AccueilTsiganes, nomades, un malentendu européen

Tsiganes, nomades, un malentendu européen

Gypsies and nomads: the European misunderstanding

*  *  *

Publié le lundi 12 septembre 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Le projet de ce colloque est de réfléchir à la fois sur la situation alarmante actuelle, sur cette fabrication politique et culturelle au long cours, sur la réalité vécue par ces populations, et sur la manière dont ces groupes se construisent au plan social et symbolique. Il concerne plusieurs disciplines à la fois : histoire, sciences sociales et politiques, philosophie, anthropologie, littérature, linguistique. Au-delà des questions de représentation, sera posée pour finir celle d’une littérature « tsigane ». On reviendra d’abord à l’histoire écrite et à écrire : au non-événement du génocide, à la coupure qu’il n’a pas été, à la mémoire qu’il n’a pas produite.

Annonce

Présentation

Au-delà de la politique de démantèlement des « camps » et d’expulsion des « Roms » lancée par l’Etat français en juillet 2010, les mesures de ségrégation contre les « Tsiganes » se multiplient dans l’ensemble de l’Europe, différemment à l’Ouest et à l’Est, mais partout elles tendent à expulser un corps étranger. Il existe à présent à l’échelle européenne une « question Rom » que les revendications identitaires transnationales, porteuses d’équivoques, rendent peut-être plus redoutable encore. Cette production politique d’indésirables au sein des États-nations n’est pas une exception. Mais elle se nourrit ici d’une construction d’altérité spécifique, mélange de mépris culturel, de peur sociale et de haine raciale qui renvoie à l’image que l’Europe a d’elle-même, de son histoire, de sa vocation et de son destin.

Que signifie cette hantise d’un supposé peuple nomade dont les membres deviennent autant d’« étrangers de l’intérieur » parmi les nations, que celles-ci devraient assimiler ou éliminer ? Comment cette représentation d’un Autre européen a-telle pu et peut-elle encore se construire parfois de manière interactive ? Quelle en est la fonction à l’heure de l’Union européenne et de la mondialisation ? Que ditelle du collectif qui continue de produire et recycler cette image et les catégories ou mythes qui lui sont associés (race, tribus, peuple, nation, minorités) ?

Le projet de ce colloque est de réfléchir à la fois sur la situation alarmante actuelle, sur cette fabrication politique et culturelle au long cours, sur la réalité vécue par ces populations, et sur la manière dont ces groupes se construisent au plan social et symbolique. Il concerne plusieurs disciplines à la fois : histoire, sciences sociales et politiques, philosophie, anthropologie, littérature, linguistique. Au-delà des questions de représentation, sera posée pour finir celle d’une littérature «tsigane». On reviendra d’abord à l’histoire écrite et à écrire : au non-événement du génocide, à la coupure qu’il n’a pas été, à la mémoire qu’il n’a pas produite.

La veille du colloque, mercredi 5 octobre à 19h30 sera projeté le film Das Falsche Wort (Le Mensonge), au cinéma Trois Luxembourg (67 rue Monsieur le Prince), en présence de la réalisatrice Katrin Seybold. Une programmation filmique se poursuivra jusqu’au 11 octobre. www.lestroisluxembourg.com

Jeudi 6 octobre

Mémorial de la Shoah, 17 Rue Geoffroy l’Asnier 75004 Paris Métro Pont-Marie, Tél. 01 42 77 44 72

Les Tsiganes dans l’Europe nazie : nouveaux aspects historiques.

9h | 12h30

Introduction de Catherine Coquio | Paris 8

Présidence Annette Wieviorka | CNRS

  • Henriette Asséo | Professeur à l’EHESS | L’avènement historiographique : de l’aprèsguerre au présent.
  • Frank Sparing | Historien, Université de Düsseldorf | La persécution des Tsiganes sous le nazisme et la politique de réparation restrictive en Allemagne Fédérale.
  • Alain Reyniers | professeur à l’Université Catholique de Louvain, Belgique | Les cas de la France et de la Belgique. État de la question et mémoire.
  • Licia Porcedda | Doctorante en histoire à l’EHESS ; Docteur en lettres en Italie | Mesures de contrôle, internement et déportation des Tsiganes en Italie pendant la Seconde Guerre mondiale

14h | 18h30

Présidence Jean-Yves Potel | Historien, Mémorial de la Shoah

  • Martin Holler | Historien. Humboldt Universität, Berlin | Nazi persecution of Soviet Roma 1941-1944.
  • Mikhail Tyaglyy | Historien, Research associate at the Ukrainian Center for Holocaust Studies in Kyiv, Ukraine |  Nazi Occupation Policies and the Mass Murder of the Roma in Ukraine.
  • Diaporama | « Dans l’oeil du soldat ». Quand les militaires de la Wehrmacht photographiaient les Roms de l’Est 1940-1945 | Issu de la collection personnelle d’Emmanuelle Stitou.

Présidence Pierre Pachet | écrivain

  • Tatiana Sirbu | Historienne, Université Libre de Belgique | La déportation des Tsiganes de Bessarabie vers la Transnistrie (1942-1944) : entre histoire et mémoire.
  • Michael Stewart | Anthropologue, University College, London | La persécution des Tsiganes hongrois pendant la deuxième guerre mondiale.

19h : Projection du film Mémoires tsiganes : l’autre génocide

France, documentaire, 70 mn, 2011, Kuiv prod | En présence du producteur et de l’équipe du film.

Vendredi 7 octobre

Université Paris 8 | Amphi X | 2 rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis | Métro Saint-Denis Université

9h30 | 12h : L’anti-tsiganisme : un racisme ?

Accueil par Pascal Binczak | Président de Paris 8

Président de séance Eric Lecerf | Philosophie, Paris 8

  • Leonardo Piasere | Anthropologue. Département de philosophie de l’Université de Vérone | Qu’est-ce que l’anti-tsiganisme ?
  • Bertrand Ogilvie | Philosophe, Paris 10 | La production de la haine.
  • Marie Cuillerai | Philosophe, Paris 8 | Tsiganes, Nomades - Qu’est ce qu’un peuple ?
  • Catherine Coquio | Littérature comparée, Paris 8 | Être ou ne pas être « européen ».

14h : Du rejet national à l’assignation européenne.

Présidence Eric Fassin | ENS- IRIS- EHESS

  • Ilsen About | Historien, Université de Florence | Contenir, exclure. Le basculement des politiques tsiganes en Europe de l’Ouest, 1900-1930.
  • Xavier Rothea | Historien, Nîmes | Les usages de la différenciation. Aspects politiques, économiques et sociaux de l’image des Gitans dans l’Espagne Franquiste.

15h30

Présidence Laurent Jeanpierre | Sciences politiques, Paris 8

  • Celia Donert | Historienne, Zentrum für Zeithistorische Forschung, Potsdam | Citizens of Gypsy Origin’: The Rights of the Roma in Socialist Czechoslovakia.
  • Nando Sigona | University of Oxford | In-between competing imaginaries of statehood: Roma, Ashkali and Egyptian (RAE) leadership in newly independent Kosovo.

17h | 18h30 : la «question rom» : une Europe en question.

Présidence Samuel Delepine | Géographe, Université d’Angers

Emmanuela Ignatoiu-Sora | Vrije Universiteit Brussel | Autour d’une politique européenne pour les Roms : développements et enjeux.

Table ronde : Les politiques nationales dans l’actuel contexte européen.

  • Stéphane Lévêque | FNASAT,
  • Livia Jarocka | eurodéputée « rom » (sous réserve),
  • Henriette Asséo,
  • Alain Reyniers,
  • Leonardo Piasere,
  • Eric Fassin,
  • Michael Stewart.

19h30 : Concert-Lecture | Amphi X

Les quatre vies posthumes de Django Reinhardt, par Patrick Williams, Raymond Boni (guitare) et Bastien Boni (contrebasse).

Samedi 8 octobre

Institut Hongrois de Paris | 92 rue Bonaparte 75006 Paris | Métro Saint-Placide | Tél 01.43.26.06.44 | 9h30-19h

Un exotisme européen ou une fabrique culturelle interactive ? Ethnologie, anthropologie, littérature

9h30

Accueil et ouverture par MM. Balázs Ablonzy | Institut Hongrois et Michel Wieviorka | FMSH.

Présidence Jean-Pierre Dozon | Anthropologue, FMSH

  • Martin Olivera | Ethnologue, Urba-Rom | La production du romanès. Quiproquo assumé et dynamiques socioculturelles chez les Tsiganes.
  • Iulia Hasdeu | Anthropologue, Université de Genève | Femmes, culture et ethnicité. Réflexions sur les frontières entre Roms et Gadje.

Présidence Leonardo Piasere | Anthropologue, Département de philosophie de Vérone

  • Gérard Dessons | Littérature française, Paris 8 | Errants devant l’éternel.
  • Jean-Luc Poueyto | Anthropologue, Université de Pau | Les Tsiganes et l’écrit : un problème épistémologique.

14h | 18h30 : Littérature comparée - Institut français

Présidence Lucie Campos

  • Elisabeth Tauber | Anthropologue, Université libre de Bolzano, Italie | Time and territory - these are the others. Ethnographic reflections on philosophical constructions.
  • Alain Reyniers | Anthropologue, Université de Louvain | À propos de Jan Yoors : ethnologie et littérature. Regards croisés sur la Hongrie.

Présidence Michael Stewart | Anthropologue, Londres

  • Cécile Kovacshazy | Littérature comparée, Limoges - Bremen | Romanciers tsiganes hongrois de la vie ordinaire : József Holdosi (Les Kánya, 1978) et Menyhért Lakatos (Couleur de fumée, 1975).
  • Kata Horvath | Anthropologue, Université de Pecs | « Pas de panique, nous sommes des nègres ».
  • Livia Jaroka | Anthropologue, représentante de la « minorité Rom » au Parlement européen | De la réflexion anthropologique à l’engagement politique européen.

20h : Concert | groupe tsigane transylvanien Palatka Band

Dimanche 9 octobre

Petit Palais, Musée des Beaux Arts | Avenue Winston Churchill 75008 Paris 8 | Métro Franklin-Roosevelt | 10-17h |

10h | 12h30 : Langue, philologie, politique.

Présidence Sarah Al-Matary | Littérature française, Lyon 2

  • Jean-Louis Georget | La construction des catégories raciales au début du dix-neuvième siècle chez les linguistes allemands : l’exemple des tsiganes à partir des travaux de Franz Bopp et Friedrich Max Müller.
  • Cécile Canut | Linguistique, Université Paris-Descartes | Du jeu romanès à la construction politique contemporaine de la langue romani.
  • Martin Smaus | Écrivain, auteur de Petite allume un feu...

14 | 17h : Images et présences tsiganes dans la création artistique et littéraire.

Présidence Catherine Servant

  • Claude Mouchard | Littérature Paris 8, revue Poésie | Sillages tsiganes (Janacek, Hrabal).
  • Arlette Farge | CNRS-EHESS (CRH) | À propos d’Ilona Lackova, auteur de Je suis née sous une bonne étoile. Ma vie de femme tsigane en Tchécoslovaquie.

Présidence Claude Mouchard

  • Jean-Yves Potel | Historien, Mémorial de la Shoah | Papusza et Ficowski dans la Pologne communiste.
  • Tiphaine Samoyault | Littérature comparée, Paris 8 | Représentations de Tsiganes dans le roman contemporain, autour de Zoli de Colum Mc Cann.

Composition des comités

Comité d’organisation

  • Pour les universités partenaires :
    • Catherine Coquio | Paris 8
    • Marie-Jeanne Zenetti | Paris 8
    • Jean-Luc Poueyto | Pau-Item
    • Leonardo Piasere | Vérone
    • Michael Stewart | University college of London / Central European University (Budapest)
  • Pour le Mémorial de la Shoah :
    • Livia Parnes
  • Pour la Maison des Ecrivains et de la Littérature :
    • Sylvie Gouttebaron | MEL
  • Pour l’Institut hongrois :
    • Csaba Vargas
  • Pour la programmation filmique :
    • Anne Vaugeois | cinéma Trois Luxembourg
  • Remerciements à Evelyne Pommerat | Études Tsiganes, Sylvie Rollet et Maïssa Grisel | Études cinématographiques, Paris III

Comité scientifique

  • Catherine Coquio | Paris 8 - Littérature et Histoires
  • Samuel Delepine | Univ. d’Angers, Urba-rom
  • Emmanuel Filhol | Univ. Bordeaux I
  • Claude Mouchard | Paris 8, Po&sie- Aircrige
  • Leonardo Piasere | Univ. Vérone, Département de philosophie.
  • Jean-Yves Potel | Mémorial de la Shoah
  • Jean-Luc Poueyto | ITEM-Pau
  • Alain Reyniers | Univ. de Louvain
  • Michael Stewart | Univ. College London / CEU Budapest

Comité de parrainage

  • Henriette Asséo | Directrice de recherches à l’EHESS*
  • Pierre Bayard | Coresponsable du GREVE au labo « Littérature et Histoire » à Paris 8, IUF
  • Jean-Pierre Dozon | Directeur scientifique de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme, Paris.
  • Eric Fassin | IRIS Institut de Recherches Interdisciplinaires sur les enjeux Sociaux (CNRS-EHESS)
  • Marie-Christine Hubert | Archives Départementales de Rouen
  • Hélène Mouchard-Zay | CERCIL
  • Tiphaine Samoyault | Paris 8. Directrice du labo « Littérature et Histoires »
  • Evelyne Toussaint | Item-Pau
  • Michel Wieviorka | Président de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme

Le financement de ce colloque a été assuré par :

  • L’Université Paris 8 | Équipe Littérature et Histoire | BQR | Service des Relations Internationales)
  • L’Institut Universitaire de France
  • La Fondation pour la Mémoire de la Shoah
  • La Fondation Maison des Sciences de l’Homme
  • La Maison des Écrivains et de la Littérature

Détail de l'argumentaire et résumé des interventions : http://www.tsiganes-nomades-un-malentendu-europeen.com

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • jeudi 06 octobre 2011
  • vendredi 07 octobre 2011
  • samedi 08 octobre 2011
  • dimanche 09 octobre 2011

Mots-clés

  • tsiganes, nomades, roms, génocide, racisme, gitans, Europe, musique, romanès

Contacts

  • Catherine Coquio
    courriel : catherinecoquio [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Nicolas de Lavergne
    courriel : transatlantic [dot] dh [at] msh-paris [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Tsiganes, nomades, un malentendu européen », Colloque, Calenda, Publié le lundi 12 septembre 2011, http://calenda.org/205230