AccueilHistoire industrielle : bilan et perspectives

Histoire industrielle : bilan et perspectives

Industrial history: the current state of affairs and perspectives

Quatrièmes assises de l’historiographie luxembourgeoise

Fourth Luxembourg historiography conference

*  *  *

Publié le mardi 04 octobre 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Le laboratoire d’histoire de l’Université du Luxembourg organisera les 18 et 19 novembre 2011 à Esch-sur-Alzette, sur le site symbolique de l’ancienne usine sidérurgique de Belval, futur lieu d’implantation de l’université, les quatrièmes assises de l’historiographie luxembourgeoise. L’objectif de cet événement, organisé tous les deux ans, consiste à présenter à un public réunissant passionnés et spécialistes l’avancée de la recherche historique au Luxembourg et en Grande Région. La quatrième édition de ces rencontres coïncidant avec le centenaire de l’usine sidérurgique d’Esch-Belval, l’Université du Luxembourg a souhaité orienter cette année son axe d’études sur le thème de l’histoire industrielle au Luxembourg.

Annonce

Présentation

Le laboratoire d’histoire de l’Université du Luxembourg organisera les 18 et 19 novembre 2011 à Esch-sur-Alzette, sur le site symbolique de l’ancienne usine sidérurgique de Belval, futur lieu d’implantation de l’université, les quatrièmes assises de l’historiographie luxembourgeoise. L’objectif de cet événement, organisé tous les deux ans, consiste à présenter à un public réunissant passionnés et spécialistes l’avancée de la recherche historique au Luxembourg et en Grande Région. La quatrième édition de ces rencontres coïncidant avec le centenaire de l’usine sidérurgique d’Esch-Belval, l’Université du Luxembourg a souhaité orienter cette année son axe d’études sur le thème de l’histoire industrielle au Luxembourg. Activité pluriséculaire, protéiforme et complexe, l’industrie a façonné les hommes et les territoires du Luxembourg et de la Grande Région jusqu’à en forger l’image. L’objet des quatrièmes assises de l’historiographie luxembourgeoise vise à offrir un bilan d’étape de la recherche scientifique sur cette activité demeurée encore, sous bien des aspects, trop peu connue et étudiée au Luxembourg et en Grande Région.

4e Assises de l’historiographie luxembourgeoise : Histoire industrielle. Bilan et perspectives

Programme

Vendredi 18 novembre 2011 – Auditoire de la Dexia BIL Esch-Belval

9.00:   Mots de bienvenue et d’introduction

Session 1 : Aux sources de la question

  • 9.15:   Les archives d’ArcelorMittal
    Gilles Regener, Archives nationales du Luxembourg
  • 10.00: Les ressources du Musée de la Vie Wallonne à Liège sur les activités industrielles dans le Sud Luxembourg belge 
    René Leboutte, Université du Luxembourg
  • 10.30: La voix des hommes du fer : les archives nominatives industrielles comme sources de la parole des subalternes
    Piero Galloro, Université Paul Verlaine, Metz 

11.00: Pause-café

  • 11.15: Die Geschichtsforschung zum Handwerk der Stadt Luxemburg im Mittelalter
    Eva Jullien, Université du Luxembourg

11.45: Discussion

12.15-14.00: Repas

Session 2 : De la diversité des mondes industriels

  • 14.00: La faïencerie Boch et la production européenne de céramique (18e - début 19e siècle)
    Jean-Luc Mousset, Musée national d’histoire et d’art, Luxembourg
  • 14.30: Histoire des chemins de fer luxembourgeois en tant qu'histoire industrielle. Une histoire à écrire?
    Yvan Staus, Université du Luxembourg
  • 15.00: Weibliche Lohnarbeit im 19. Jahrhundert aus der Sicht der Luxemburger Geschichtsschreibung
    Renée Wagener, Universität Luxemburg

15.30: Discussion

15.45: Pause-café

Session 3 : Le long siècle du fer et de l’acier

  • 16.00: L'industrie du fer au Luxembourg et en Lorraine. L'autre côté de la médaille: l'extraction minière dans le bassin de la minette
    Christophe Knebeler, Université du Luxembourg
  • 16.30: Le patronat de la sidérurgie et l’espace économique lorrain-luxembourgeois (19e-20e siècles)
    Jacques Maas, Athénée de Luxembourg 
  • 17.00: Die Luxemburger Schwerindustrie während des Zweiten Weltkrieges am Beispiel der ARBED
    Marc Schoentgen, Centre d’études et de recherches européennes Robert Schuman

17.30: Pause café

  • 17.45: Internationale Kooperation als Krisenstrategie. Die Zusammenarbeit    von luxemburgischen und saarländischen Stahlunternehmen während der Stahlkrise der langen 1970er Jahre
    Veit Damm, Universität des Saarlandes
  • 18.15: La reconversion aux frontières du Luxembourg au lendemain de la crise siderurgique des années 1970
    Nicolas Verschueren, Université du Luxembourg

18.45: Discussion

20.30: Dîner

Samedi 19 novembre 2011 – Auditoire de la Dexia BIL Esch-Belval

Session 4: (Ruhr-)Sarre-Lor-Lux: Une Grande région sidérugique

  • 9.00:  Die „Adolph-Emil-Hütte“ in Esch-Belval im Rahmen der  Bautätigkeit der Gelsenkirchener Bergwerks AG
    Alexander Kierdorf, TICCIH
  • 9.30:   Die saarländische Schwerindustrie 1920–1935 im Spannungsfeld der Großregion SaarLorLux
    Anja Pattar, Universität des Saarlandes
  • 10.00: Werkwohnungsbau in Luxembourg – Eine Forschungsbilanz
    Antoinette Lorang, Kunsthistorikerin, Laure Caregari, Université du Luxembourg

10.30: Pause café

Session 5 : L’industrie, toute une culture

  • 10.45: Le patrimoine architectural industriel au Luxembourg
    Alain Linster, Fondation de l’architecture et de l’ingénierie Luxembourg
  • 11.15: Die Industrielandschaften in der Großregion
    Malte Helfer, Université du Luxembourg
  • 11.45: L’itinéraire de la culture industrielle (ICI). Un projet transfrontalier de valorisation des patrimoines industriels entre le Nord-Pas de Calais & la Wallonie
    Karima Haoudy, Daisy Vansteene, Ecomusée du Bois-du-Luc

12.15-12.30: Discussion

12.30-14.00: Pause-repas

Session 6 : Industrie et migrations

  • 14.00: Le Luxembourg: Un pays d’émigration. Etat de l’historiographie de l’émigration luxembourgeoise à l’exemple de la France
    Christine Muller, École des hautes études en sciences sociales, Paris
  • 14.30: Le travail transfrontalier dans l’industrie lourde entre Belgique, France et Luxembourg (de l’entre-deux-guerres aux années 1970)
    Arnaud Sauer, Denis Scuto, Université du Luxembourg
  • 15.00: Syndicats et immigrés au Luxembourg des années 1970 à aujourd’hui
    Roland Maas, Adrien Thomas, CEPS/INSTEAD Luxembourg

15.30: Pause café

Session 7 : Industrie et représentations

  • 15.45: Luxemburger Industrie als Thema im luxemburgischen Curriculum im späten 19. und 20. Jahrhundert
    Catherina Schreiber, Université du Luxembourg
  • 16.15: L’industrie dans la littérature: tour d’horizon des recherches passées et actuelles
    Jeanne E. Glesener, Anne-Marie Millim, Université du Luxembourg
  • 16.45: La photo, le cinéma et l’industrie du fer
    Daniel Cao, Luciano Pagliarini, Amicale des hauts fourneaux de Belval
  • 17.15: La mémoire ouvrière dans l’industrie du fer luxembourgeoise
    Laure Caregari, Arnaud Sauer, Université du Luxembourg

17.45: Discussion et conclusions

Lieux

  • 14 Porte de France (Auditorium RBC DEXIA-BIL, Site Esch Belval)
    Esch-sur-Alzette, Grand-Duché de Luxembourg

Dates

  • vendredi 18 novembre 2011
  • samedi 19 novembre 2011

Mots-clés

  • histoire industrielle, culture industrielle, patrimoine industriel, mémoire industrielle, industrie sidérurgique, industrie minière, historiographie, histoire, sociologie

Contacts

  • Arnaud Sauer
    courriel : arnaud [dot] sauer [at] uni [dot] lu

Source de l'information

  • Arnaud Sauer
    courriel : arnaud [dot] sauer [at] uni [dot] lu

Pour citer cette annonce

« Histoire industrielle : bilan et perspectives », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 04 octobre 2011, http://calenda.org/205447