AccueilÉpistémologie de la communication : bilan et perspectives

Épistémologie de la communication : bilan et perspectives

Epistemology of communication: assessment and prospects

*  *  *

Publié le mercredi 15 juin 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

La nature interdisciplinaire et la relative jeunesse des sciences de l’information et de la communication rendent difficile la délimitation de leur champ épistémologique. Cette journée d’étude vise donc à dresser un bilan, mais aussi à proposer des pistes de recherche. Qu’en est-il, aujourd’hui, du champ et du statut épistémologique des SIC ? Comment les définir ? Quelle en est la nature, et quelles en sont les frontières ? Quels rapports les SIC entretiennent-elles avec la philosophie, la linguistique ou encore la sociologie ? Comment évaluer leur degré d’autonomie et de légitimité en tant que discipline ? La transversalité des approches et l’hétérogénéité des théories sont-elles intrinsèquement liées aux SIC, ou sont-elles le signe que ces dernières n’ont pas encore atteint leur pleine maturité épistémologique ?

Annonce

WORKSHOP INTERNATIONAL LERASS - ESSACHESS deuxième édition : épistémologie de la communication : bilan et perspectives

Pour la deuxième année consécutive, l’équipe Technopolis du LERASS (Laboratoire d’Etudes et de Recherches Appliquées en Sciences Sociales) et la revue Essachess organisent un workshop international. Cette nouvelle édition, qui se déroulera à Toulouse le 8 décembre 2011, portera sur l’épistémologie de la communication.

La nature interdisciplinaire et la relative jeunesse des Sciences de l’information et de la communication, en effet, rendent difficile la délimitation de leur champ épistémologique. La diversité des approches méthodologiques utilisées, la multiplicité des objets étudiés, la variété des théories élaborées ou empruntées à d’autres domaines scientifiques, aboutissent à un éclatement des perspectives, à un manque d’unité et de cohérence, voire même à une absence de consensus sur ce qu’elles sont ou sur ce qu’elles devraient être. Certains voient en elles un savoir mosaïque, d’autres vont même jusqu’à leur refuser le statut de discipline. Pourtant, ce foisonnement apparaît également comme un gage de richesse. Par ailleurs, si leur domaine de connaissance demeure quelque peu déstructuré et que leurs contours restent flous, les Sciences de l’information et de la communication semblent avoir progressivement acquis une légitimité académique et une reconnaissance institutionnelle.

Cette journée d’étude vise donc à dresser un bilan, mais aussi à proposer des pistes de recherche. Qu’en est-il, aujourd’hui, du champ et du statut épistémologique des SIC ? Comment les définir ? Quelle en est la nature, et quelles en sont les frontières ? Quels rapports les SIC entretiennent-elles avec la philosophie, la linguistique ou encore la sociologie ? Comment évaluer leur degré d’autonomie et de légitimité en tant que discipline ? La transversalité des approches et l’hétérogénéité des théories sont-elles intrinsèquement liées aux SIC, ou sont-elles le signe que ces dernières n’ont pas encore atteint leur pleine maturité épistémologique ? La situation évoquée par une équipe de chercheurs en 2002, dans un ouvrage dirigé par Robert Boure et intitulé Les Origines des sciences de l’information et de la communication, a-t-elle évolué, dix ans après ? Quels nouveaux constats peut-on établir, dans la continuité ou en rupture avec ce qu’ils ont mis en exergue ? 

Modalités de soumission et calendrier

Les contributeurs potentiels sont invités à adresser un résumé de leur proposition d’intervention (5000 signes maximum) aux responsables scientifiques, Céline Bryon-Portet (celine.bryonportet@ensiacet.fr) et Mihaela Alexandra Tudor (mihaela.tudor@univ-montp3.fr)

avant le 25 juillet 2011. 

La notification des résultats aux auteurs, après évaluation de leur texte en double aveugle par des membres du comité scientifique, se fera le 10 août 2011 au plus tard.

Les textes définitifs (25 000 – 30 000 signes) devront être adressés avant le 20 septembre 2011.  

Publication

Les actes feront l’objet d’une publication dans un numéro spécial de la revue Essachess. Journal for Communication Studies (www.essachess.com) indexée par les bases de données internationales ProQuest CSA et EBSCO.

Droits d’inscription

  • Tarif plein : 90 €
  • Tarif réduit : 60 € (doctorants, sur justificatif)
  • Les frais d’inscription comprennent l’accès aux sessions, la pause café, le déjeuner, les actes du workshop, la mallette du workshop.

Toutes les informations pratiques seront disponibles sur le site www.essachess.com, rubrique Announcements.  

Comité d’organisation :

  • Céline Bryon-Portet, Maître de conférences en SIC (LERASS – Technopolis) et  
  • Mihaela Alexandra Tudor, Maître de conférences HDR en SIC  (LERASS – Technopolis)

Comité scientifique : 

  • Delia Balaban (Université Babes-Bolyai, Roumanie)
  • Françoise Bernard (Université de Provence, France) 
  • Robert Boure (Université de Toulouse, France)
  • Stefan Bratosin (Université de Toulouse, France) 
  • Yves Chevalier (Université de Bretagne, France)
  • George Clitan (Universitatea de Vest, Roumanie) 
  • Iacob Coman (Institutul Teologic Penticostal - ITP  de Bucarest, Roumanie)
  • Mihai Coman (Université de Bucarest, Roumanie) 
  • Sandu Frunza (Université Babes-Bolyai, Roumanie)
  • Magda Fusaro (Université du Montréal, Canada) 
  • Catherine Ghosn (Université de Toulouse, France)
  • Pina Lalli (Université de Bologne, Italie) 
  • Marc Litz (Université Catholique de Louvain, Belgique)
  • Wilfried Koepke (Fachhochschule Hannover, Allemagne) 
  • Regina Maria Marteleto (Fundação Oswaldo Cruz, Instituto de Comunicação e Informação Científica e Tecnológica em Saúde, Université de Brésil, Brésil)
  • Ilie Rad (Université Babes-Bolyai, Roumanie) 
  • Béatrice Rodier-Cormier (Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche – Ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, France)
  • Tudor Vlad (University of Georgia, Etats-Unis)

Lieux

  • Toulouse, France

Dates

  • lundi 25 juillet 2011

Mots-clés

  • épistémologie, communication, information, SIC, interdisciplinarité

Contacts

  • Céline Bryon-Portet
    courriel : celine [dot] bryonportet [at] ensiacet [dot] fr
  • Mihaela Alexandra TUDOR
    courriel : mihaela [dot] tudor [at] univ-montp3 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Céline Bryon-Portet
    courriel : celine [dot] bryonportet [at] ensiacet [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Épistémologie de la communication : bilan et perspectives », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 15 juin 2011, http://calenda.org/204759