AccueilLes Lumières de Jürgen Habermas

Les Lumières de Jürgen Habermas

Histoire et avenir d’une entreprise intellectuelle

*  *  *

Publié le mardi 13 septembre 2011 par Claire Ducournau

Résumé

L’orientation interdisciplinaire de ce colloque permettra d’apprécier à sa juste mesure l’extrême richesse de la pensée de Habermas pour notre époque. Philosophes, historiens, sociologues et germanistes débattront ainsi de questions qui sont au cœur des préoccupations actuelles : la question de la tolérance et celle de la reconnaissance, notamment celle des minorités, la place de la religion dans la société, le problème de l’élaboration de normes juridiques qui pourraient s’imposer à l’ensemble de la communauté internationale ou encore l’évolution et les mutations du capitalisme depuis les années 1960.

Annonce

Argumentaire

Le dialogue avec les Lumières est un fil conducteur dans l’ensemble de la philosophie de Jürgen Habermas. Ainsi, dans une contribution à un colloque sur l’avenir des Lumières, publiée en 1988, Jürgen Habermas s’efforce de défendre une démarche intellectuelle relevant d’une Aufklärung «sceptique mais non défaitiste». Elle est selon lui l’outil principal pour s’opposer aux « nouvelles mythologies » et à une « société anonyme sans sujet ».

Si l’on reconnaît encore aujourd’hui que Habermas reste toujours fidèle au projet d’émancipation des Lumières », les historiens comme les philosophes ont tendance à mettre l’accent sur les déficits historiographiques de sa lecture des Lumières et sur les incohérences de la théorie institutionnelle qu’il en tire. Il est par conséquent opportun d’essayer de dresser un bilan de la manière dont Habermas conçoit cette entreprise intellectuelle et dont il s’inscrit dans le sillage de cette démarche pour la poursuivre voire la renouveler.

Le retour sur les Lumières de Jürgen Habermas que nous proposons pourra par conséquent intégrer deux volets complémentaires : un examen critique de la lecture qu’il fait des Lumières historiques et une mise en perspective de la philosophie politique de Habermas sous l’angle des rapports de continuité et de rupture qu’elle entretient avec le projet d’émancipation du XVIIIe siècle. Cela constitue à la fois une réflexion sur le devenir des Lumières, sur leur impact dans la société contemporaine, et un éclairage inédit en France sur les enjeux actuels de la pensée philosophique allemande.

Programme

Jeudi 6 Octobre 2011, 14h30-18h30 (Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine - Salle 2)

14h30 – Accueil

La pensée des Lumières, point de départ et matrice

  • 15h – Rainer Forst (Francfort-sur-le-Main) : Enlightenment and Religion. Bayle, Kant and Habermas
  • 15h45 – Estelle Ferrarese (Strasbourg) : La Publicité entre morale et politique ? Sur l’autonomie du politique chez Habermas

Pause

  • 17h – Yves Cusset (Paris Est Créteil) : Repenser le droit à l’hospitalité avec Habermas
  • 17h45 – Tristan Coignard (Bordeaux 3) : Poursuivre la réflexion sur la citoyenneté mondiale après Kant et Habermas : les normes cosmopolitiques selon S. Benhabib

Vendredi 7 octobre 2011 9h-17h30 (Goethe-Institut Bordeaux)

Valeurs universelles et identité culturelle

  • 9h – Céline Spector (Bordeaux 3-IUF) : Souveraineté populaire et droits de l’homme : Rousseau, aux sources de l’autonomie démocratique
  • 9h45 – Alexandre Dupeyrix (Paris IV) : Entre contextualisme et universalisme : Le dialogue Rorty-Habermas

Pause

  • 11h – Maïwenn Roudaut (Nantes) : Lumières, identité(s) et culture chez Habermas
  • 11h45 – Sophie Guérard de Latour (Paris I-Panthéon-Sorbonne) : Culture et démocratie : La question du droit des minorités chez Habermas

Penser le monde contemporain avec Jürgen Habermas

  • 14h – Florian Nicodème (ENS Ulm-Bordeaux 3) : Processus ou philosophie de l’histoire ? Habermas et «le concept d’Aufklärung»
  • 14h45 – Gérard Raulet (Paris IV) : Légitimité et globalisation. Une relecture des Problèmes de légitimation dans le capitalisme avancé

Pause

  • 16h – Jean-Marie Lardic (Nantes) : Habermas et la motivation de l’éthique
  • 16h45 – Guillaume Le Blanc (Bordeaux 3) : Le nouvel esprit de la démocratie

Comité scientifique

  • Tristan Coignard (Université Bordeaux 3)
  • Jean Mondot (Université Bordeaux 3)
  • Maïwenn Roudaut (Université de Nantes)
  • Céline Spector (Université Bordeaux 3 – IUF)

Lieux

  • 10 esplanade des Antilles, Domaine universitaire (Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine) et 35 cours de Verdun, Bordeaux (Goethe-Institut Bordeaux)
    Pessac, France
  • 10 esplanade des Antilles, Domaine universitaire (Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine) et 35 cours de Verdun, Bordeaux (Goethe-Institut Bordeaux)
    Bordeaux, France

Dates

  • vendredi 07 octobre 2011
  • jeudi 06 octobre 2011

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Habermas, Lumières, démocratie, philosophie, identité, culture, valeur, universel, pensée, morale, éthique, droit, citoyenneté, contemporain

Contacts

  • Maiwenn Roudaut
    courriel : maiwenn [dot] roudaut [at] wanadoo [dot] fr
  • Tristan Coignard
    courriel : Tristan [dot] Coignard [at] u-bordeaux-montaigne [dot] fr

Source de l'information

  • Marion Daubanes
    courriel : Marion [dot] Daubanes [at] msha [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les Lumières de Jürgen Habermas », Colloque, Calenda, Publié le mardi 13 septembre 2011, http://calenda.org/205268