AccueilLa France et ses voisins : vers une histoire transnationale

La France et ses voisins : vers une histoire transnationale

France and its Neighbours: Towards a Transnational History

Society for the Study of French History, vingt-sixième colloque annuel

Society for the Study of French History 26th Annual Conference

*  *  *

Publié le vendredi 29 juillet 2011 par Marie Pellen

Résumé

Le thème du colloque est inspiré par le défi de la globalisation et par l’idée que l’Europe ne peut plus être étudiée dans l’optique seule de ses histoires et ses historiographies nationales. Une série de questions s’impose. Qu’est-ce que cela implique pour l’histoire de la France et pour ses coupures chronologiques traditionnelles ? Comment cherche-t-on à écrire l’histoire française en dehors et au-delà du cadre des histoires nationales ? Comment la France a-t-elle perçu et influencé ses voisins ? Quelle est sa contribution à la dynamique des interconnexions transnationales ? Comment ses interactions avec ses colonies et avec des régions extra- européennes ont-elles influencé l’Europe, sa société et sa culture, et comment á son tour la France en a-t-elle été influencée ? Combien une approche transnationale apporte-t-elle de nouvelles perspectives à l’histoire locale et régionale de la France ?

Annonce

Le thème du colloque est inspiré par le défi de la globalisation et par l’idée que l’Europe ne peut plus être étudiée dans l’optique seule de ses histoires et ses historiographies nationales. Une série de questions s’impose. Qu’est-ce que cela implique pour l’histoire de la France et pour ses coupures chronologiques traditionnelles? Comment cherche-t-on à écrire l’histoire française en dehors et au-delà du cadre des histoires nationales ? Comment la France a-t-elle perçu et influencé ses voisins? Quelle est sa contribution à la dynamique des interconnexions transnationales ? Comment ses interactions avec ses colonies et avec des régions extra- européennes ont-elles influencé l’Europe, sa société et sa culture, et comment á son tour la France en a-t-elle été influencée ? Combien une approche transnationale apporte-t-elle de nouvelles perspectives à l’histoire locale et régionale de la France ?

Nous invitons des propositions de communication qui utilisent des ’approches et des perspectives différentes pour s’adresser à ces thèmes. Les communications devraient ne pas dépasser vingt minutes, et peuvent traiter de toute période du médiéval au contemporain. Nous sollicitons également des propositions de sessions thématiques qui regroupent deux ou trois communications traversant des frontières géographiques et/ou chronologiques. Mais ce thème n’est en aucun sens exclusif : nous nous intéressons aussi aux propositions qui reflètent la diversité de la discipline de l’histoire française.

On invite des propositions (en anglais ou en français) de communications de vingt minutes maximum, sur tout aspect de l’histoire de France du mérovingien au temps présent. Veuillez envoyer à Jenny Hillman (jennifer.hillman@york.ac.uk) avant le vendredi 2 décembre 2011 un précis de 300 mots et un CV sommaire.

Nous pouvons dès maintenant confirmer la participation d’ Edward James (Dublin), Susanne Desan (Wisconsin), et Isser Woloch (Columbia).

Envoyé de la part des organisateurs : Stuart Carroll, Alan Forrest, Geoff Cubitt, Guy Halsall et Katherine Wilson, et de la Society for the Study of French History.

Catégories

Lieux

  • King's Manor, Universite de York
    York, Grande-Bretagne

Dates

  • vendredi 02 décembre 2011

Fichiers attachés

Mots-clés

  • France, globalisation, histoire transnationale

Contacts

  • Jenny Hillman
    courriel : jennifer [dot] hillman [at] york [dot] ac [dot] uk

Source de l'information

  • Karine Varley
    courriel : karine [dot] varley [at] strath [dot] ac [dot] uk

Pour citer cette annonce

« La France et ses voisins : vers une histoire transnationale », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 29 juillet 2011, http://calenda.org/205072