AccueilFemmes et politiques au Yucatan de l’indépendance à aujourd’hui

Femmes et politiques au Yucatan de l’indépendance à aujourd’hui

Women and politics in Yucatan since independence

*  *  *

Publié le mardi 26 juillet 2011 par Karim Hammou

Résumé

Après l’indépendance face à l’Espagne, le Yucatan a proclamé sa propre indépendance de 1841 à 1846. Les Mayas ont aussitôt utilisé la brèche ouverte dans l’autorité étatique pour lancer la « guerre des castes » qui leur a permis de conserver la moitié du territoire pendant un demi-siècle. Puis ils ont participé à la révolution selon leurs propres termes. Quelles étaient les revendications des dirigeantes mayas durant la guerre des castes et des féministes yucatèques pendant la révolution mexicaine ? Quelles parties des programmes politiques et culturels des révoltées des XIXe et XXe siècles sont-elles aujourd’hui mises en œuvre ? Quels sont les effets de ces programmes ? L’existence de femmes dans des situations de pouvoir et d’institutions visant l’égalité entre les sexes change-t-elle la donne ? En quoi les résistances d’hier et celles d’aujourd’hui se ressemblent-elles ou différent-elles ?

Annonce

Le Mexique, on le sait, est « divers et inégal ». L'histoire du XIXe siècle s’est jouée tout autrement au Yucatan que dans le centre du Mexique puisqu’après l’indépendance face à l’Espagne, le Yucatan a proclamé sa propre indépendance de 1841 à 1846. Les Mayas ont aussitôt utilisé la brèche ouverte dans l’autorité étatique pour lancer la « guerre des castes » qui leur a permis de conserver la moitié du territoire pendant un demi-siècle. Un livre récent expose le rôle des femmes mayas dans ce soulèvement. Par la suite, une rébellion éclata en 1911 à Motul, au cœur de la région henequenera, avant que ne se tiennent les premiers congrès féministes mexicains à Mérida en 1916 puis qu’Elvia Carrillo Puerto organise tant des ligues de résistances féminines paysannes que la ligue pour le contrôle des naissances et ne devienne une des premières députées mexicaine. Ainsi, alors que certains acteurs et auteurs voient la situation des femmes autochtones comme essentiellement opprimée, l’histoire yucatèque montre au contraire leur rôle actif. La place importante des femmes aujourd’hui dans la politique yucatèque (gouverneure, dirigeante de parti, maire de Mérida, députées) est ainsi parfois référée à un héritage historique d’égalité entre les sexes chez les Mayas yucatèques.

Ces deux révoltes finirent cependant toutes les deux dans le sang et il faut donc s’interroger sur leur héritage effectif. Quelles étaient les revendications des dirigeantes mayas durant la guerre des castes et des féministes yucatèques pendant la révolution mexicaine ? Quelles parties des programmes politiques et culturels des révoltées des XIXe et XXe siècles sont-elles aujourd’hui mises en œuvre ? Quels sont les effets de ces programmes ? L’existence de femmes dans des situations de pouvoir et d’institutions visant l’égalité entre les sexes change-t-elle la donne ? En quoi les résistances d’hier et celles d’aujourd’hui se ressemblent-elles ou différent-elles ?  

Le symposium proposé devrait permettre l’édition d’un livre aux PUR.  

Programme

Matin. 10 heures-12 heures 30. Les femmes, actrices de l’histoire yucatèque.

Présidente de séance : Annie Junter, UEB-Rennes 2- CRESS-Lessor 

  • Georgina Rosado, Institut d’équité de genre du Yucatan (IEGY), Les dirigeantes mayas dans la guerre des castes
  • Piedad Peniche Rivero, Archives Générales de l’état du Yucatan, Elvia Carrillo Puerto et les Igualitarias pendant la révolution
  • Stéphanie Smith, Ohio State University, Politique de planification familiale et eugénisme au Yucatan dans les années 1920 

Après-midi. 14 heures-17 heures. Les politiques d’égalité en les sexes au Yucatan

Présidente de séance : Françoise Kieffer, Déléguée régionale à l’égalité entre les sexes, Bretagne DRFE 

  • Leticia Janet Paredes Guerrero (UADY-Faculdad de Ciencias Antropologicas), La parité dans l’état du Yucatan (sous réserve)
  • Georgina Rosado, Institut d’équité de genre au Yucatan (IEGY), Les politiques et programmes de l’Institut d’équité de genre du Yucatan
  • Marie-France Labrecque, Université Laval, Les programmes à destination des femmes paysannes
  • Judith Ortega Canto, UADY-CIR, La santé reproductive et l’identité maya
  • Arlette Gautier, UEB-UBO-CRBC, La politique de planification familiale et néomalthusianisme aujourd’hui  

17 heures 15- 18 heures 45. Débat : Les politiques d’égalité entre les sexes en Bretagne et au Yucatan avec

Annie Junter, UEB-Rennes 2- CRESS-Lessor et Françoise Kieffer, Déléguée régionale à l’égalité entre les sexes, Bretagne DRFE. Présidente de séance : Françoise BACHELIER, Vice-Présidente à l’égalité des sexes, Brest-Métropole-Océane.

Lieux

  • 20 rue Duquesne (UFR LSH)
    Brest, France

Dates

  • vendredi 07 octobre 2011

Mots-clés

  • genre, politiques, Yucatan, indépendance, révolution, égalité

Contacts

  • Arlette Gautier
    courriel : Arlette [dot] Gautier [at] univ-brest [dot] fr

Source de l'information

  • Arlette Gautier
    courriel : Arlette [dot] Gautier [at] univ-brest [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Femmes et politiques au Yucatan de l’indépendance à aujourd’hui », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 26 juillet 2011, http://calenda.org/205034