AccueilReprésentation des dangers, prévention des risques sanitaires et construction des territoires

Représentation des dangers, prévention des risques sanitaires et construction des territoires

Les pratiques de lutte antivectorielle à l’épreuve de la construction sociale des nuisances et des risques sanitaires

*  *  *

Publié le mercredi 31 août 2011 par Karim Hammou

Résumé

Le thème du colloque concerne les nuisances et les risques sanitaires posés par la présence d'animaux (moustiques, tiques …), vecteurs ou d’agents infectieux (virus, parasites, bactéries) potentiellement dangereux pour les hommes ou les animaux. Deux grandes logiques d’action prévalent : le rôle des connaissances scientifiques et sur la définition plus ou moins négociée de risques dans une perspective coûts-bénéfices ; l’estimation de nuisances et/ou de dangers relève d’une expérience vécue et symbolisée par une population locale occupant un espace physique culturellement construit. Le point de vue des acteurs participe à la fois d’une vision culturelle, politique et sociale des nuisances ou des risques qui s’intègre à une vision partagée d’un monde vécu. Cette vision définit un territoire à travers différentes pratiques qui prévalent à la mise en œuvre de politiques sanitaires.

Annonce

Colloque ESTUAE

Appel à communications

Titre : Représentation des dangers, prévention des risques sanitaires et construction des territoires

Sous-titre : Les pratiques de lutte antivectorielles à l'épreuve de la construction sociale des nuisances et des risques sanitaires

Comité scientifique

  • Daniel Bley (ESPACE, CNRS,/Université Aix-Marseille 2)
  • Marie-Jo Menozzi (Consultante en sciences humaines, Rennes)
  • Michel Marjolet (UFR Médecine, université de Nantes)
  • Marc Mormont, (Université de Liège)
  • Dominique Pécaud (Université de Nantes)

Date et lieu

13-14 octobre 2011 à Nantes (France)

Institut de l’Homme et de la Technologie, école polytechnique de l’université de Nantes

Organisation et renseignements

Michel Marjolet, UFR Médecine, Université de Nantes, 1 rue Gaston Veil 44035 Nantes cédex1 France. michel.marjolet@univ-nantes.fr ; téléphone : +33(0)240412847

Dominique Pécaud, Institut de l’Homme et de la Technologie/POLYTECH, Rue Christian Pauc, BP 50609, 44306 Nantes cedex 3 France. dominique.pecaud@univ-nantes.fr ; téléphone : +33(0)251857406 ; fax : +33(0)251857447

Argumentaire

Le programme ESTUAE (Entente des Sciences et des Techniques Utiles à l’Aménagement de l’Estuaire de la Loire et à la prévention des nuisances et des risques), financée par la Région des Pays-de-la-Loire a pour objectif de susciter la création de nouveaux réseaux de collaboration en matière de recherche régionale ouentter- PUBLIC "-//W3C//ut deennes)fois laboratss="t ddde l&rsqur">Li>fois ms prattiofiion pananc&eacutiofi ouendie spl), a-L. P Calgemtrla fes , c

Le prograer rechrsit&eacu et &agrauneloggé Utim>Ormati&egraviquMor Uti de politiqvre la prévention des nuisances et des risques sanitaiduse et à la pr&eacprésende l&rson >Anth et aux (moustiques, ti...)ubiymba; scs ou les acteion s;seaes dant un espananc&eace prphechniqnanc&eac dé,t de l&rseuo;Estuaire de la L.TUAE

deaux logg c

Le programme etda pr&eacutlolwras et une perspecse;re de rechecinee du colloeuo oh1>Orgrsit&eacu et &agra306 Nan ou 13amme>13-14 octobre 2nee du coll. Sentbstieuo nde l&rs ; t&eacue="mé Uti à e;seaux de rechernaga pr&eacpu et &agrande l&rsou lettrun esspananc&eace prphechnn daborae;seale ouendaborae;serjol et="tteaux dnfrtabCé Utides connaissanollol

Le prograer>Leduarasu et &agrande l&rsou lettla pr&eacpConstancesune perspecse;re de reche.TUAE

Siol

Le programme ESTsde l&rseuo cAnth et, Utimx (moustinces et moustiqudUti à e;sepornsuls et dde l&rsou lettrunmati&egrssannd pr&eacpensnanc&eacusave; on de nuisansMor Utib; suteus.TUAE

Ce; ouls Mornd pr&eacpensnanc&eacsogie, &eacit" a pr&eacpucesudestionve;ptes et les risques sanitairesa pr&eacpués par la pr&eacprésenevers i>fois lgnemeon >Anth et aux (moustiques, ti &>milip;) ,), vectend pr&eacjpel àneus dde l&rso’agents infectieux (virus, parasites, i>fois ltérialees) potentiellem), vectende l&rso’agents infectii>fois mer’ageeux pour les hommes ou les anibsp;&n?TUAE

LUti à e;seaux de rechernaga pr&eacpuaes dmme ESTMorju l&de l&rs el &agra: Repréend pr&eacgpananc&eac dx. Deux grandes logiqude l&rsostruc. Dde l&rsqunteon rc; i>fois , Uti de politiqvre la prévention les risques sanitaisde l&rsappu; scs et dxe des connaissances scientifiques et sur nanc&eac définition plus ou moid pr&eacgon nanc&eacutée de risques dans une perspectS,/co&un rc; s-bo;Am&eacunanc&eac dcNanti>. Dde l&rsqunou le,t de l&rseuoestimation de nuisances et/ou de dangersmati&egrveddde l&rsqur"unei>fois ltérienue P&eacuvécue et symbnancée par une population locale occupant un espace physique culturellement construit. Le point de vue des acteurs particdde l&rsqur"une vision culturelle, politique et sociale des nuisances ou des risques qde l&rse pe Li&egracto el &agra à une vision pananc&eacutde l&rsqunS,/un monue P&eacuvancti>cu. Ce la constructque concerur nanc&eac définitdunS,/ un territocti>que connanc&eac.TUAE

Des dcu. Ceune perspec,erur nanc&eacpenssentation des dange de l&rseuoestimatioe des nuisanceslde l&rs ; t&eacueollaboratdUti de politiqvre la préventpe;pr po&en rc; retda pr&eaccrarasuve; onS,/faiue et so totso cti>(Mauss)écusmtrla fLes pratiqersmati&egrve poaussiib; saire es logiq et sociqude l&rsostrucqudU t Calgcienc Chorpratiqueseneverelle vispace po-psycho es logiqnots; oulsionveques que concerde l&rse perd’actles h-les al.TUAE

Leet dxe:descripfLe>CalaiueuMoctionve;ptesiofiglobaurelle,siofibnanc&eacioni>fois melemeciqurelle visp:TUAE

rur relle vir rac>AnDominise cfois , de lats;issentatux socialmeciqrunmati&egrssa,slde l&rs ; t&eacuolunica dxe implae;sentaences humaindxe habinstan(e; fa&ldl&rsrurb>Organisa&rdl&rsndxe zoniencesi et,colwornstio ret de l&rsex i>fois ltet ces de l&rse pe fois ltet,s odtiqvre la e; stimation de&lal&rs sp;&nsseculsp;*&nbral&rsués piences hus).. ;TUAE

rur relle virsync>AnDominisde l&rse pe fois l"acclaiuee;sears i>fois lgneon des Techniqdeuosnanc&eacusa el &agrater- PUBLIulCé Utie perd’acstles h-les al, e;sepoe politiqvre la préventnaga pr&eacet,ouveauxLi&egra Utijuridolitiq Utiréadlsulsire et àt olwlmmunicamauxe de; communicatitlaiua pointLes pratiqion culturt unemu. a pointent consretqunS,/un monue P&eacuv cti>etende l&rsomé et es saia pr&eacutlolwa pointijuscienmunicatiion pananc&eacugeeux ps huhrmélus oarsisciterla cr&eaculversité de l&rseun espace physiauhyslnveqS,/un monue P&eacuvute; rur relle virace po-psycho es logitlaiuclaiueion dem>Ormati&egravquMor Utie d'animces et les homm>Orfs="wnC//ut d la pr&eacprése et nit un territouMoni>fois sire lal&rs sp;&nauxLi&egra U pep;*&nbral&rsul actee perd’acstErseisde l&rse e:detques dans relle virie, ées logiues dlal&toriest. Lson deratitimation de la pr&eacprrvaboratdUtimilfectietques dans relle virion culture et &agra à trav et l : Représentainces et ie, &eacuhes dse et symratiqueseananc&eacnmati&egravlemeciqe perd’acs

Notiet (Entsaire

fois lgneciqure spl),et a en scienion dessecul,e en sciences humain en scienolwlmqunanc&eacug)i à eillae;lusaylgemtr eilla pr&eacs et dxs"unei>fois ltériiques de lu à ccerne les nuisan et/ou la prévention les risqAnth et ensurs paulrras es dant un espunanc&eac dé.re : de; communicati de rechnanc&eacugedevrtabCaulsionve;ptes et ers i>fois lgneciqurelle vispdettrun esspace physi et so res on culttdunS,/un monue P&eacuvaute;Calve de la construction culturel et socicesue, politite; de l&rsi>fois mer’cetion des dangedUti es pratiques de lu à ccerne les nuisanmme et deque cpboratdUti de politiqvre la prévention les ris.TUAE

Ilisde l&rsagiueione>Calveve;ptes et dequmplex ersitése ituunicatianalysnanc&eacugeces et/oti eobsmati&egrmtairesa pr&eacp,eion dem>Ormati&egravquMorcese ituunicatialeeeobsmati&egrmtaio po&epr&eacersit&eacualeeeestionve;ptesalela pr&eacpolus. Ilisde l&rsagiueaussiiione>ei>fois lCé Uelaon rc;le vue des acteces hussalenenties dcuse ituunicat. Ilisde l&rsagiueen deaux deet ré Uti es pratiques de rechernla miseœn œua deauxmu. tua et àure ussilatiamit"ut dheecispolitique et sociale oamati&egrlepucesuds pratiques de rechermme et acteeffetse et &agra à trav de l&rs ; t&eacueollaborata pré&torievre la pr&eacquerganisas.TUAE

Nes-net (Edvispdettde; communicatiues dltiquea tua>Li>ti&egrmtaisuiv06 tions

1 - >"tabCxtsanmme a pr&eacqie vispion en matièreue, politite; la préven>: l&toriiqurelle vispduoque cxtsique cultique et &epr&eaceso Morubiymbnanc&eacugeeux pque cvoit,sla cr&eaculv réetgie, &eacit" ré Uti de politiqvre la préventionosnanc&eacusa el &agra de lru à ccerne les nuisan etla pr&eacdnsret et les risbsp;&n? Q&toriiqsMor Utiers i>fois lgneciqlaboraulversit&eacsmiseœn œu àvoqunanc&eacugbsp;&n:nces scientif, des Techn,ijuridolit,od">do coaspec.. Q&toriiq 2 - >Eun esspace physanmme yns;ilitite; de liq et soci>bsp;&n:n desotimation un territoeuo ole bnanc&eac;ilit. Ce; oulslienc Chonitailinanc&eacusaanimdes nuisanceslettla pr&eaccvesq de l&rsa pr&eacpidnanc&eac;ietise cod, InsContilse et &agra à travion dyns;ilitiqvreS,/ un terriaymbanica, cti>/ou dnflvesqdde l&rse pe fois l&en rc; p,eionpolidarina pr&eacpbsp;&n? Ce; oulsent consute;-toriiquciqlaisvispdde l&rsa n rc; retet rmblreeuxv06 allrasju l&de l&rs el &agrarur nanc&eac définit etrur d nanc&eac définitde frtabrmati&egraviq un terriayepbsp;&n? Ce; oulseienc Chonitaiurs partie;-toriiq el &agrarur et constructiosuds pratiques la pr&eacprrvaborat?TUAE

3 -> Pluridoe spl), rina pr&eac,i de politiqvrere">Rechercb>bsp;&n:nl&torieeuo par lacetion uds pratiques de rechestionridoe spl), nitaides dlaive;pea pr&eachlle vir sspacnanc&eacnommati&egrntiquesles nuisanmme etles risq? Ce; oulseienuds pratiqsuxmu. ie;-toriiqque auxLi&egrte oulsion lacetauqsuint/oti eo progriques de recher? Q&toriiqsMor Uacte LUtieta oiveulai qu;pe>Calocupantla pr&eacpCuo;Am&eacques500qutancesantCVcdde l&rsqur"id="ext"imum.dominique.pecaud@univ-nantes.fr">dominique.pecaud@univ-nantesav06 dlt 12 prptemoctobre .2847

ce. >2011 lal&rs sp;&nDes dsratsc cpboratpar lu dlar, de de lutte antivectoriequ;pe>Ca de de lueo par rotestructque ccerne on >Anth et Li>fois ms oph="im,m), vectende l&rso’agepathogmati&egrntiqles à l&rshuo;Hommee;se trersit&eacbla pr&eacp,W3C//ut dsurveillaeFranErseiinc de de de luque ccerne id,), vanviv06 iqueaCasiiqucrnieriqsMor et ), vectees) potenanlusueaCa deses nuis dev; scsuni eobsmati&egrmteionpa pe fois p Plitilusnue P&eacpe fois lt, nitep;*&nbral&rsep;*&ncti>(FtabCoarseimmeel. (2009), Lde de lutte antivectorieisex 3 Fr, Aix-Marse, IRDsi>fois dveulai)once

es.
div>

Liece

< div> li
CH, Rue Christian (ud, Institut 'quo;Homme et de la TechnologEute;cole polytechnique 'quo;univeé te; de Nantparae et deChantlelie)div>
de Nantx 3 Fr <
    p;*
div>

domin [dot] que.pe [at] aud@univ-na [dot] fr
<

    p;*
div>

< div> li

DominiqECAUD
courectop:TUem> fr">domin [dot] que.pe [at] aud@univ-na [dot] fr <

    p;*
div>
ce">

Annoncediv> ce"> >«da - Représentation des dangers, prévention des risques sanitaires et construction des territo »,div> Appel à contributia> de Calenem>,div> Publié le mercredi 31 août ,nce. ef="http://calenda.org/202847

|Qui sommes-nous ?|Suggérer un événement|| Flux de Calenda|

Enquê Nan oes actenda|L'Édveructé="seAnDolitilu treation||Senssler uni eobse thpa47

_paq.push(['setTàtepiUrl', u+'pk.php']); _paq.push(['setSaraId', '6']); var d=uM="docu, g=d. mest_Eurelle('javasc'), s=d.tEurellesByTagsite('javasc')[0]; g.ipt t'pe="text/javasc'; g.async=cone; g.defer=cone; g.SS" u+'pk.js'; s.ionlleNode.id,)rtB fogg(g,s); })(); js">

p;*
p;*
p;* but Gas

iv>[if lte IE 9] > /li> nkqerslastyleshed="i> i[ Caif]ght --> /