Accueil« Gartenkultur » du XIXe au XXIe siècle : à la recherche du jardin allemand

« Gartenkultur » du XIXe au XXIe siècle : à la recherche du jardin allemand

"Gartenkultur", 19th-21st century: in search of the German garden

*  *  *

Publié le jeudi 06 octobre 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Ce projet de journée d’étude a pour ambition d’entamer une réflexion sur le thème du jardin dans la perspective germanique en mettant l’accent à la fois sur l’histoire politique des jardins allemands du XIXe au XXIe siècle, sur leur place dans la vie quotidienne (Schrebergarten), et sur leur importance dans les formes d’expression de la culture germanophone, allant du jardin goethéen à la littérature contemporaine, du manuel de jardinage au feuilleton télévisé.

Annonce

Argumentaire

En France comme en Allemagne, l’histoire des jardins suscite actuellement un regain d’intérêt, tant auprès du grand public qui se consacre de plus en plus à la pratique et à la connaissance du jardin qu’auprès des chercheurs explorant un sujet situé à la croisée des disciplines : histoire, mais aussi littérature, sociologie, écologie, anthropologie.

Si dans les représentations littéraires le jardin est un décor (motif) qui vise à « construire un condensé du monde », ce type de paysage bien particulier devient au XIXe siècle aussi « le support actif d’une méditation sur le temps, sur l’Histoire » (Roland Recht). Le jardin se situe ainsi entre la botanique et l’idylle, entre la science et la méditation, entre le façonnement de la nature par l’homme et le ressourcement dans le spectacle du paysage, entre l’art de la culture et la culture de soi. Dans ces deux dimensions cependant le jardin n’est jamais très loin de la politique et son retour est interprété aussi comme un repli en temps de crise.

Alors que les deux grands modèles du jardin à la française et du jardin anglais constituent les sources inépuisables de la réflexion sur ce sujet, le jardin allemand, quant à lui, continue d’être presque totalement méconnu en France. L’ouvrage de référence de Michel Baridon, Les jardins, n’y fait par exemple aucune allusion. Le jardin allemand est perçu comme un modèle hybride, sans qualités, issu d’un croisement entre la tradition française d’une part et l’influence anglaise d’autre part.

Ce projet de journée d’étude a pour ambition d’entamer une réflexion sur le thème du jardin dans la perspective germanique en mettant l’accent à la fois sur l’histoire politique des jardins allemands du XIXe au XXIe siècle, sur leur place dans la vie quotidienne (Schrebergarten), et sur leur importance dans les formes d’expression de la culture germanophone, allant du jardin goethéen à la littérature contemporaine, du manuel de jardinage au feuilleton télévisé tel que Die Laubenpieper von Pankow.

Organisatrices

  • Hildegard Haberl (Université de Caen Basse-Normandie), hildegard.haberl@unicaen.fr
  • Anne-Marie Pailhès (Université Paris Ouest Nanterre La Défense), pailhes@u-paris10.f

Institutions

  • Centre d’études et de recherches sur l’espace germanophone (CEREG), Université Paris Ouest Nanterre La Défense
  • Avec le soutien de l'UFR LCE, de l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 et du DAAD

PROGRAMME

9.30-9.40 Présentation

9.40-10.00 Hildegard Haberl : Introduction

  • 10.00-10.40 Nicole Fernandez-Bravo (Professeur émérite, Université Paris Ouest Nanterre la Défense) L'art des jardins et son vocabulaire dans le roman de Goethe 'Die Wahlverwandtschaften'
  • 10.40-11.20 Ekkehard Knörer  (Berlin, Merkur. Deutsche Zeitschrift für europäisches Denken) Von Reden und Rosen: Gartenhandeln in Adalbert Stifters 'Nachsommer'

11.20-11.40 PAUSE

  • 11.40-12.20 Stefan Schweizer (Heinrich Heine Universität Düsseldorf) Identität durch Alterität: Die Bewertung barocker französischer Gartenkunst im 19. Jahrhundert in Deutschland
  • 12.20-13.00 Anna Ananieva (Johannes Gutenberg Universität Mainz) Denkmäler der Nation? Russische Spuren in deutschen Gartenanlagen des 19. Jahrhunderts

13.00-14.30 PAUSE DEJEUNER

  • 14.30-15.10 Isabelle Krzywkowski (Université Stendhal-Grenoble 3) Jardin et paysage dans la poésie allemande « fin-de-siècle »
  • 15.10-15.50 Marino Pulliero (Paris) Gartenstadtbewegung et le cas de Hellerau dans le contexte culturel de l'Allemagne wilhelminienne

15.50-16.10 PAUSE

  • 16.10-16.50 David Haney (University of Kent, Kent School of Architecture) Fantastisches und Prosaisches in der Selbstversorgungs-Gartenliteratur von Leberecht Migge (intervention en anglais)
  • 16.50-17.30 Marion Dufresne (Université de Lille 3) Nicht nur ein Garten im Norden - zwischen Utopie und Wirklichkeit in Michael Kleebergs Roman « Ein Garten im Norden »
  • 17.30-18.10 Leonie Glabau (Fachhochschule Erfurt) Gärten im Film: Bildsprache, Symbolik und das deutsche Gartenbild im Film

18.20-18.30 Anne-Marie Pailhès : Résumé de la journée

Lieux

  • 200, Avenue de la République (Bât. B - Salle des conférences, RER A Nanterre-Université)
    Nanterre, France

Dates

  • vendredi 21 octobre 2011

Contacts

  • Hildegard Haberl
    courriel : hi [dot] haberl [at] free [dot] fr

Source de l'information

  • Hildegard Haberl
    courriel : hi [dot] haberl [at] free [dot] fr

Pour citer cette annonce

« « Gartenkultur » du XIXe au XXIe siècle : à la recherche du jardin allemand », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 06 octobre 2011, http://calenda.org/205488