AccueilÉcologie et religion

*  *  *

Publié le mercredi 06 juillet 2011 par Marie Pellen

Résumé

La Faculté de Théologie et de Sciences des Religions (FTSR) de l’Université Internationale des Sciences Sociales HAMPATE BA, veut illustrer l’universalisme et la haute pertinence de ses missions institutionnelles et sociales, avec la réflexion sur la rencontre Ecologie et Religion. La Faculté veut initialiser, en Côte d’Ivoire, au service de l’émergence d’une nouvelle culture (attitudes et pratiques) relative au respect de l’environnement, un courant d’études. Au plan de la raison scientifique et pédagogique, l’objectif premier de l’étude est de montrer le renouvellement profond de la théologie ( herméneutique, philosophie) à la rencontre des défis majeurs du temps, l’écologie ; l’objectif second est d’explorer les potentialités de culture qu’offre la spiritualité (les religions) comme un vecteur de mutation de la pensée et de l’agir écologistes relatifs à la préservation de l’environnement, de l’espèce humaine et de son développement biologique, psychique, économique, social, culturel.

Annonce

UNIVERSITE INTERNATIONALE DES SCIENCES SOCIALES "HAMPATE BA"
FACULTE DE THEOLOGIE ET DE SCIENCES DES RELIGIONS
CHAIRE ECOLOGIE, SPIRITUALITE & DEVELOPPEMENT

CONFERENCE « ECOLOGIE & RELIGION »
1er SEPTEMBRE 2011- 30 MARS 2012

I PERTINENCE SOCIALE & SCIENTIFIQUE DU THEME


La Faculté de Théologie et de Sciences des Religions (FTSR) de l’Université Internationale des Sciences Sociales HAMPATE BA à Abidjan (Côte d'Ivoire), veut illustrer l’universalisme et la haute pertinence de ses missions institutionnelles et sociales, avec la réflexion sur la rencontre Ecologie et Religion. La Faculté veut initialiser, en Côte d’Ivoire, au service de l’émergence d’une nouvelle culture (attitudes et pratiques) relative au respect de l’environnement, un courant d’études. Au plan de la raison scientifique et pédagogique, l’objectif premier de l’étude est de montrer le renouvellement profond de la théologie ( herméneutique, philosophie) à la rencontre des défis majeurs du temps, l’écologie ; l’objectif second est d’explorer les potentialités de culture qu’offre la spiritualité (les religions) comme un vecteur de mutation de la pensée et de l’agir écologistes relatifs à la préservation de l’environnement, de l’espèce humaine et de son développement biologique, psychique, économique, social, culturel.

II METHODOLOGIE D’ETUDE


La réflexion, l’étude compte s’appuyer sur l’approche des sciences religieuses (théologie et sciences des religions) : herméneutique (exégèse) des textes religieux (bible, coran), sciences sociales (anthropologie, histoire, sociologie, psychologie) des religions traditionnelles africaines.

Problématique de l’étude : Des « dynamiques résolument écologistes, tirent une grande part de leurs inspirations de la vie spirituelle. Loin d’être exceptionnelles, ces articulations de l’écologie et de la spiritualité tendent à se développer, exprimant une véritable lame de fond. L’activité éditoriale de ces dernières années est là pour témoigner de l’importance de ce phénomène, de l’ouvrage d’Olivier Landron, Le Catholicisme vert (Le cerf, 2008), à celui de Seyyed Hossein Nasr, La Religion et l’ordre de la nature (Entrelacs, 2004), de L’Eglise et l’histoire de la nature, de Jacques Arnoud (Le Cerf, 2000) aux travaux de René Coste, Dieu et l’ écologie (L’atelier, 1994). Loin d’être une mode superficielle, ce courant apparaît, à bien des égards, à la fois comme la manifestation d’un profond renouvellement de la théologie et de l’expérience spirituelle, et comme le signe d’une mutation de la pensée et l’agir écologistes eux-mêmes. Le caractère planétaire, polyculturel et polyreligieux de ce double processus (écologisation du religieux et spiritualisation de l’écologie) vient confirmer, enfin, son importance. ».
On ne « comprendra pas l’émergence de cette dynamique écospirituelle si nous la réduisons à la volonté des seules communautés religieuses, car les écologistes sont largement impliqués dans son développement. Ils estiment que la prise des mesures politiques et économiques restera insuffisante si elles ne sont pas accompagnées par de réelles mobilisations sociales civiles dans le monde. Or, de nombreux écologistes estiment que la gravité de la crise environnementale nécessite la mise en mouvement de toutes les composantes de la société afin de changer nos modes de production et de consommation. Les religions sont donc sollicitées au même titre que les autorités publiques, les secteurs économiques ou encore la communauté scientifique. La spiritualité peut participer, en effet, à l’émergence de nouvelles attitudes et pratiques relatives au respect de l’environnement » (Mohammed Taleb, Philosophe et formateur en éducation relative à l’environnement, Le monde des Religions, Janvier-février 2010, n°39).

III PROGRAMME

3. 1 COLLOQUE

SEPTEMBRE 2011 : 2 & 3
Ce sera l’occasion de faire le point sur l’actualité des recherches à propos du rapport Ecologie et Religion. Le renouvellement profond de la théologie (religions) au regard du défi écologiste, et les mutations de la pensée et de l’agir écologistes au regard des religions, sont, entre autres, des axes thématiques de ce colloque.

Les résumés d’une dizaine de ligne doivent parvenir à l’Université Internationale des Sciences Sociales Hampâté Bâ, à l’adresse suivante: colloquereligioneco@yahoo.fr, au plus tard le Dimanche 14 Août 2011.

3.2 LABORATOIRE

OCTOBRE, NOVEMBRE & DECEMBRE 2011
Un cycle d’ateliers portant sur des actions ou opérations de recherche :
  • Documentation sur la thématique ECOLOGIE & RELIGION
  • Soutien Théorique et Méthodologique au développement de Projets de Recherche sur la thématique ECOLOGIE & RELIGION
  • Evaluation et Sélection des Meilleurs Projets de Recherche sur la thématique ECOLOGIE & RELIGION

3.3 SEMINAIRE

JANVIER, FEVRIER & MARS 2012
Un programme de formation, le CERTIFICAT DES SCIENCES RELIGIEUSES, Spécialité PHENOMENOLOGIE & ANTHROPOLOGIE DES RELIGIONS AFRICAINES (ETUDE DE LA SPIRITUALITE ECOLOGISTE NEGRO-AFRICAINE)
RELIGION AFRICAINE
  • Vision du Monde
  • Systèmes Religieux
PHENOMENOLOGIE COMPAREE
  • Tradition négro-africaine du Discours Théologique
  • Théologie, comme Théosophie, Philosophie naturelle
HERMENEUTIQUE
  • Symboliques et Textes du Sacré négro-africain
  • La Compréhension Hermesienne

IV RENTREE ACADEMIQUE


La Rentrée Académique de la CONFERENCE de la CHAIRE ECOLOGIE, SPIRITUALITE & DEVELOPPEMENT (CESD) est prévue se tenir le jeudi 1er Septembre 2011 à l’Université Internationale des Sciences Sociales HAMPATE BA, avec le programme :
ALLOCUTIONS
TABLE RONDE :
  • La problématique environnementale en Côte d’Ivoire : Etat des lieux et Analyse des Politiques (Experts de l’ONG FILAO)
  • Rencontre Ecologie et Religion : les enjeux d’une problématique (Pr Séraphin ESSANE, Président du Conseil Scientifique de la Conférence )
EXPOSITION de Documents sur le Thème
POINT DE PRESSE

V PUBLIC CIBLE

Organisations Religieuses, Organisations Ecologistes, Communautés Scientifiques, Enseignants, Etudiants, Institutions de Développement

VI ORGANISATION

PATRONAGE
  • Président de l’ACADEMIE (ASCAD)
CONSEIL SCIENTIFIQUE
  • PRESIDENT : Pr Séraphin ESSANE (Sociologie, Anthropologie),
  • MEMBRES : Pr Dominique ASSALE AKA (Philosophie), Pr Augustin DIBY KOUADIO (Philosophie), Pr Alexandre KOKOUA (Médecine), Pr Adrien BASSITCHE (Psychologie), Pr Jonas IBO (Histoire), Pr Lazare N’DA (Psychologie), Pr Noël ABBE (Anthropologie), Père Yvon Christian ELENGA (Théologie), Dr Mathias GADOU (Socio-Anthropologie), Dr Léopold YAO (Socio-Anthropologie), Dr Aubin AGNISSAN (Socio-Anthropologie), Dr Coulibaly Djakaridja (Socio-Anthropologie), Dr Siméon KOUAKOU (Archéologie).
LIAISONS INSTITUTIONNELLES
  • UFR Sciences et Gestion de l’Environnement, Université d’Abobo-Adjamé
  • Institut des Sciences Anthropologiques de Développement (ISAD), Université de Cocody
  • Institut de Théologie de la Compagnie de Jésus
  • ONG FILAO
SECRETARIAT & ADMINISTRATION
  • Responsable : Dr Siméon Kouakou
  • Membres : Dr Atta Kouamé, Dr Gerard Kouakou, Dr Jérôme Kpatta, Mr Aristide Kabran

LIEU DES ACTIVITES
Abidjan, CÖTE D'IVOIRE

Le Coordonnateur Scientifique
Pr Séraphin ESSANE
Université Internationale
des Sciences Sociales HAMPATE BA

Lieux

  • Boulevard Latrille (Cocody, 50 m de la Coopération Chinoise)
    Abidjan, Côte d'Ivoire

Dates

  • dimanche 14 août 2011

Mots-clés

  • Religion, écologie, environnement, représentations sociales

Contacts

  • Kabran Aristide DJANE
    courriel : djanekabran [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • Kabran Aristide DJANE
    courriel : djanekabran [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Écologie et religion », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 06 juillet 2011, http://calenda.org/204907