AccueilSaint-Leu-d’Esserent et l’implantation monastique dans la basse vallée de l’Oise

Saint-Leu-d’Esserent et l’implantation monastique dans la basse vallée de l’Oise

Saint-Leu-d’Esserent and monastic settlements in the lower Oise valley

Les rencontres médiévales de Saint-Leu

Saint-Leu medieval conference series

*  *  *

Publié le mardi 20 septembre 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

A l'occasion de l’anniversaire des 930 ans de la fondation du prieuré de Saint-Leu-d'Esserent, un colloque réunira des chercheurs s’intéressant à la vie monastique de la région retenue comme aire d’étude, la basse vallée de l’Oise. Cette manifestation aura pour but de dresser le bilan des connaissances sur la ville, son prieuré et son environnement mais également, d’une manière plus large, d’aborder l’implantation monastique dans toute la basse vallée de l’Oise.

Annonce

Présentation

La renommée de Saint-Leu d’Esserent provient de l’imposant prieuré clunisien dont nous célébrons cette année le 930e anniversaire. Sa fondation, en 1081, est le fruit de la donation d’Hugues, comte de Dammartin, membre d’une famille illustre et puissante de l’Île-de-France. Durant tout le Moyen Âge, le prieuré resta un établissement prospère et dynamique.

Situé sur la rive droite de l'Oise, le prieuré de Saint-Leu d'Esserent constitue une pièce majeure mais non isolée du vaste échiquier religieux de la région. La basse vallée de l'Oise apparaît notamment comme une zone d'implantation privilégiée du monachisme bénédictin, en dépit de la quasi-absence de grandes abbayes : Saint-Martin de Pontoise en est la seule représentante. Malgré cela, par la fondation de prieurés, les rives de l’Oise constituèrent un des terrains d’expansion des grandes abbayes de Cluny, de Molesme, de Jumièges ou de Saint-Denis. De taille, de fonction, d'organisation et de vocation différentes, les établissements prioraux sont inégalement connus car inégalement documentés mais, considérés dans leur ensemble, ils constituent, par la densité de leur réseau, les principaux acteurs de la vie monastique locale.

D'organisation différente puisqu'elles ne possèdent pas de prieurés, les abbayes cisterciennes n'en sont pas moins très présentes dans l'espace proposé à l'étude, à travers des établissements de renom : Royaumont, Maubuisson et Le Val.

Nous proposons de profiter de l’anniversaire des 930 ans de la fondation du prieuré pour réunir des chercheurs s’intéressant à la vie monastique de la région retenue comme aire d’étude, la basse vallée de l’Oise, dans le cadre d’un colloque qui se tiendra les 27, 28 et 29 octobre, à Saint-Leu d’Esserent. Cette manifestation aura pour but de dresser le bilan des connaissances sur la ville, son prieuré et son environnement mais également, d’une manière plus large, d’aborder l’implantation monastique dans toute la basse vallée de l’Oise.

Ce colloque international réunira des spécialistes issus de disciplines différentes, afin d’ouvrir la réflexion sur un horizon le plus large possible. La première journée permettra d’évoquer les représentants locaux du monachisme, par la présentation d’exemples situés sur le territoire concerné de la basse vallée de l’Oise (Beaumont-sur-Oise, Montataire, Crépy-en-Valois...). La deuxième journée sera consacrée à des visites comme celle de l’abbaye de Royaumont, monastère cistercien de grand renom. Enfin, le dernier jour de colloque sera l’occasion d’aborder le prieuré lui-même, élément essentiel de la structuration urbaine et de son développement.

Programme

Jeudi 27 octobre 2011 : La vallée de l’Oise, terre monastique

  • 9h30  Accueil des participants
  • 10h00 Mot d’accueil, Frédéric Besset Maire de Saint-Leu d’Esserent
  • Ouverture du colloque, Delphine Hanquiez et Anthony Petit
  • Introduction, Jean-Luc Collart Conservateur régional de l’Archéologie

Présidence de séance : Pascal Montaubin (Université de Picardie)

  • 10h30 L’implantation bénédictine dans la basse vallée de l’Oiseµ
    Anthony Petit (Université de Picardie)
  • 11h10 La chapelle Sainte-Marie du prieuré Saint-Arnoul de Crépy-en-Valois
    Aurélien Gnat (Laboratoire d’Archéologie et d’Histoire médiévales de Picardie)
  • 11h50 Les moines de Jumièges et les moulins de Montataire
    Thomas Roche (Archives départementales de la Nièvre)

Pause déjeuner

Présidence de séance : Philippe Racinet (Université de Picardie)

  • 14h30 Les peintures murales du réfectoire de l’abbaye du Moncel
    Géraldine Victoir (Université de Heidelberg)
  • 15h10 Les rites funéraires clunisiens : présentation d’une recherche comparative en cours
    Eleanor Williams (Université de Southampton)
  • 15h40 L'évolution d'un prieuré au sein d'une enceinte castrale : le cas du prieuré Saint-Léonor de Beaumont-sur-Oise (Val d'Oise)
    Christophe Toupet (Musée archéologique départemental du Val d’Oise)

Vendredi 28 octobre 2011 : Visites de l’héritage monastique

Samedi 29 octobre 2011 : Au sujet de Saint-Leu d’Esserent

Présidence de séance : Arnaud Timbert (Université de Lille 3)

  • 9h30 La famille de Dammartin et la fondation du prieuré de Saint-Leu d’Esserent
    Gautier Poupeau
  • 10h10 Bilan des fouilles archéologiques à Saint-Leu d’Esserent et essai de comparaison entre l’église prmitive et les églises romanes de la basse vallée de l’Oise
    Jean-Louis Bernard (INRAP)

Pause

  • 11h15 La priorale de Saint-Leu d’Esserent : les grandes phases de sa construction
    Delphine Hanquiez (Université d’Artois)
  • 11h55 L’équilibre expérimental de la priorale de Saint-Leu d’Esserent
    Andrew Tallon (Vassar College, New-York)

Pause déjeuner

14h00 Pose de la plaque de la Fédération des Sites Clunisiens

  • 14h30 Une Vierge assise portant l’Enfant pour l’église de Saint-Leu d’Esserent
    Pierre-Yves Le Pogam (Musée du Louvre)
  • 15h10  Les centres d’extraction de Saint-Leu d’Esserent et de Saint-Maximin au cours des siècles : développement de l’exploitation et diffusion de la pierre
    Jean-Pierre Gély (LAMOP, Paris) et François Blary (Université de Picardie)
  • 15h50 Le prieuré de Saint-Leu d’Esserent à la fin du Moyen Âge
    Philippe Racinet (Université de Picardie)

Débat – conclusion

Lieux

  • Saint-Leu-d'Esserent (60340), Salle art et culture

Dates

  • jeudi 27 octobre 2011
  • vendredi 28 octobre 2011
  • samedi 29 octobre 2011

Mots-clés

  • Histoire, histoire de l'architecture, histoire de l'art, Moyen Âge

Contacts

  • Delphine Hanquiez
    courriel : delphinehanquiez [at] gmail [dot] com
  • Anthony Petit
    courriel : anthony [dot] petit [at] u-picardie [dot] fr

Source de l'information

  • Delphine Hanquiez
    courriel : delphinehanquiez [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Saint-Leu-d’Esserent et l’implantation monastique dans la basse vallée de l’Oise », Colloque, Calenda, Publié le mardi 20 septembre 2011, http://calenda.org/205306