AccueilCrise de légitimité des systèmes politiques : révision des processus de transition et consolidation démocratique

Crise de légitimité des systèmes politiques : révision des processus de transition et consolidation démocratique

Political Systems Crisis of Legitimacy: Review of transition and consolidation democratic process

*  *  *

Publié le jeudi 29 septembre 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Congrès IPSA Madrid 2012. Appel à contribution. Deadline : 17 octobre. L'objectif est de restituer à la notion de « légitimité politique » l’importance qui lui correspond dans la science politique à la lumière des changements sociopolitiques survenus après la crise économique mondiale. Ainsi, nous invitons à proposer des travaux qui analysent des objets d'étude tels que des assemblées de mouvements sociaux, des expériences de gouvernance délibérative, des scandales de corruption politique, les processus de politisation de la citoyenneté ou des outils de communication politique dans le cadre de la crise de représentation des systèmes politiques.

Annonce

Les dernières actions de protestation des citoyens en Grèce, en Espagne et au Chili exigent des nouveaux modèles de gouvernance capables de restaurer l'autorité de la « politique » face aux « marchés », ce qui reflète un mécontentement croissant par rapport au modèle de la démocratie représentative. La méfiance des citoyens face aux élites politiques et les mobilisations émergentes grâce à l'auto-communication de masse (Castells, 2008) nous invitent à étudier les mécanismes de (dé) légitimation à l'oeuvre tant dans des pays disposant de régimes démocratiques qui semblaient largement consolidés (Linz & Stepan, 1996) tels que l’Islande, que dans des pays plongés dans des processus de transition tels que la Tunisie et l’Egypte.

Ce panel a pour objectif de créer un espace de débat pour développer des conceptions alternatives des processus de transition et de consolidation démocratique en s'écartant des conceptions issues du « mainstream » de la science politique, des modélisations macro-historiques et des positions normatives (Dobry, 2000, 2009) . Nous attendons des études de cas inspirées par des conceptions relationnelles et dynamiques des systèmes politiques ainsi que de l'analyse interprétative des cultures politiques (Geertz, 1979). L'objectif est de restituer à la notion de « légitimité politique » l’importance qui lui correspond dans la science politique à la lumière des changements sociopolitiques survenus après la crise économique mondiale. Ainsi, nous invitons à proposer des travaux qui analysent des objets d'étude tels que des assemblées de mouvements sociaux, des expériences de gouvernance délibérative, des scandales de corruption politique, les processus de politisation de la citoyenneté ou des outils de communication politique dans le cadre de la crise de représentation des systèmes politiques.

Modalités de proposition de communication :

Soumission online via le site web de l'IPSA : http://www.ipsa.org/events/congress/madrid2012/submit-abstractpaper-proposal

avant le 17 octobre 2011

Modalités de sélection : les organisateurs du panel feront le choix des propositions selon leur qualité et leur relation avec le sujet.

Droits d'inscriptions

  • IPSA Member (valid through 2012) : $250
  • IPSA Student Member (valid through 2010) : $75

Lieux

  • Madrid, Espagne

Dates

  • lundi 17 octobre 2011

Mots-clés

  • transition, démocratie, crise, légitimité politique

Contacts

  • Juan Serrano-Moreno
    courriel : juanen36 [at] hotmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Juan Serrano-Moreno
    courriel : juanen36 [at] hotmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Crise de légitimité des systèmes politiques : révision des processus de transition et consolidation démocratique », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 29 septembre 2011, http://calenda.org/205350