AccueilL’abbé Breuil, pape de la Préhistoire

L’abbé Breuil, pape de la Préhistoire

Father Breuil, the pope of pre-history

*  *  *

Publié le vendredi 30 septembre 2011 par Claire Ducournau

Résumé

Il y a cinquante ans, le 14 août 1961, disparaissait l’abbé Henri Breuil, figure incontournable et historique de la recherche en préhistoire. L’inscription du nom de Breuil au titre des célébrations nationales de l’année 2011 est l’occasion pour le Muséum de lui rendre hommage lors d’une journée de rencontres et de débats, le 1er octobre prochain, et grâce à la biographie que lui consacre Arnaud Hurel, chercheur au Département de préhistoire.

Annonce

L’abbé Breuil, pape de la Préhistoire
Samedi 1er octobre 2011
9 h 30 - 17 h 30
Auditorium de la Grande Galerie de l’Evolution 2

Argumentaire

Sur le plan scientifique, l’abbé Breuil, dont les travaux se placent dans une perspective évolutionniste et spiritualiste, va être le fer de lance de bouleversements conceptuels fondamentaux. Il sera l’artisan de la reconnaissance et de la construction d’une chronologie de l’art pariétal paléolithique, et va permettre la prise en compte de la complexité des sociétés préhistoriques à travers l’étude de leurs cultures matérielles.

Prêtre sans paroisse, Breuil n’a pas été sans attaches institutionnelles scientifiques. Il fut l’un des concepteurs de l’Institut de paléontologie humaine – premier centre de recherche au monde dédié à l’étude de la préhistoire (1910) – associé au Muséum national d’histoire naturelle, premier professeur de préhistoire au Collège de France (1929), premier préhistorien élu à l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (1938). Surtout, il fut un des principaux compagnons de route du Musée de l’Homme et l’un des proches collaborateurs de Paul Rivet dès la fin des années 1920.

Les raisons sont donc nombreuses pour que le Musée de l’Homme rende hommage à ce savant dont l’empreinte sur la préhistoire est encore perceptible.

Programme

9 h 30 Ouverture, par François Sémah, professeur du Muséum, directeur du département de Préhistoire du Muséum national d’Histoire naturelle

  • 9 h 45 Dessiner la Préhistoire, par Noël Coye, conservateur du patrimoine, ministère de la Culture et de la Communication, sous-direction de l’archéologie
  • 10 h 15 La découverte de la complexité des sociétés préhistoriques, par François Bon, maître de conférences en préhistoire à l’université de Toulouse-Le Mirail

10 h 45 - 11 h 00 Pause

  • 11 h 00 La construction de l’image du maître, par Yann Potin, Chargé d'études documentaires aux Archives nationales, section du XIXe siècle
  • 11 h 30 Breuil après Breuil, par Denis Vialou, professeur du Muséum, département de Préhistoire du Muséum national d’histoire naturelle

12 h 00 – 13 h 00 Débat avec la salle

  • 14 h 30 Breuil et le Périgord, par Gilles et Brigitte Delluc, docteurs en Préhistoire, chercheurs associés au département de Préhistoire du Muséum national d’histoire naturelle

15 h 00 Projection Sur les traces de l’abbé Breuil

  • 16 h - 17 h 30 Table ronde et témoignages avec le professeur Henri de Lumley, directeur de l’IPH, monsieur Jean Combier, directeur de recherche honoraire au CNRS, et les intervenants de la journée.

La journée est animée par Arnaud Hurel, historien, ingénieur de recherche au département de Préhistoire du Muséum national d’histoire naturelle.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Catégories

Lieux

  • 36, rue Geoffroy saint-Hilaire (Auditorium de la Grande Galerie de l'Evolution )
    Paris, France

Dates

  • samedi 01 octobre 2011

Mots-clés

  • Breuil, préhistoire, muséum, cinquantenaire

Contacts

  • Isabelle Gourlet
    courriel : igourlet [at] mnhn [dot] fr

Source de l'information

  • Isabelle Gourlet
    courriel : igourlet [at] mnhn [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L’abbé Breuil, pape de la Préhistoire », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 30 septembre 2011, http://calenda.org/205402