luttes urbaines à Paris

11h45 – 12h15 : Vera MARIN, enseignante à l’Université Ion Mincu de Bucarest, présidente de l’association pour la transition urbaine (ATU)
Développement versus protection : des discours parallèles sur l’héritage diffus à Bucarest

12h15 – 12h45 : Débat

12h45 – 14 h :  Repas- buffet à la MSH Paris-Nord

14 h – 14h30 : Saskia COUSIN, maître de conférences en sociologie, Université François-Rabelais (IUT de Tours) membre du LAIOS.
Le patrimoine comme pratique et comme représentation du pouvoir.  Le cas de la Touraine

 14h30 – 15h : Ileana BLUM, docteure en urbanisme de l’INSA de Lyon, Agence A.2R.C, Bruxelles.
Acteurs de la régénération urbaine. Le cas du centre historique de Bucarest

15h-15h15 : Pause café

15H15 – 15h45 : Jean-François PEROUSE, maître de conférences à l’université de Toulouse II, en délégation auprès de l’Université Galatasaray (Turquie), membre du CETOBAC (EHESS-CNRS-Collège de France).
La construction du patrimoine urbain en Turquie (hors Istanbul) : entre opportunités touristiques et contraintes nationales

15h45 – 16h30 : Débat

Lieux

  • MSH Paris-Nord (Salle de conférence)
    La Plaine-Saint-Denis, France

Dates

  • samedi 18 juin 2011

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Patrimoine urbain, acteurs, gouvernance, France, Roumanie, Turquie

Contacts

  • Grégory Busquet
    courriel : gbusquet [at] u-paris10 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Grégory Busquet
    courriel : gbusquet [at] u-paris10 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Conflits de mémoire et de représentations chez les acteurs du patrimoine urbain : France, Roumanie, Turquie », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 16 juin 2011, http://calenda.org/204733