AccueilUniversité ouverte des humanités : appel à projets (automne 2011)

*  *  *

Publié le lundi 10 octobre 2011 par Claire Ducournau

Résumé

L'Université ouverte des humanités publie sont second appel à projets de valorisation et de production de ressources pédagogiques numériques pour 2011.

Annonce

Créée sous l'impulsion du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, http://www.universites-numeriques.fr/, l’Université Ouverte des Humanités est l'Université Numérique Thématique consacrée aux champs disciplinaires des Sciences humaines, des Sciences sociales, des Lettres, des Langues et des Arts.

Pour favoriser une meilleure réussite des étudiants et contribuer au développement de l’université numérique française, l’UOH offre sur son portail librement accessible (www.uoh.fr) des contenus pédagogiques validés scientifiquement, pédagogiquement et techniquement : texte, audio, vidéo, multimédia, etc. Les ressources proposées sont des compléments et/ou des supports aux cours en présentiel qui permettent la diversification des modes de transmission des connaissances et offrent la possibilité à tous les établissements supérieurs de construire des stratégies d'enseignement s'ils le désirent.

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Les Universités Numériques Thématiques

Depuis 2003, le Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche soutient le développement d'Universités Numériques Thématiques.

Les missions principales de ces UNT sont :

  • recenser les ressources pédagogiques numériques existantes dans les établissements ;
  • valoriser, indexer et diffuser ces ressources ;
  • produire de nouvelles ressources ;
  • assurer la validation scientifique, pédagogique et technique des ressources produites.

L'Université Ouverte des Humanités

La mission centrale de l'UOH consiste à mettre à disposition des ressources numériques validées scientifiquement, pédagogiquement et techniquement, afin d'offrir aux étudiants des compléments et supports de cours de qualité. Ces principaux objectifs sont :

  • valoriser les ressources existantes au sein des établissements partenaires ;
  • soutenir la production de nouvelles ressources en constituant un réseau d'enseignants producteurs ;
  • s'ouvrir à l’international, notamment autour de la francophonie et des langues étrangères.

La politique éditoriale de l'UOH s’est construite autour de 4 types de ressources : Grandes Leçons, Essentiels, « Etudes et Documents », « Conférences, Tables rondes et Entretiens ». Le dernier type n’est pas concerné par les appels à projets. Toutes les ressources pourront être commentées et éventuellement soumises à la controverse.

Les Grandes Leçons et les Essentiels constituent les ressources phares, leurs objectifs étant de répondre le plus justement possible aux besoins des étudiants et de viser l'excellence en se distinguant des ressources pouvant déjà exister par ailleurs en ligne.

Les Grandes Leçons

Il s’agit de leçons permettant d’introduire ou de réintroduire des « fondamentaux ».

Elles doivent donner à l'étudiant les cadres de pensée, par la mise en relief de ce qui constitue, à travers les disciplines, le bien commun des établissements d'enseignement supérieur (thèmes communs et/ou transversaux). Elles sont des productions de savoirs construits, des réflexions abouties adossées à des travaux de recherche.

Les Essentiels

Ils représentent des séries de contenus courts pouvant venir étayer les Grandes Leçons et permettre l'explication de concepts et notions clés s’y référant en conjuguant les stratégies pédagogiques.

Véritables « coups de flash », ils sont des travaux d’érudition cadrés et ont vocation à constituer de petites encyclopédies définissant les différents concepts des Humanités.

Etudes et Documents

Il s’agit d’objets pédagogiques et scientifiques pouvant constituer des dossiers. La relation avec des Grandes Leçons et/ou Essentiels peut s’avérer pertinente.

CARACTERISTIQUES DES PROJETS ATTENDUS

QUOI :

  • des projets de valorisation de ressources existantes, afin d’améliorer les caractéristiques pédagogiques et techniques des nombreuses ressources riches en contenus restées peu visibles dans les établissements ;
  • des projets de productions nouvelles ;
  • des projets de controverses ;
  • tous les aspects de l’ensemble des domaines disciplinaires des Humanités, tout en sachant que les projets pluridisciplinaires seront favorisés ;
  • principalement le niveau Licence et notamment le L1, mais le niveau Master est également accepté ;
  • le prolongement des ressources à travers leur articulation à des webographies/bibliographies commentées ;
  • l’intégration d’un accompagnement des usages pédagogiques ;
  • l’intégration d’une dimension critique explicitée (suivant public visé : contextualisation disciplinaire, oppositions théoriques, etc.)
  • des productions pluri-établissements, avec un accent donné en 2011 sur les projets plurinationaux.

QUI :

  • tous les établissements supérieurs, en tant que partenaires d’un ou plusieurs projet(s) porté(s) par un établissement membre de l’UOH ;
  • en tant que porteur, prioritairement aux établissements membres de l'UOH, sachant que tous les établissements peuvent porter un projet sous réserve d'adhérer à l'UOH si le projet est retenu.

Un établissement peut être porteur ou partenaire de différents projets

3 POSSIBILITÉS :

  1. Valorisation, modernisation et diffusion de ressources pédagogiques numériques existantes. La demande peut seulement concerner l’amélioration des caractéristiques pédagogiques et scientifiques d’une ou plusieurs ressources.
  2. Production de nouvelles ressources pédagogiques numériques. La demande d’aide financière concerne une production à venir.
  3. Controverses. Ce volet vise à clarifier certaines des controverses qui peuvent traverser les différentes communautés disciplinaires des Humanités, afin de permettre aux étudiants de saisir l’historique et l’état d’avancement de la recherche sur des sujets donnés. Son objectif est que les enseignants proposent des lectures critiques de ressources accessibles sur le portail (dont ils auront été en amont les auteurs ou non). Ainsi, les groupes d’auteurs intéressés par ce volet spécifique de l’appel à projets de l’UOH peuvent proposer des projets de controverses prenant appui sur une ou des ressources déjà diffusée(s) sur le portail de l’UOH (l’UOH se chargera alors de prendre contact avec les auteurs concernés pour solliciter leur accord) ou émergeant d’une ressource qu’ils projettent de produire dans le même temps. Dans ce dernier cas, le projet devra faire apparaître soit l'absence de ressources en ligne relatives à la controverse envisagée, soit en quoi les ressources existantes sont insuffisantes pour traiter cette controverse.Ces controverses seront mises en scène sur le portail de l’UOH sous forme de fils de discussion réservés aux auteurs partenaires du projet.

PROCÉDURE DE SOUMISSION DES PROJETS

Les ressources projetées devront obligatoirement prévoir :

  • des suggestions d’usages pédagogiques (une grille de formalisation sera fournie aux auteurs au moment de la mise en ligne de leur ressource) ;
  • une dimension critique (suivant public visé : contextualisation disciplinaire, oppositions théoriques, etc.) ;
  • une webographie/bibliographie commentée pouvant constituer un objet pédagogique indépendant ;
  • une partition de la ressource permettant à chaque partie d’avoir son URL propre afin d’en optimiser le référencement ;
  • une indexation, les renseignements minimum à fournir étant : type de ressource UOH (Grande Leçon, Essentiel), titre, auteur, description, niveau, langue, domaine(s) disciplinaire(s), type de ressource pédagogique (texte, audio, vidéo, multimédia...) ;
  • l'échange entre auteurs de tous horizons (formats portables, interopérables...)

Lors de la rédaction de projet, il est demandé aux candidats :

  • d’établir un descriptif de la scénarisation très détaillé, afin de permettre au Conseil scientifique d’évaluer l’intérêt pédagogique du projet de manière optimale ;
  • de situer les projets de réalisation par rapport aux ressources existantes dans le catalogue de l’UOH.

Éléments de constitution des réponses

  • Remplir et retourner un dossier en relation avec le type de programme choisi (également disponible sur le portail de l’UOH : www.uoh.fr) en l’accompagnant des pièces demandées par courrier électronique à kazarian@unistra.fr et par voie postale au bureau de l'Université Ouverte des Humanités (22 rue Descartes – BP 80010 – 67084 Strasbourg cedex), 

AVANT LE 4 novembre 2011.

  • Le dossier complété doit être signé par le chef de l'établissement porteur du projet.
  • Il doit être accompagné d'une lettre d'engagement signée par le responsable scientifique et les auteurs.
  • L'établissement porteur du projet s'engage à assumer la gestion des droits d'auteurs.
  • Le soutien financier de l'UOH est au maximum de 50% des moyens nécessaires sur la base de budgets consolidés faisant apparaître les apports en numéraire, en industrie et en nature du ou des établissements participant au projet. (Attention ! Le prélèvement de frais de gestion par le ou les établissement(s) n'est pas autorisé dans ce cadre.)

ENSUITE…

La sélection des projets est réalisée par le Conseil Scientifique de l'UOH (2 rapporteurs par projet – membres du CS : http://www.uoh.fr/sections/documents-divers/presentation/instances-pilotage).

Aux expertises scientifiques et pédagogiques des deux rapporteurs est associé l’avis technique d’un ingénieur. Pour discussion entre les différents acteurs, une réunion de délibération est organisée environ un mois après la date d’échéance de chaque appel à projets.

Les critères d’évaluation scientifiques et pédagogiques sont les suivants :

QUALITÉ SCIENTIFIQUE

  • Correspondance avec l’objectif de redonner aux étudiants de grands cadres de pensée
  • Richesse du contenu
  • Originalité par rapport à l’existant
  • Dimension critique (suivant public visé : contextualisation disciplinaire, oppositions théoriques, etc.)
  • Cohérence des publications des auteurs avec le thème de la ressource
  • Reconnaissance scientifique des auteurs

QUALITÉ PÉDAGOGIQUE

  • Pertinence des procédés pédagogiques mis en œuvre
  • Richesse et originalité de la démarche
  • Qualité de la scénarisation
  • Interactivité de la ressource

ÉVALUATION DE LA DEMANDE À LAQUELLE RÉPOND LE PROJET

  • Usages clairement identifiés
  • Nombre d’établissements impliqués
  • Adaptation du niveau aux publics visés
  • Intérêt international

ÉVALUATION DE LA DEMANDE FINANCIÈRE

Suite aux retours des éventuelles navettes et à l’acceptation des projets concernés, l’UOH établit une convention de partenariat définissant la collaboration (critères financiers, juridiques...) avec l’établissement concerné.

Tout projet retenu fait l'objet d'une notification à l'établissement qui en est le porteur, soit dès la réunion de délibération, soit après navette. Le soutien financier est accordé à l’établissement.

Les crédits sont versés en deux temps :

  • une moitié à la signature de la convention,
  • l'autre moitié à la livraison, à la remise d’un bilan budgétaire et à l'acceptation de la ressource par le Conseil scientifique de l'UOH. 

Catégories

Dates

  • vendredi 04 novembre 2011

Contacts

  • kazarian #
    courriel : kazarian [at] unistra [dot] fr

Source de l'information

  • Claudine Kazarian
    courriel : kazarian [at] unistra [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Université ouverte des humanités : appel à projets (automne 2011) », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 10 octobre 2011, http://calenda.org/205545