AccueilDiscours et communication didactiques en FLE

*  *  *

Publié le mercredi 13 juillet 2011 par Karim Hammou

Résumé

Les liens entre l'enseignement des langues étrangères et les méthodes, stratégies et activités qui sont mises en œuvre en classe de langue française comme langue étrangère ou seconde, d'une part, et les développements de la linguistique théorique et descriptive, d'autre part, sont unanimement acceptés et affirmés pratiquement par toutes les approches en didactique. Traditionnellement, on parle de la linguistique appliquée à la didactique des langues, les paradigmes de l’approche théorique en linguistique étant déterminants, avec ceux qui se développent en psycholinguistique, pour l’approche de l’acte didactique, laquelle s’applique à la pratique enseignante.

Annonce

Colloque organisé par :

Le département de français de l'Université de Yarmouk et  L'Institut de Recherche et Formation en Français Langue Etrangère - IRFFLE &  l'équipe de recherche « Construction Discursive des Représentations Linguistiques et Culturelles » - CoDiRe de l'Université de Nantes

Argumentaire

Les liens entre l'enseignement des langues étrangères et les méthodes, stratégies et activités qui sont mises en œuvre en classe de langue française comme langue étrangère ou seconde, d'une part, et les développements de la linguistique théorique et descriptive, d'autre part, sont unanimement acceptés et affirmés pratiquement par toutes les approches en didactique. Traditionnellement, on parle de la linguistique appliquée à la didactique des langues, les paradigmes de l’approche théorique en linguistique étant déterminants, avec ceux qui se développent en psycholinguistique, pour l’approche de l’acte didactique, laquelle s’applique à la pratique enseignante. Cette démarche d’application des modèles linguistiques et des modèles d’acquisition à la mise en œuvre du modèle d’enseignement se situe à deux niveaux de la pratique enseignante :

  • au niveau de la programmation didactique, entendue comme l’élaboration du corpus de savoirs et savoir-faire à faire acquérir : le syllabus
  • au niveau de la programmation méthodologique, entendue comme l’élaboration de méthodes, stratégies et techniques d’enseignement.

L'histoire des « méthodologies de l'enseignement des langues » (voir Puren, 1988), de nombreux autres ouvrages de synthèse et d'analyse de l'interface linguistique – didactique (Galisson & Coste, 1976, Galisson, 1990, Coste (dir.), 1994, Martinez, 1996, Cuq & Gruca, 2002, Cuq, 2004, Pescheux 2007) font tous apparaître cette démarche d'investissement des résultats de la réflexion et de la recherche en linguistique dans la didactique des langues étrangères et secondes :

  • investissement direct, par « les inflexions », voire des changements, voire même des bouleversements dans les programmes et des activités proposées, une approche nouvelle, liée à un nouveau paradigme en linguistique, chassant l'approche en cours, comme lors de l'apparition des méthodes structurales, des méthodes directes, des méthodes communicatives;
  • investissement dans l'analyse des concepts proposés en didactique (la compétence de communication récupérée et redéfinie par les approches actionnelles du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues), ou dans la description de l'objet du processus d'enseignement – apprentissage.

Les débats autour de l'applicationnisme / versus /implicationnisme en didactique des langues étrangères ou en didactologie des langues étrangères concernent également la formation des enseignants et des formateurs des enseignants dans ce domaine, sous les différentes formes que la formation initiale et la formation continue connaissent à travers le monde : des masters, des certificats, etc.

Dans la relativement récente perspective « praxéologique » de la « science action », proposée par Argyris et Schön (Argyris, C & Schön, D., 1974, 1978, 1996) et développée depuis en formation des adultes ou dans les travaux de didactique (voir, entre autres, Argyris, C., Putnam, R. & Mclain Smith, D., 1985, Barbier, JM, 1996, Galatanu, O.,1996, Galisson & Puren, 1999, Barbier, JM & Galatanu, O., 2004, Pescheux, M.2007), l'analyse et la théorisation des pratiques sociales, en l'occurrence des pratiques enseignantes, est la base même de la programmation de ces mêmes pratiques, à partir d'hypothèses d'action. Cette perspective intervertit les deux pôles de l'interface linguistique – didactique des langues. La pratique enseignante, conçue comme une forme de communication, où prennent place des interactions verbales et non verbales, de même que les discours sur cette forme de communication deviennent le point de départ d'une discipline scientifique, que nous pouvons concevoir comme une « didactique analytique » et d'une discipline professionnelle, que nous pourrions appeler « la didactique prescriptive et évaluative » .

L'analyse du discours, et l'analyse des interactions verbales, très présentes dans les recherches en didactique du FLE/FLS, parce qu'elles offrent les outils pour rendre compte des pratiques enseignantes, deviennent, dans cette perspective également sources de programmation didactique et méthodologique, nourrissant la réflexion professionnelle des concepteurs de programmes, cursus et manuels et se nourrissant en retour des données qu'elles recueillent et analysent.

Ce colloque, organisé conjointement par les équipes d'enseignants et d'enseignants chercheurs du département de français de l'Université de Yarmouk et de l'Institut de Recherche et de Formation en Français Langue Etrangère de l'Université de Nantes, équipes pédagogiques des masters de FLE de ces deux universités, a pour but de ré-interroger ces liens complexes entre la linguistique, et en particulier l'analyse du discours et des interactions verbales dans la communication didactique, et la didactique de l'enseignement du français langue étrangère / seconde, en essayant de centrer la réflexion sur trois axes :

  • le processus de construction du sens discursif et l’acquisition des significations linguistiques, dans et par les interactions dans la communication didactique en classe de français langue étrangère (FLE) ou seconde (FLS), français sur objectifs spécifiques (FOS) et français sur objectifs universitaires (FOU), ou dans les dispositifs d’enseignement à distance,
  • sur l'analyse des discours que les institutions, les concepteurs de programmes et méthodes, les enseignants et les apprenants du FLE portent sur la langue française comme objet d'enseignement, d'apprentissage, mais aussi comme instrument de communication, sur les représentations que ces discours proposent du français, de son enseignement et de son apprentissage,
  • sur les discours didactiques, entendus comme des discours analytiques ou prescriptifs de pratiques enseignantes dans le domaine des langues étrangères.

Le colloque s'adresse en particulier aux professeurs de français jordaniens, mais également à des professeurs de français d'autres pays de la région et à des chercheurs français dans les domaines esquissés dans cet appel à communications.

Bibliographie

ARGYRIS, C. & SCHÖN, D. 1974, Theory in practice: increasing professional effectiveness, San Francisco, Jossey-Bass Publ.
ARGYRIS, C. & SCHÖN, D. 1978, Organizational learning: a theory of action perspective, Reading (Massachusetts), Addison – Wesley.
ARGYRIS, C. & SCHÖN, D. 1996, Le praticien réflexif, Paris, Editions Logiques.
BARBIER, J.M. 1996 (éd.), Savoirs théoriques et savoirs d’action, Paris, Presses Universitaires de France.
BARBIER, J.M. & GALATANU, O. 2000, La singularité des actions : quelques outils d’analyse, dans L’analyse de la singularité de l’action, Séminaire du Centre de Recherche sur la Formation, CNAM, Paris, Presses Universitaires de France.
BARBIER, J.M. & GALATANU, O. (éd). 2004, Les savoirs d’action : Une mise en œuvre des compétences ?, Paris, L’Harmattan, collection « Action et Savoir ».
COSTE, D. (dir.), 1994, Vingt ans dans l'évolution de la didactique des langues (1968 -1988), Paris, Didier - CREDIF
CUQ, J.P., 2004, Dictionnaire de didactique du français langue étrangère et seconde, Paris, ASDIFLE & CLE INTERNATIONAL
CUQ, J.P & GRUCA, 2002, Cours de didactique du français langue étrangère et seconde, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble.
GALATANU, O. 1984, Actes de langage et didactique des langues étrangères, Bucarest, TUB, Université de Bucarest.
GALATANU, O. 1988, Interprétants sémantiques et action verbale, Bucarest, TUB, Université de Bucarest.
GALATANU, O. 1996, Savoirs théoriques et savoirs d’action dans la communication didactique, in Barbier, J.M.(éd), Savoirs théoriques et savoirs d’action, Paris, Presses Universitaires de France : 101-118.
GALATANU, O. 2000, Signification, sens et construction discursive de soi et du monde, dans Barbier, J.M. & Galatanu, O. (éds.), Signification, sens, formation, Presses Universitaires de France, 25-44.
GALATANU, O. 2003b, La construction discursive des valeurs, dans J-M. Barbier (éd.), Valeurs et activités professionnelles, L’Harmattan, Paris.
GALATANU, O. La construction discursive des représentations de la langue et de la culture françaises chez les futurs enseignants du FLE ”, 2005, dans la revue Synergies Pologne, n° 2 / Année 2005, L’Europe des langues et des cultures. Tome I didactologie des langues - cultures : 185 – 195.
GALISSON, R. & COSTE, D., 1976, Dictionnaire de didactique des langues, Paris, Hachette
MARTINEZ, P., 1996, La didactique des langues étrangères, Paris, Presses Universitaires de France
PESCHEUX, M. 2007, Analyse de pratique enseignante en FLE/FLS, Coll. Action & Savoir, Paris, L’Harmattan.
PUREN, C. 1988, Histoire des méthodologies de l’enseignement des langues, Paris, Nathan, Clé International.

Comité scientifique :

Présidents : dr. Husssein Al-Ruhail (Université de Yarmouk) et Olga Galatanu (Université de Nantes)

Membres: Elie Al-Rabadi (Université de Yarmouk), Abdelhadi Bellachhab (Université de Lille 3 & Université de Nantes), Loïc Fravalo (Université de Nantes), Amr Helmy Ibrahim (Université de Franche Comté & Paris-Sorbonne), Rana Qandil (Université de Yarmouk),

Comité d’organisation : Elie Al-Rabadi, Abdelhadi Bellachhab, Rana Qandil

Calendrier et informations pratiques :

Lancement de l'appel : le 20 juin 2011

Date limite pour la soumission des propositions de communication : le 1er septembre 2011

Les propositions de communication (titre et résumé ne dépassant pas 2000 signes, bibliographie comprise) doivent être adressées sous présentation anonyme en attachement à un courriel spécifiant nom, affiliation de l’auteur de même que le titre de la communication, aux trois membres du comité d'organisation :

Elles feront l'objet d'une évaluation du comité scientifique qui communiquera ses décisions avant le 1er octobre 2011

Une sélection d'articles fera l'objet d'une publication dans la revue « Jordan Journal of Modern Languages ».

Lieux

  • Université de Yarmouk
    Irbid, Jordanie

Dates

  • jeudi 01 septembre 2011

Fichiers attachés

Contacts

  • Abdelhadi Bellachhab
    courriel : bellachhab [dot] abdelhadi [at] gmail [dot] com
  • Elie Al-Rabadi
    courriel : elierabad [at] yahoo [dot] fr
  • Rana Qandil
    courriel : ranakand [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • Abdelhadi Bellachhab
    courriel : bellachhab [dot] abdelhadi [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Discours et communication didactiques en FLE », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 13 juillet 2011, http://calenda.org/204973