AccueilTraditions réinventées

Traditions réinventées

Re-inventing traditions

La transmission des modèles artistiques dans les manuscrits à peintures de la fin du Moyen Âge au regard de l’histoire de l’art, de la restauration et des aspects paléographiques

On the transmission of artistic patterns in illuminated manuscripts of the Late Middle Ages in terms of art history, restoration and palaeography

*  *  *

Publié le mardi 21 juin 2011 par Karim Hammou

Résumé

Le colloque « Traditions réinventées » se déroulera à la Freie Universität Berlin en coopération avec la Gemäldegalerie de Berlin du 08 au 10 juin 2012 et sera dédié aux recherches sur la transmission des modèles artistique dans les manuscrits à peintures de la fin du Moyen Âge au regard de l’histoire de l’art, de la restauration et des aspects paléographiques. L’appel à contribution se dirige vers des jeunes chercheurs et chercheuses (doctorant(e)s et post-doctorant(e)s) de l’histoire de l’art et des disciplines apparentées.

Annonce

La transmission des modèles artistiques était une pratique commune dans l’enluminure médiévale. Alors que les circonstances de la production des manuscrits enluminés changeaient au cours des siècles, le recours aux modèles et compositions déjà établis, leurs copies et leurs variations faisaient toujours partie de la méthode de travail des enlumineurs et scribes et aboutissent notamment à la progression des modèles qui allaient parfois au-delà des intentions de l’original.

L’histoire de l’art a depuis longtemps reconnu cette pratique de la transmission des modèles –graphiques, peints ou même écrits – pour en dériver des développements artistiques régionaux mais aussi des biographies des artistes et leur mouvement géographique. Cependant, même les inventions les plus exceptionnelles qui ornent par exemple des livres d’heures ne s’enlèvent jamais entièrement la nécessité d’illustration avec des scènes reconnaissables et s’intègrent dans ou réfèrent à une tradition de séquences d’images fixées. Par conséquent, le chef-d’œuvre doit être aussi vu à travers la tradition des modèles antérieurs.

Le colloque Traditions réinventées se dirige vers une approche systématique du problème de la transmission des modèles artistiques, qui est un sujet central de la recherche sur les manuscrits enluminés. Ce n’est pas seulement la réutilisation des modèles mais surtout la manière dont ce processus d’adaptation se déroule qui mérite d’être analysée et révélée par des études de cas ainsi que par l’études d’œuvres trop souvent négligées. Nous invitons ainsi de jeunes chercheurs à présenter leurs nouvelles approches de ce champ de recherche. Quelques points d’intérêt sont sur la liste ci-jointe et pourraient servir de premières formules pour les communications envisagées.

A partir des communications orientées vers des aspects d’histoire de l’art, des réflexions qui s’occupent de l’analyse scientifique des enluminures et touchant le champ de travail des restaurateurs sont les bienvenues. Quel spectre des possibilités offrent les analyses techniques des matériaux utilisés ou des dessins préliminaires sous les couches des couleurs concernant les possibilités de dater et reconnaître des œuvres groupées ou même des ateliers artistiques ?

La priorité du colloque se dirige plutôt vers des aspects et questions d’histoire de l’art, mais doit être en plus enrichie par une perspective sur la critique des textes, particulièrement ceux liés aux manuscrits de dévotion. Des chercheurs des disciplines apparentées sont invités à proposer des communications concernant par exemple l’importance et l’histoire des prières en langue vulgaire ou l’intertextualité des manuscrits de dévotion en ce qui concerne la possibilité de les dater et les localiser.

Le colloque se déroulera du 8 au 10 juin 2012 à l’Institut d’histoire de l’art de la Freie Universität Berlin et à la Gemäldegalerie de Berlin.

Nous vous prions d’envoyer votre proposition (300 mots ca.) avant le 30 juillet 2011

à  Joris C. Heyder (j.c.heyder@fu-berlin.de) et Christine Seidel (christine.seidel@fu-berlin.de) qui assureront la sélection des propositions.N’hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.
_________________
Les points suivants suggèrent quelques sujets qui pourraient aider à vous orienter dans votre réflexion. Cependant, des propositions traitant un sujet qui n’est pas sur la liste et abordant le sujet de la transmission des modèles artistiques dans les manuscrits enluminés du Moyen Âge tardif sont souhaitées et bienvenues.

• L’itinéraire artistique : la transmission des modèles au-delà des frontières
• La décoration et le lay-out : stratégies d’illustration des manuscrits de dévotion et leurs relations avec d’autres genres
• La relation entre les manuscrits de luxe et la production standardisée : études de cas
• La possibilité de structurer la production régionale : échanges et caractère local
• Continuité dans la production des manuscrits enluminés et valeur esthétique propre aux modèles. Comment une bonne idée perdure et comment reconstruire sa diffusion
• Le développement de la bordure des images dans la deuxième moitié du XVe siècle en France et en Flandre
• Intermédialité et stratégies d’adaptation : l’échange entre tableau et miniature au XVe siècle
• Datation et localisation de la production artistique en dehors des capitales
• Entre enluminure, imprimerie et vitraux : la réalité historique de l’artiste travaillant dans plusieurs médias.
• Echanges entre l’illustration des manuscrits séculaires et dévotionnels : études de cas sur le transfert des motifs
• La redécouverte de l’Antiquité dans le Nord : des nouvelles iconographies dans l’enluminure
• L’art italien dans le Nord : nouvelles interprétations et leur diffusion
• L’enluminure française et flamande en Italie

Version anglais:

The transmission of artistic patterns was a key practice in medieval manuscript illumination. Despite a changing and differentiated process of production the constant recourse on older works of art, the copying and variation as well as the innovative adaptation of artistic patterns shaped the methods of work of medieval illuminators and writers.

The art historical research on the development of pictorial practice uses this particular technique to define artistic developments, regional particularities and even artistic biographies and still, even the most elaborate examples never liberate themselves entirely from the tradition of illustration and decoration of certain types of manuscripts. They usually follow a defined selection of patterns – also depending on the type of book illustrated – and thus even the masterpiece has to be seen in the context of its pictorial tradition.

The colloquium Re-inventing traditions is dedicated to a systematic approach to the problems of the transmission of artistic patterns as a key field in the study of medieval manuscript illumination. It is not just concerned with the reutilisation and diffusion of patterns, and beyond that the process of appropriation itself needs to be investigated. Young scholars are invited to submit proposals on their own approaches to this wide research field. The topics listed below merely serve as reference points for possible submissions.

In addition to an art historical approach, we encourage scholars to submit proposals that deal with the scientific analysis of illuminated manuscripts. Questions on dating, technical particularities and thus the opportunity to define related groups of works or even workshops can be explored as well as the analysis of materials or underdrawings for miniatures.

The art historical emphasis of the colloquium should also be expanded by the inclusion of text critical perspectives. Therefore, we encourage scholars of relevant disciplines to submit proposals on e.g. the meaning and textual history of vernacular prayers or the intertextuality of devotional manuscripts as related to the possibility of dating and localising individual or particular groups of manuscripts.

The colloquium is going to be held from 8th - 10th June 2012 at the Institute of Art History of the Freie Universität Berlin and the Gemäldegalerie Berlin.

We ask interested scholars to submit their proposals (ca. 300 words) until July 30th 2011

to j.c.heyder@fu-berlin.de and christine.seidel@fu-berlin.de. You may contact us with any question concerning the colloquium and modes of submission.
______________

The following points serve as suggestions for possible proposals. Interested scholars may of course submit proposals on the transmission of artistic patterns in late medieval manuscript illumination that are not listened among the following:

• Artistic itinerary: on the transmission of artistic patterns across national borders
• Decoration and layout: strategies of illustration in various types of devotional manuscripts and their relation to other media
• On the relation between royal commissions and standardised production: case studies
• Structuring regional centres: exchange and characterisation of the local production
• Continuity and the aesthetic value of the pattern: how a good idea survives and how its diffusion is reconstructable
• The development of the historiated border in the 2nd half of the 15th century in France and Flanders
• Intermediality and strategies of adaptation: exchange between panel and miniature painting
• On dating and localising artistic production outside the capitals
• Between manuscript illumination, printing and stained glass: on the historic reality of the intermediary artist
• Exchange between the illustration of secular and devotional manuscripts. Case studies on the transfer of artistic patterns
• Rediscovering antiquity: new iconographies in manuscript illumination
• Italian art in the northern Europe: the reinterpretation of motives and their reutilisation
• French and Flemish manuscript illumination in Italy

Lieux

  • Allemagne), Koserstr. 20 (Freie Universität Berlin)
    Berlin, Allemagne

Dates

  • samedi 30 juillet 2011

Fichiers attachés

Mots-clés

  • manuscrits, enluminure, livre d'heures, répétition, modèles

Contacts

  • Joris Corin Heyder
    courriel : j [dot] c [dot] heyder [at] fu-berlin [dot] de
  • Christine Seidel
    courriel : christine [dot] seidel [at] fu-berlin [dot] de

Source de l'information

  • Christine Seidel
    courriel : christine [dot] seidel [at] fu-berlin [dot] de

Pour citer cette annonce

« Traditions réinventées », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 21 juin 2011, http://calenda.org/204767