AccueilArt et écologie humaine. Des cavernes aux friches industrielles

Art et écologie humaine. Des cavernes aux friches industrielles

Art and human ecology. From caves to industrial wasteland

Vingt-troisièmes journées de la Société d’écologie humaine

Twenty third study day of the Société d’écologie humaine

*  *  *

Publié le vendredi 12 août 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

La production d’objets et d’images porteurs de valeurs esthétiques remonte très loin dans la préhistoire et constitue un trait commun à toutes les sociétés humaines. Que ce soit par l’usage du milieu naturel comme support de la création artistique, par la nature des matériaux employés ou même comme témoignage du contexte écologique de leur réalisation, les peintures des cavernes exprimaient déjà le lien indissociable entre art et écologie humaine. Aujourd’hui encore, la transformation extrêmement fréquente de friches industrielles en espaces d’activités artistiques témoigne d’un moment socio-économique particulier de l’histoire des relations entre les sociétés humaines et leur milieu. Les journées « Art et écologie humaine » invitent donc à une réflexion sur la place et le rôle de l’art dans la vie des sociétés humaines selon un itinéraire qui va des cavernes aux friches industrielles.

Annonce

Présentation du colloque 

La production d’objets et d’images porteurs de valeurs esthétiques remonte très loin dans la préhistoire et constitue un trait commun à toutes les sociétés humaines. Que ce soit par l’usage du milieu naturel comme support de la création artistique, par la nature des matériaux employés ou même comme témoignage du contexte écologique de leur réalisation, les peintures des cavernes exprimaient déjà le lien indissociable entre Art et Ecologie humaine. Aujourd’hui encore, la transformation extrêmement fréquente de friches industrielles en espaces d’activités artistiques témoigne d’un moment socio-économique particulier de l’histoire des relations entre les sociétés humaines et leur milieu. 

Les journées « Art et Ecologie humaine » invitent donc à une réflexion sur la place et le rôle de l’Art dans la vie des sociétés humaines selon un itinéraire qui va des cavernes aux friches industrielles. 

Les organisateurs   

La Société d’écologie humaine (S.E.H)

Cette société est une association pluridisciplinaire pour la connaissance et l’étude des interactions entre l’homme et son environnement. Organisatrice de journées scientifiques annuelles depuis 1987, rassemblant des spécialistes et chercheurs de toutes disciplines. Les actes de ces différentes journées sont publiés à travers la collection Ecologie Humaine. Elle s'associe régulièrement avec différents partenaires pour l'organisation de ces journées. http://www.ecologie-humaine.eu  

La Friche de la Belle de Mai

Elle est installée dans une ancienne manufacture des tabacs et est un lieu de création et de diffusion artistique ouvert au public. Il s'agit ici de revendiquer et d'affirmer le rôle déterminant des artistes dans nos sociétés à travers l'évolution et la refondation des pratiques de l'action culturelle et l'invention de dispositifs favorisant le développement de producteurs artistiques, ainsi que le repositionnement des rapports entre culture et économie, en réinscrivant la culture comme moteur du développement économique et urbain.  http://www.lafriche.org 

Le DESMID, équipe de l’UMR 6012 ESPACE (CNRS /Université de la Méditerranée)

Ce laboratoire joue un rôle important dans la recherche en environnement dans la région PACA. Il représente en effet la principale équipe de sciences sociales consacrées à ce thème. Par ailleurs l’équipe a acquis une longue pratique des recherches pluridisciplinaires en collaboration avec les sciences de la Nature et les sciences de l’Univers. http://www.umrespace.org 

Le comité scientifique   

Responsables Scientifiques

  • Alain Simoncini, médecin
  • Bernard Brun, écologue
  • Jean-Noël Consales, géographe-urbaniste

Comité Scientifique 

  • Paul ALLARD, UMR ESPACE, Marseille
  • Laurent AUCLAIR, LPED, Marseille
  • Carole BARTHELEMY, LPED, Marseille
  • Daniel BLEY, UMR ESPACE, Marseille
  • Bernard BRUN, SEH, Aix-en-Provence
  • Jean-Noël CONSALES, UMR TELEMME, Aix-en-Provence
  • Alain DERVIEUX, UMR ESPACE, Arles
  • Annie DURAND, Tours
  • Philippe FOULQUIE, Friche de la Belle de Mai, Marseille
  • Pierre JORDAN, EHESS, Marseille
  • Christine LABEUR, UMR ESPACE, Marseille
  • Claude RENARD, Friche de la Belle de Mai, Marseille
  • Alain SIMONCINI, SEH, Aix-en-Provence
  • Nicole VERNAZZA-LICHT, SEH, Aix-en-Provence  

LE PROGRAMME

Mercredi 19 octobre 2011

13h : Accueil des participants

13h30 : Ouverture du colloque

14h-18h : Cultures

  • Alain Nicolas, Ancien conservateur en chef du Patrimoine, créateur et directeur du Musée d'Arts Africains, Océaniens de Marseille. Artistes d'ici et d'ailleurs, d'avant hier à demain, entre Homme et Nature 
  • Paul Allard, Professeur d’histoire, UMR 6012 ESPACE –DESMID, Université de la Méditerranée. Tarascon et le mythe de la Tarasque
  • François Zumbiehl, Anthropologue, chargé de mission à l'Union Latine (organisation intergouvernementale) pour les questions de patrimoine immatériel. Le toro bravo dans la représentation des toreros, des éleveurs et des aficionados ; un partenaire de l'œuvre d'art à la croisée des trois antinomies: sauvage/domestique ; nature/culture et animalité/humanité
  • Pierre Jordan, EHESS, Université de Provence. Ecologie politique de l’institution muséale : Le musée pour qui, pour/quoi ? Expériences contrastées
  • Ghislain Lauverjat, Doctorant en histoire de l’art, conférencier au Musée des Beaux-arts de Tours, rédacteur de la revue critique Laura. Raoul Hausmann Visions Optophoniques 1922-1924 : la « Fonctionnalité Universelle»
  • Anne Monjaret, Ethnologue, DR. CNRS, CERLIS - UMR 8070 Université Paris Descartes. La nature hospitalière : tout un art

Apéritif de la SEH

Jeudi 20 octobre 2011

9h-13h : Théories

  • Bernard Brun, Ecologue, ancien Président de la SEH. Une fonction utilitaire aux origines (pré)historiques de la création artistique ?
  • Laurent Auclair et Romain Simenel, Respectivement géographe et ethnologue à l’IRD, LPED R151, Université de Provence. L’écologie humaine à l’origine de la production artistique ? Quelques pistes de réflexion à partir de l’art rupestre du sud marocain
  • Barbara Glowczewski, Directrice de recherche, Laboratoire d'Anthropologie sociale (CNRS/Collège de France/EHESS). L'écosophie en œuvre dans la vision du monde et l'art du désert central australien
  • Arnaud Morvan, Anthropologue, LAS/CNRS/Collège de France. Le lieu comme événement dans l’art du Kimberley
  • Géraldine Le Roux, Anthropologue, associée à l'ESCoM, membre de l'équipe « Anthropologie de la perception » LAS/CNRS/Collège de France. « Out of the dark », une exposition de CyberTribe
  • Patrick Naef, Doctorant et assistant à l'Institut des sciences de l'environnement de l'Université de Genève. Mettre la guerre au musée : art, patrimoine et mémoire dans les Balkans

14h-18h : Territoires

  • Nathalie Blanc, Géographe, DR CNRS , UMR 7533 LADYSS, Université Paris 7. Investissement esthétique de l’environnement : pratiques artistiques dans les villes
  • Raphaël Caillens, Artiste-Paysagiste DPLG, association Da-Zein. HyperTOPIE
  • Collectif SAFI, Carole Barthélémy  et Jean Noël Consalès, Respectivement collectif d’artistes plasticiens, sociologue de l’environnement au LPED UMR 151 Université de Provence et géographe-urbaniste au Laboratoire Telemme UMR 6570 Université de Provence. L’artiste, l’habitant et l’expert : des rencontres aux frontières incertaines
  • Jean Noël Consalès, Géographe-urbaniste, Laboratoire Telemme, UMR 6570 Université de Provence. Art des jardins et jardins d’art : sémiologie des œuvres paysagistes proposées dans le cadre du Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire
  • Jean-Marie Marconot, Sociolinguiste et anthropologue, Association RIRESC-recherches sociales. Le lieu des tags et des graffes esthétiques
  • Laurence Nicolas, Anthropologue, DESMID-CNRS, UMR ESPACE 6012. Art et esthétique populaire, l’exemple des cabanes de Beauduc
  • Florence Rudolf, Professeure des Universités, Sociologue, Urbaniste, Département d'architecture, Insa de Strasbourg. Explorer les urbanités en devenir

Repas officiel du colloque  

Vendredi 21 octobre 2011

9h-13h : Pratiques

  • Nicole Mathieu, Géographe, DR émérite au CNRS, UMR LADYSS CNRS/Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne.  Le rapport entre art et écologie humaine aujourd'hui : une intrigante énigme
  • Mark Alsterlind, Artiste peintre. Un peintre en son jardin. Échanges au fil des saisons
  • Chantal Delacotte, Géographe, Agrégée de l’université. Frans Krajcberg ou le naturalisme intégral
  • Christiane Giraud, Sculpteur - Ustaritz Pyrénées Atlantiques, Robert Faget, Artiste peintre - Ustaritz Pyrénées Atlantiques, Jean-Louis Duhourcau Architecte libéral, Anglet Pyrénées Atlantiques, Lutxo Lasaiak , Cinéaste – Bayonne Pyrénées Atlantiques. « Je ne fais pas de la sculpture, je suis sculpteur » (Christiane Giraud) et « L’Art ne remplit pas le vide, il l’habille… » (Jean Louis Duhourcau)
  • Estelle Sämson, Sculpteure de processus vivants. L’artiste un précurseur de l’écologie humaine par le regard qu’il porte sur le monde

14h-18h : Matériaux

  • Jean-Marc Huygen, Ingénieur architecte, Enseignant à l’ENS d’architecture de Marseille. Responsable des studios de projet architectural et urbain « relation & soutenabilité » et « relation & sobriété ». Initiateur et coordinateur du « village de ville » à la Friche la Belle de Mai. Imaginaire social : constructions et matériaux de réemploi dans le paradigme de la soutenabilité au XXIe siècle
  • Jean-Luc Brisson, Artiste, enseignant, résident à la Friche de la Belle de Mai. L’expérience et la réflexion produites par l’évaporation motrice®
  • Michel Davo, Plasticien en Art Environnemental, Jardinier et Botaniste, Diplômé de l'ENSAD. Le tableau composteur
  • Alain Dervieux, Ecologue, photographe, UMR CNRS 6012 ESPACE,  Arles. Paysage en Camargue. Esthétique, photographie, analyse
  • Marc Genève, Association des « Jardiniers de France ». Les épouvantails comme moyen de lutte contre les prédateurs
  • Anne-Sophie Perrot, Artiste, Paysagiste, doctorante, responsable de la 1ère année à l’ENSP Marseille et UMR Géographies-cités, Paris 1 La Sorbonne. Matière à paysage : matériaux issus du site et génie du lieu dans la maquette

18h-18h 30 : Clôture des rencontres ex situ  

Samedi 22 octobre 2011

9h-12h : Rencontres in situ : promenades

Depuis quelques années, Marseille inspire de nombreux artistes marcheurs. Suivant leurs traces, le colloque SEH propose une promenade dans les quartiers nord de la ville à la rencontre d'une nature urbaine ordinaire ré-enchantée.  

Informations pratiques : www.ecologie-humaine.eu

Secrétariat du colloque  : Christine Labeur

Correspondance et inscriptions

Christine Labeur
Société d’Ecologie Humaine  c/o MMSH
5, rue du Château de l'horloge, BP 647 
13094 Aix-en-Provence, France

arteco2011@yahoo.fr

Les informations concernant le colloque sont régulièrement mises à jour sur le site internet de la SEH : www.ecologie-humaine.eu

Réalisations graphiques et photographies : Jean Noël Consalès 

Catégories

Lieux

  • Friche de la Belle-de-Mai
    Marseille, France

Dates

  • jeudi 20 octobre 2011
  • vendredi 21 octobre 2011
  • mercredi 19 octobre 2011
  • samedi 22 octobre 2011

Mots-clés

  • art, écologie humaine, représentations, nature, objet

Contacts

  • Christine Labeur
    courriel : arteco2011 [at] yahoo [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Christine Labeur
    courriel : arteco2011 [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Art et écologie humaine. Des cavernes aux friches industrielles », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 12 août 2011, http://calenda.org/204890