AccueilLa « vague » nationale des années 1960-1970 : continuités, transformations et ruptures

La « vague » nationale des années 1960-1970 : continuités, transformations et ruptures

The national revival of the 1960s-1970s : continuity, transformations, breaks

*  *  *

Publié le jeudi 06 octobre 2011 par Claire Ducournau

Résumé

Les revendications nationalistes sont largement cycliques, et semblent fonctionner par « vagues ». Une « vague » toutefois semble largement négligée par la littérature, peut-être parce qu’elle n’a débouché sur aucun nouvel État : le réveil des nations sans État des années 1960-1970. Les études monographiques ne manquent certes pas, mais il n’existe que peu de réflexions globales permettant de comprendre pourquoi, au même moment, se produit la Révolution Tranquille au Québec, le nouveau dynamisme des revendications nationalitaires en Europe occidentale, l’émergence d’une revendication autochtone maorie et aborigène en Nouvelle-Zélande et Australie, la création de l’Organisation de Libération de la Palestine, etc. Il s’agira donc dans cet atelier de réfléchir, de manière monographique ou comparative, sur l’existence de cette « vague » nationale des années 1960-1970, ses causes, ses caractéristiques et ses conséquences.

Annonce

Argumentaire

Voici un appel à communication pour un atelier que nous proposons, Joël Belliveau, Yann Fournis et Tudi Kernalegenn, à l'occasion du Congrès annuel de la Société québécoise de science politique, qui se tiendra à l'Université d'Ottawa du 23 au 25 mai prochain

Les revendications nationalistes sont largement cycliques, et semblent fonctionner par « vagues » : la naissance des premiers États-nations modernes à la fin du XVIIIème siècle, l’indépendance des États d’Amérique du Sud au début du XIXème siècle, le « printemps des peuples » autour de 1848, les mouvements de décolonisation autour des années 1950, l’indépendance des anciens pays communistes dans les années 1990, etc. Une « vague » toutefois semble largement négligée par la littérature, peut-être parce qu’elle n’a débouché sur aucun nouvel État : le réveil des nations sans État des années 1960-1970.

Les études monographiques ne manquent certes pas, mais il n’existe que peu de réflexions globales permettant de comprendre pourquoi, au même moment, se produit la Révolution Tranquille au Québec, le nouveau dynamisme des revendications nationalitaires en Europe occidentale (Bretagne, Catalogne, Pays de Galles, etc.), l’émergence d’une revendication autochtone maorie et aborigène en Nouvelle-Zélande et Australie, la création de l’Organisation de Libération de la Palestine, etc.

Il s’agira donc dans cet atelier de réfléchir, de manière monographique ou comparative, sur l’existence de cette « vague » nationale des années 1960-1970, ses causes, ses caractéristiques et ses conséquences.

AAC - La « vague » nationale des années 1960-1970 : continuités, transformations et ruptures

Modalités de soumission et de sélection

Organisateurs

  • Joël BELLIVEAU (Université Laurentienne, Ontario), jbelliveau@laurentian.ca
  • Yann FOURNIS, (Université du Québec à Rimouski), yann_fournis@uqar.qc.ca
  • Tudi KERNALEGENN, (CRAPE, IEP de Rennes), tudi.kernalegenn@gmail.com

Contenu

Les propositions de communication peuvent être monographiques ou comparatives, étayer ou infirmer les prémices de cet atelier (l’existence d’une « vague » nationale au cours des années 1960-1970), avoir une perspective sociologique/science politique ou historique. Nous attendons néanmoins une réflexion qui permette d’entamer un « dialogue » comparatiste sur une période, en interroger les éléments de continuité, de transformation et de rupture par rapport à la question nationale.

Forme

La proposition doit inclure le nom du ou des auteurs et leurs affiliations, le titre de la communication et une description d’au plus 200 mots.

La date limite pour les propositions de communication est le

15 novembre 2011

Les propositions doivent être envoyées aux trois adresses ci-dessus.

Nous sommes à votre disposition pour toute demande de précision, tout besoin de renseignement.

N'hésitez pas à diffuser cet appel à communication dans vos réseaux.

Lieux

  • Université d'Ottawa
    Ottawa, Canada

Dates

  • mardi 15 novembre 2011

Mots-clés

  • minorités, nationalisme, régionalisme, peuples autochtones

Contacts

  • Tudi Kernalegenn
    courriel : tudi [dot] kernalegenn [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Tudi Kernalegenn
    courriel : tudi [dot] kernalegenn [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« La « vague » nationale des années 1960-1970 : continuités, transformations et ruptures », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 06 octobre 2011, http://calenda.org/205496