AccueilQuel dialogue pour la gouvernance des ressources naturelles et du territoire ?

Quel dialogue pour la gouvernance des ressources naturelles et du territoire ?

What dialogue for the governance of natural resources and of the territory?

*  *  *

Publié le mardi 23 août 2011 par Karim Hammou

Résumé

Les ressources naturelles et le territoire, que ces derniers soient ruraux ou urbains, occupent une place déterminante dans le développement des communautés. Alors que l’exploitation des ressources naturelles - comme l’eau, les forêts, les mines et l’énergie – ainsi que le développement des territoires ont longtemps été centralisés aux mains d’experts publics et privé, elle tend depuis peu à faire place à de nouveaux acteurs et à de nouvelles logiques. D’une part les préoccupations face au développement durable et d’autre part, l’ouverture des formes de prises de décision à la négociation des intérêts illustrent un renouvellement des mécanismes de gestion et de gouvernance. Le colloque sera un moment privilégié pour faire le point sur ce renouvellement des mécanismes qui met de l’avant une pluralité d’acteurs, une gestion des ressources arrimée aux autres priorités de développement et d’aménagement ainsi qu’un décloisonnement des logiques.

Annonce

Le premier symposium du Centre de recherche sur la gouvernance des ressources naturelles et du territoire (CRGRNT) aura lieu le 28 octobre 2011 à l’Université du Québec en Outaouais (UQO). Dirigé par monsieur Guy Chiasson, le CRGRNT souhaite réunir chercheurs et experts d’horizons divers afin d’échanger et de consolider les liens entre chercheurs et décideurs sur les enjeux de gouvernance lorsqu’il est question de ressources naturelles et du territoire. Les dimensions théoriques et appliquées de la gouvernance, des politiques publiques et des initiatives qui entourent la question des ressources naturelles et du territoire seront mis à l’honneur dans le cadre de ce premier colloque. 

Les ressources naturelles et le territoire, que ces derniers soient ruraux ou urbains, occupent une place déterminante dans le développement des communautés. Alors que l’exploitation des ressources naturelles - comme l’eau, les forêts, les mines et l’énergie – ainsi que le développement des territoires ont longtemps été centralisés aux mains d’experts publics et privé, elle tend depuis peu à faire place à de nouveaux acteurs et à de nouvelles logiques. D’une part les préoccupations face au développement durable et d’autre part, l’ouverture des formes de prises de décision à la négociation des intérêts illustrent un renouvellement des mécanismes de gestion et de gouvernance. Le colloque sera un moment privilégié pour faire le point sur ce renouvellement des mécanismes qui met de l’avant une pluralité d’acteurs, une gestion des ressources arrimée aux autres priorités de développement et d’aménagement ainsi qu’un décloisonnement des logiques. 

Les thématiques privilégiés par cet appel à communication misent sur l’interdisciplinarité ainsi que sur le croisement entre théories et applications. Le colloque souhaite mettre de l’avant des réflexions sur la gestion des ressources naturelles et du territoire qui touche particulièrement (1)la multiplication des territoires de la gouvernance, (2)la construction des nouveaux savoirs et (3)l’intégration des acteurs traditionnels et non-traditionnels dans la gestion des ressources naturelles et du territoire. L’idée centrale de cette activité est de mieux comprendre les nouveaux modes de gouvernance des milieux naturels/habités et de leurs ressources.  

La conférence d’ouverture sera prononcée par Mme Sylvie Lardon (Agro Paris-Tech). 

CALENDRIER :

28 août 2011 : Date limite envoi des propositions de communication.

Semaine 26 septembre 2011 : Avis du comité scientifique

7 octobre 2011 : Date limite d’inscription

21 octobre 2011 : Colloque  

Comité scientifique :

  • Caroline Andrew – Université d’Ottawa
  • Hugo Asselin – Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
  • Guy Chiasson – Université du Québec en Outaouais
  • Mario Gauthier – Université du Québec en Outaouais
  • Sylvie Lardon – Agro Paris-tech
  • Steve Plante – Université du Québec à Rimouski

Format attendu :

Les propositions de communication rédigées en français devront comprendre les éléments suivants :

  • Le titre de la communication
  • Les coordonnées précises du ou des auteurs
  • Un résumé de la communication (maximum 500 mots)
  • Une bibliographie sommaire (10 références principales au maximum)

Toute proposition ne respectant pas ces critères ne sera pas soumise pour évaluation.

Les propositions doivent être envoyées à crgr@uqo.ca avant le 28 août 2011 et doivent inclure : nom, affiliation institutionnelle, titre de la communication. Si vous utilisez des caractères spéciaux, veuillez inclure un document PDF. Les propositions et les communications doivent être présentées en français. 

Pour plus d’informations veuillez nous contacter par courriel : crgr@uqo.ca 

Lieux

  • 283 boulevard Alexandre Taché (Université du Québec en Outaouais, succursale Hull, CP 1250)
    Gatineau, Canada

Dates

  • vendredi 21 octobre 2011

Mots-clés

  • dialogue, gouvernance, ressources naturelles, territoire

Contacts

  • Leclerc Edith
    courriel : crgr [at] uqo [dot] ca

Source de l'information

  • Élodie Plassin
    courriel : elodie-plassin [at] hotmail [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Quel dialogue pour la gouvernance des ressources naturelles et du territoire ? », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 23 août 2011, http://calenda.org/205079