AccueilAccueillir, organiser et célébrer les Jeux olympiques

Accueillir, organiser et célébrer les Jeux olympiques

Hosting, organising and celebrating the Olympics

*  *  *

Publié le mercredi 28 septembre 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Appel à contribution pour le quinzième Carrefour d'histoire du sport qui se tiendra du 29 au 31 octobre 2012 à l'Université de Rouen sur le thème « accueillir, organiser, célébrer les Jeux olympiques ».

Annonce

Présentation

Le 15ème Carrefour d’Histoire du Sport, organisé à l’Université de Rouen du 29 au 31 octobre 2012, propose de rassembler les chercheurs français et étrangers sur le thème des Jeux olympiques et de leur organisation. Les Carrefours, qui se réunissent depuis 20 ans n’ont étonnamment jamais abordé la problématique olympique. La proximité des Jeux d’été à Londres en août 2012, mais surtout notre objet de recherche commun au sein du CETAPS à Rouen, nous motivent à provoquer cette réflexion dans la communauté des historiens du sport.

L’accueil, l’organisation et la célébration des Jeux offrent un champ d’investigation large dont le pivot central est la « ville-hôte » - mais peut-on encore parler de LA ville au singulier lorsque des régions entières se mobilisent pour accueillir les Jeux ? De l’acte de candidature jusqu’à la célébration et ses « héritages », les milieux politiques, sportifs, économiques et médiatiques se croisent et interfèrent dans un calendrier olympique de plus en plus long, avant, pendant et après les Jeux.

Jusqu’alors, ce champ d’études a surtout été investi par les sciences économiques, voire par la géographie et la géopolitique. De nombreux travaux portent sur l’impact économique des Jeux sur le territoire de la ville, de la région ou du pays, abordent les problématiques du tourisme et des équipements, interrogent les retombées économiques, sociales et culturelles sur les populations. Le travail récent des spécialistes d’urbanisme et de legacy, John R. Gold et Margaret M. Gold, ouvre la voie d’une approche historique des villes olympiques (Olympic Cities, City Agendas, Planning, and the World’s Games, 1896-2012, Londres, Routledge, 2007).

Les historiens de l’olympisme, quant à eux, ont surtout étudié les fondements et les valeurs, les usages politiques des Jeux ou encore l’histoire institutionnelle du Comité international olympique (CIO). Les villes et l’organisation restent des objets périphériques et sont surtout abordées dans des études monographiques autour de Jeux particuliers.

Ainsi, à l’occasion de notre colloque international, nous souhaitons ouvrir ce champ d’investigation pour l’histoire et apporter quelques réponses aux problématiques suivantes :

  • Le processus des candidatures des villes, qu’elles aboutissent à leur élection ou non : quels sont les acteurs à l’origine des candidatures ? Quelles sont leurs démarches vis-à-vis des partenaires potentiels (politiques, économiques, culturels, sportifs, médiatiques…) et vis-à-vis du CIO ? Quels arguments sont mis en avant ? Que deviennent les candidatures ratées ?
  • La longue phase d’organisation : comment s’organisent les Comité d’organisation des Jeux olympiques (COJO) ? Qui sont les organisateurs, quelles sont leurs démarches ? Quelles sont les sources de financements ?
  • Les dessous de la célébration des Jeux olympiques : Quelles sont les tâches des différents acteurs pendant les Jeux olympiques ? Comment s’organisent le protocole, les cérémonies d’ouverture et de clôture, les compétitions, l’accueil des sportifs, des spectateurs, etc. ? Quelle est la part des bénévoles et des salariés ? Que sait-on des programmes socioculturels en marge des Jeux ?
  • Que reste-t-il des Jeux ? Depuis plusieurs années, les questions liées à l’héritage - « legacy » en anglais - importent en particulier aux pouvoirs publics, les fédérations et le CIO. Nous souhaitons étendre cette problématique à l’ensemble des Jeux olympiques. Quelles conséquences ont pu avoir les Jeux sur les villes et leur région, sur les populations, sur le secteur sportif national et international depuis 1896 ? Que sont devenues les installations sportives après les Jeux ?

D’autre part, après la Première Guerre mondiale, les Jeux olympiques se sont déclinés en versions d’hiver (Chamonix 1924), continentales (Jeux d’Extrême-Orient 1913, Jeux de l’Amérique latine 1922, Jeux de l’Amérique centrale 1926, Jeux balkaniques 1931, Jeux africains 1965) et paralympique (Rome 1960). Nous serons particulièrement attentifs aux études portées sur ces Jeux parallèles qui ont permis d’élargir le panel des sports olympiques, l’aire géographique et la population des sportifs au sein du Mouvement olympique. Ces compétitions, souvent considérées en second plan, sont largement oubliées des historiens et des chercheurs en général. Pour autant, elles forment aussi l’identité du Mouvement olympique et révèlent les enjeux et les conceptions du sport qui le gouvernent.

Les participants sont invités à inscrire leur présentation dans les sessions suivantes :

1. Le rôle des villes : de la candidature à la célébration

Nombreuses sont les villes à avoir été candidates pour recevoir les Jeux olympiques : quelles sont-elles depuis 1896 ? Qui sont les personnes à l’origine des candidatures ? Que deviennent les dossiers « rejetés » par le CIO ? La nécessité d’un Comité d’Organisation des JO apparaît après la Première Guerre mondiale, démontrant l’ampleur de la tâche à accomplir pour les organisateurs. Quel est le fonctionnement de ce comité ? Qui sont ses partenaires et interlocuteurs ? Comment a-t-il évolué au fil des Olympiades ?

2. Les compétitions : performance, protocole et mise en scène sportive

Le temps des compétitions sportives s’est progressivement étendu et complexifié depuis les premiers Jeux. Les débats ont été nombreux pour intégrer ou rejeter de nouveaux sports olympiques, les performances ont évolué avec le développement du sport, des sciences et des techniques. Le protocole olympique mis en place à partir de l’entre-deux-guerres a permis d’officialiser, d’ordonner et de démarquer les championnats olympiques par des valeurs souvent désuètes, mais efficaces auprès du grand public.

3. Les Jeux et les enjeux

Organiser des Jeux revêt de multiples enjeux pour le Mouvement olympique lui-même, mais aussi pour les villes hôtes et leur pays, la sphère économique, les médias, les milieux sportifs nationaux et internationaux. Les enjeux politiques sont souvent présents dans l’historiographie olympique, mais quels autres enjeux ont pu motiver les acteurs des Jeux ?

4. Les acteurs : publics, participants, organisateurs

Une célébration olympique mobilise un grand nombre de personnes. Si les sportifs sont au centre de l’attention, il ne faudrait pas oublier les rôles centraux des organisateurs, des entraîneurs, des publics, de la Presse, des partenaires privés… Le travail de ces différents acteurs s’étale souvent sur des mois, voire des années, en amont et en aval de la célébration proprement dite.

5. Les espaces de célébration

Les Jeux olympiques ne peuvent se tenir sans espaces spécifiques ; ils ont été plus ou moins adaptés selon les éditions. La qualité des espaces en termes d’architecture, d’urbanisme, d’environnement, etc. est déterminante dans le succès d’une célébration olympique. Les aspects techniques et symboliques de ces espaces seront interrogés dans cette session.

6. Après les Jeux : héritage et impact de la célébration

Depuis sa formation au 19ème siècle, le Mouvement olympique revendique le fait que les Jeux doivent laisser une empreinte. La marque que laissent les Jeux est à la fois matérielle et immatérielle. Chaque Jeux hérite des expériences précédentes et l’ampleur qu’ont pris les célébrations a conduit les organisateurs et le CIO à s’interroger de plus en plus sur les impacts politiques, sociaux, économiques et environnementaux des Jeux.

Programme scientifique et informations complètes sur le site du colloque : http://carrefour2012.free.fr

Modalités de participation

Il convient de proposer à compter du 1er septembre 2011 et jusqu’au 29 février 2012, un résumé en français ou en anglais comprenant les principales questions, les sources, la méthodologie, les résultats, ainsi que le numéro de la session correspondante. Les résumés anonymés seront soumis au comité scientifique qui validera ou non votre participation.

Instructions pour les résumés :

  • Le tout en police times 12, interligne simple :
  • Vous ferez apparaître :
    • le titre placé en haut, centré, en gras ;
    • le nom des auteurs et leur institution à droite sous le titre, après avoir passé une ligne.
    • résumé en français de 250 mots (+/- 10%), justifié.
  • Le document portera votre nom sous la forme « NOM.prenom.doc » (exemple : MARTIN.jean.doc)
  • Les auteurs ont la responsabilité de demander les autorisations nécessaires pour la publication des images ou informations soumises à des droits.

Les propositions sont à envoyer par courrier électronique en fichiers attachés à l’adresse suivante : carrefour2012@free.fr

 jusqu’au 15 avril 2012

Langues pour communiquer : français et anglais

Communications : les interventions orales sont de 20 minutes suivies de 10 minutes de discussion.

Comité scientifique :

  • Daphné BOLZ, Université de Rouen
  • Florence CARPENTIER, Université de Rouen
  • Nicolas BANCEL, Université de Lausanne (Suisse)
  • Claude BOLI, Musée National du sport, Paris
  • Pascal CHARROIN, Université de Saint-Etienne
  • Patrick CLASTRES, Institut d’Etudes Politiques, Paris
  • Bertrand DURING, Université de Paris 5 Descartes
  • John R. GOLD, Oxford Brookes University (UK)
  • Margaret GOLD, London Metropolitan University (UK)
  • Françoise HACHE-BISSETTE, Université de Paris 5 Descartes
  • Richard HOLT, De Montfort University, Leicester (UK)
  • Karl LENNARTZ, Deutsche Sporthochschule, Köln (Deutschland)
  • Malcolm MACLEAN, University of Gloucestershire (UK)
  • Martin POLLEY, University of Southampton (UK)
  • Thierry TERRET, Université de Lyon 1

Lieux

  • Rouen, France

Dates

  • dimanche 15 avril 2012

Mots-clés

  • Histoire, Jeux olympiques, compétition, sport

Contacts

  • Florence Carpentier
    courriel : carrefour2012 [at] free [dot] fr
  • Daphné Bolz
    courriel : daphne [dot] bolz [at] univ-rouen [dot] fr

Source de l'information

  • Florence Carpentier
    courriel : carrefour2012 [at] free [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Accueillir, organiser et célébrer les Jeux olympiques », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 28 septembre 2011, http://calenda.org/205366