AccueilDe nouvelles idéologies ?

De nouvelles idéologies ?

Ddossier des Cahiers de psychologie politique

*  *  *

Publié le jeudi 21 juillet 2011 par Karim Hammou

Résumé

Après la mort annoncée des idéologies, certaines ont disparues (ou presque) et d’autres émergent confusément. Comment les idéologies se succèdent-elles, à quelle vitesse évoluent-elles, qu’est-ce qui demeure, qu’est-ce qui offre une nouveauté, le rôle et le statut des idéologues a-t-il changé ? Voilà le point de départ de ce dossier autour du noyau central de la psychologie politique. Ce dossier des Cahiers de psychologie politique voudrait explorer les différentes idéologies contemporaines : du complotisme au libéralisme décomplexé en passant par la décroissance, et la démondialisation, sans oublier les expressions religieuses, les nationalismes, les formes variés des populismes, les futurismes et les catastrophismes. Les apports des sciences humaines (histoire, anthropologie, sociologie, linguistique, sciences politiques…) seront autant d’appuis bienvenus.

Annonce

Après la mort annoncée des idéologies, certaines ont disparues (ou presque) et d’autres émergent confusément. Comment les idéologies se succèdent-elles, à quelle vitesse évoluent-elles, qu’est-ce qui demeure, qu’est-ce qui offre une nouveauté, le rôle et le statut des idéologues a-t-il changé?

En réalité, ni la fin de la guerre froide, ni la prétendue fin de l’histoire n’ont mis fin à la production d’idéologie.  Même si le terme a perdu de sa puissance et clarté en s’émancipant de sa définition marxiste (discours déterminé par une appartenance de classe), le problème demeure, consciemment ou non, et l’action individuelle et collective en reste imprégnée. Enfin : quelles  sont les idéologies  nouvelles qui peuplent actuellement le monde ? ont-elles déplacé les anciennes ?

Voilà le point de départ de ce dossier autour du noyau central de la psychologie politique.

Ce dossier des Cahiers de Psychologie Politique voudrait explorer les différentes idéologies contemporaines : du complotisme au libéralisme décomplexé en passant par la décroissance, et la démondialisation, sans oublier les expressions religieuses, les nationalismes, les formes variés des populismes, les futurismes et les catastrophismes.

Il s’agira en somme d’étudier des cas, de fournir des éléments topographiques et surtout d’analyser les éléments de continuité et les éléments de rupture… Bien entendu, les apports des sciences humaines (histoire, anthropologie, sociologie, linguistique, sciences politiques…) seront autant d’appuis utiles pour reconstruire une définition pertinente des idéologies nouvelles afin de mieux les identifier, les décrire et les dénoncer si besoin est.

Réception de propositions : 30 septembre 2011.

Réponses : 10 Octobre.

Réception des articles : 30 novembre.

Nombre de signes : 12 mille à 15 mille ( maxi). Corps 14. Word.

Résumés en français anglais ou espagnol.

Bibliographie à la fin d’article.

Envoyer à : courrier.cahiers@free.fr

Comité scientifique de parrainage

Pierre Ansart (France), Vanessa Andrade de Barros ( Brésil), Ruben Ardila (Colombie), Lavinia Betea (Roumanie), Michael Billig (Royaume-Uni), Philippe Braud (France), Eduardo Crespo (Espagne), Eugène Enriquez (France), Gustave Fischer (France), Adela Garzon (Espagne), Claudine Haroche (France), Jorge Jesuino (Portugal), André Lévy (France), Nonna Mayer (France), Guy Michelat (France), Gérard Namer (France), Edgar Galindo (Panama), Adrian Neculau (Roumanie), Françoise Subileau (), José Manuel Sabucedo (Espagne), Constantin Salavastru ( Roumanie), Leoncio Camino (Brésil), Salomon Magendzo (Chili), Graciela Mota (Mexique),  Harold Gerard ()(U.S.A.) ; Cornelis  Van Stralen ( Brésil)

Comité de rédaction

Jacqueline Barus-Michel, Noudza Baumansour, Lucy Baugnet, Stephane Corbin, Hélène Feertchak, Jacques M. Jakobi, Alexandre Dorna, Joëlle Lebreuilly, Patrice Georget, Emilia Ndiaye, Adam Kiss, Odile Camus, Gisele Valency, Manuel Tostain, Sylvain Delouvée, Frédéric Rousseau, Benjamin Matalon, Jean-Marie Seca, Samuel Tomei, Esteve Freixa i Baqué, Severino Rojo Hernandez, Jeanine Cros.

Correspondants étrangers

Carlos Barracho (Portugal), Armando Campos (Costa-Rica), Orlando D'Adamo (Argentine), Ignacio Dobles (Costa Rica),Virginia Garcia (Argentine), Pedro Godoy (Chili), Alfredo Guerrero (Mexique),  Elisabeth Lira (Chili), Maritza Montero (Vénézuéla), Josué Tinoco (Mexique), Angel Rodriguez-Kauth (Argentine), Marco A.M. Prado (Brasil), Luis Oblitas, Edmond Rogoff (Canada), Eulogio Romero (Mexique), Hérold Toussaint, Javier Uribe (Mexique), Julio Villegas (Chile), Ricardo Yoscelesky (Mexique), Augusto Zagmutt (Chili).

Dates

  • vendredi 30 septembre 2011

Contacts

  • Alexandre Duclos
    courriel : alexandreduclos [at] laposte [dot] net

URLS de référence

Source de l'information

  • Alexandre Duclos
    courriel : alexandreduclos [at] laposte [dot] net

Pour citer cette annonce

« De nouvelles idéologies ? », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 21 juillet 2011, http://calenda.org/205016