AccueilIntercommunalité culturelle : quels projets pour quelle gouvernance à l'aune de la réforme territoriale ?

Intercommunalité culturelle : quels projets pour quelle gouvernance à l'aune de la réforme territoriale ?

Cultural intercommunality: what projects for what governance at the hour of territorial reform?

*  *  *

Publié le mercredi 12 octobre 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Compte tenu de la transformation du contexte territorial et des perspectives induites par la réforme des collectivités territoriales, quel bilan peut-on tirer des avancées et des limites du processus culturel intercommunal ? En quoi l'espace communautaire peut-il représenter une plus-value culturelle ? Comment les interventions intercommunales s'intègrent-elles avec celles des autres collectivités dans le champ culturel ? Comment dépasser les cloisonnements, les concurrences et favoriser les complémentarités dans des démarches de coopérations pour organiser la gouvernance du projet culturel et projeter le territoire dans l'après réforme en cours des collectivités ?

Annonce

Informations

Tarifs : 50 €. Cela comprend la participation au colloque, le déjeuner du jeudi midi, le dossier documentaire et la participation à la soirée festive et au buffet.

Gratuit pour les étudiants et demandeurs d'emploi, à l'exception de la participation à la soirée festive et au buffet. Se renseigner auprès du SAN Ouest Provence

Inscriptions : Observatoire des politiques culturelles : 04 76 44 33 26

Intercommunalité culturelle : quels projets pour quelle gouvernance à l’heure de la réforme territoriale ?

Colloque organisé par le SAN (Syndicat d’Agglomération Nouvelle) Ouest Provence, L’AdCF (Assemblée des Communautés de France), la FNCC (Fédération Nationale des Collectivités territoriales pour la Culture), en partenariat avec l’Observatoire des politiques culturelles

Jeudi 20 et vendredi 21 octobre 2011 à Fos-sur-Mer (PACA)

Présentation

L’intercommunalité a transformé en deux décennies le visage de l’espace territorial français. Environ 92 % des communes font actuellement partie d’une intercommunalité. Dans ce paysage recomposé, le mouvement d’intérêt pour la culture des intercommunalités reste significatif. Si des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) investissent de plus en plus le domaine culturel, les situations sont toutefois très diverses : leur champ d’intervention varie considérablement d’un territoire à un autre. Leur compétence culturelle peut en effet concerner la gestion d’un ou plusieurs équipements, la prise en charge d’un secteur dans sa globalité ou la définition d’une politique culturelle communautaire.

L’objectif annoncé des réformes territoriales est celui de la simplification du paysage et la clarification des compétences des intercommunalités. La loi se donne comme objectif de renforcer et de resserrer la carte intercommunale à travers des mesures comme la fusion éventuelle des communes en « communes nouvelles », la création de métropoles et de pôles métropolitains.

En une quinzaine d’années l’intercommunalité aura évolué du statut d’échelle subsidiaire et technique à celui de quasi collectivité territoriale. Mais dans quel contexte budgétaire cette recomposition s’organise-t-elle ? Quelle autonomie financière laissent les réformes fiscales aux pouvoirs locaux ? Quelles perspectives s’offrent au champ culturel dans l’espace communautaire ? Comment l’action publique culturelle pourrait-elle s’inscrire dans une intercommunalité de projet et dans une politique d’envergure métropolitaine ?

Certes, des réticences s’expriment par rapport à ces orientations possibles. Que disent-elles et comment les comprendre ?

Développement d’une stratégie globale de partenariat, de mise en réseau, d’intérêt communautaire commun, contractualisation et mise en place de convention territoriale, droit à l’expérimentation, participation des habitants et des acteurs à la définition du projet territorial… voici quelques-unes des pistes à explorer pour une politique culturelle communautaire favorisant une démocratisation culturelle et la construction d’une société de la connaissance ouverte au plus grand nombre.

Le colloque abordera ce questionnement dans le contexte des réformes touchant les pouvoirs locaux. Compte tenu de la transformation du contexte territorial et des perspectives induites par la réforme des collectivités territoriales, quel bilan peut-on tirer des avancées et des limites du processus culturel intercommunal ? En quoi l’espace communautaire peut-il représenter une plus-value culturelle ? Comment les interventions intercommunales s’intègrent-elles avec celles des autres collectivités dans le champ culturel ? Comment dépasser les cloisonnements, les concurrences et favoriser les complémentarités dans des démarches de coopération pour organiser la gouvernance du projet culturel et projeter le territoire dans l’après réforme en cours des collectivités ?

Le rendez-vous de Fos-sur-Mer vise à promouvoir le rapprochement et la mise en réseau des élus et des professionnels impliqués dans le champ artistique et culturel. Il se propose de dessiner les scénarios culturels de demain dans le cadre intercommunal. Cette rencontre s’attachera à mobiliser une réflexion large et partagée. Elle s’appuiera à la fois sur les échanges d’expériences et de savoir-faire et sur les analyses les plus actuelles d’experts et d’acteurs territoriaux.

Jeudi 20 octobre 

Lieu : Centre Culturel Marcel Pagnol (Fos-sur-Mer)

9h00-12h30

9h00  Accueil

9h30      Ouverture :

  • Yves Vidal, vice-président de Ouest Provence, délégué à la culture, président de la régie culturelle Scènes et Cinés                              
  • Olivier Bianchi, maire adjoint à la culture de Clermont-Ferrand, vice-président chargé de la culture de Clermont Communauté, président de la commission culture de l’Assemblée des Communautés de France
  • Philippe Laurent, maire de Sceaux, président de la Fédération Nationale des Collectivités territoriales pour la Culture (sous réserve)

10h00    Introduction : Vers une nouvelle gouvernance culturelle intercommunale ? Les enjeux de fond, Jean-Pierre Saez, directeur de l’OPC

10h15    Les nouveaux enjeux de la gouvernance culturelle territoriale, Guy Saez, directeur de recherche au CNRS, PACTE-IEP de Grenoble

10h45    Les avancées et limites de l’intercommunalité, Philippe Teillet, maître de conférences en sciences politiques à l’IEP de Grenoble

11h15 Débat discussion

12h30  Pause déjeuner

14h00-17h30

14h00 – 17h00 : Ateliers simultanés en groupes

Atelier 1 I Équipements et services culturels intercommunaux : enjeux juridiques, administratifs et managériaux

La question de la gestion des équipements culturels dans un cadre intercommunal soulève toute une série de questions d’ordre juridique, administratif et institutionnel : Comment organiser leur transfert ? Comment définir leur compétence et leur projet ? Quelles interrogations posent-ils du point de vue de leur mode de gestion ?

Introduction et animation : Jean-Louis Bouillère, directeur des affaires culturelles de la Ville et de la Communauté urbaine de Strasbourg

Avec :

  • Éric Baron, avocat au Barreau de Paris
  • Didier Salzgeber, coopérateur culturel, fondateur d’Arteca
  • Magali Blain, responsable de l’observatoire de l’ARCADE, Agence régionale des arts du spectacle PACA
  • Pierre-Henri Chapt, DGA chargé de l'action culturelle et des sports, Communauté d’agglomération d’Annecy

Atelier 2 I Projet intercommunal, culture numérique et participation des habitants à la vie artistique et culturelle

Les processus de démocratisation et démocratie culturelle participent au vivre ensemble et à l’implication des habitants à une vie artistique et culturelle dynamique. Ils représentent en ce sens un facteur fondamental de développement local. En une quinzaine d’années, Internet et les technologies de l’information et de la communication ont connu un fulgurant développement bouleversant considérablement les pratiques culturelles et réinterrogeant par conséquent les modalités de mises en œuvre des politiques et de l’action culturelle. Quelle stratégie de projet culturel communautaire est possible dans ce contexte dans la perspective d’une prise en compte élargie des droits culturels ? Quel mode d’appropriation et de redistribution des ressources immatérielles est à imaginer pour une action publique participative, pour un territoire intercommunal de l’intelligence collective et partagée ?

Introduction et animation : Stéphanie Pryen, sociologue, maitre de conférences à l’Université de Lille III

Avec :

  • Catherine Besson, directrice de la médiathèque intercommunale Ouest Provence
  • Nicole Bigas, vice-présidente de l’Agglomération de Montpellier, présidente déléguée de la commission « Culture - Enseignements Artistiques »
  • Frédéric Jumel, directeur de Paloma SMAC (Scène de Musiques Actuelles) de Nîmes Métropole

Atelier 3 I Intercommunalité culturelle et identité du territoire : comment construire un espace territorial citoyen ?

Quel rapport à l’espace et à la ville en particulier l’habitant peut-il entretenir dans ses pratiques culturelles au regard des recompositions territoriales en cours ? Alors que l’urbanité comme lieu de socialisation tend à se virtualiser, et donc à devenir « multi-lieux » et que les transformations sociétales ont entrainé une forte mobilité géographique avec un desserrement urbain et une renaissance rurale, comment le public peut-il encore s’identifier à son territoire ? Comment la politique culturelle intercommunale peut-elle contribuer à construire symboliquement le territoire, à lui donner sens ? Comment peut-elle œuvrer à construire un sentiment d’appartenance de la population à son espace de vie ?

Introduction et animation : Alain Lefèbvre, professeur émérite à l’Université de Toulouse le Mirail

Avec :

  • Bruno Schnebelin et Françoise Léger, co-directeurs d’Ilotopie - Citron jaune, Centre National des Arts de la Rue, PACA
  • Helga Sobota, directrice de la DAC de Rennes et de Rennes Métropole              
  • Pierre-Antoine Landel, maître de conférences à l’Université Joseph Fourier, Grenoble

17h00    Conclusion et synthèse : Jean-Pierre Saez, directeur de l’OPC

17h15 Pause

  • 18h45 Buffet au Centre Culturel de Fos-sur-Mer
  • 20h15 Départ en bus du Centre Culturel pour le Café Musiques l’Usine
  • 21h00 Concert de Pete Doherty au Café Musiques l’Usine (sur inscription)

Vendredi 21 octobre  

Lieu : Centre Culturel Marcel Pagnol (Fos-sur-Mer)

9h00-12h30      

9h00 Accueil

9h30 Restitution des ateliers et mise en perspective

Atelier 1 / Intervenant rapporteur : Emmanuel Duru, responsable des affaires juridiques / chargé des questions culturelles, AdCF, Assemblée des Communautés de France

Atelier 2 / Intervenant rapporteur : Sylvia Girel, maitre de conférences en sociologie, médiation culturelle, Université de Provence

Atelier 3 / Intervenant rapporteur : Emilie Pamart, doctorante, Centre Norbert Élias, Laboratoire Culture et Communication, Université d’Avignon et des pays de Vaucluse

10h30    Table ronde en séance plénière : Culture, mise en réseau des intercommunalités et partenariat public : comment rénover la gouvernance culturelle communautaire ?

Au début des années 2000, quelques communautés d’agglomération pionnières se sont constituées en un réseau informel pour échanger sur leurs expériences, fortes de la conviction que leurs territoires constituent des espaces de développement culturel pertinents et cohérents. Comment s’inscrire dans cette démarche et l’actualiser au regard des nouvelles formations des espaces intercommunaux ? Comment et pourquoi faire vivre un travail en réseau autour de la dimension culturelle des politiques communautaires ?

Introduction et animation : Laurence Lemouzy, rédactrice en chef de la revue Pouvoirs locaux

Avec :

  • Antoine-Laurent Figuière, chef du département de l'action territoriale, Ministère de la Culture et de la Communication (sous réserve)
  • Jean-Louis Biard, ancien directeur des affaires culturelles, Ville de Rennes
  • Catherine Morin-Desailly, sénatrice de la Seine-Maritime et conseillère régionale de Haute-Normandie
  • Olivier Bianchi, maire adjoint à la culture de Clermont-Ferrand, vice-président chargé de la culture de Clermont Communauté, président de la commission culture de l’Assemblée des Communautés de France
  • Florian Salazar-Martin, vice-président de la FNCC, adjoint au maire de Martigues chargé de la culture et conseiller communautaire de la Communauté d’agglomération du pays de Martigues
  • Un représentant du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur

12h00    Conclusion : Yves Vidal, vice-président de Ouest Provence, délégué à la culture, président de la régie culturelle Scènes et Cinés

Catégories

Lieux

  • Centre culturel
    Fos-sur-Mer, France

Dates

  • jeudi 20 octobre 2011
  • vendredi 21 octobre 2011

Fichiers attachés

Mots-clés

  • intercommunalité, politiques culturelles, politique, réforme territoriale, collectivités

Contacts

  • Fatiha Alidra
    courriel : fatiha [dot] alidra [at] observatoire-culture [dot] net

Source de l'information

  • Aurelie Doulmet
    courriel : aurelie [dot] doulmet [at] observatoire-culture [dot] net

Pour citer cette annonce

« Intercommunalité culturelle : quels projets pour quelle gouvernance à l'aune de la réforme territoriale ? », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 12 octobre 2011, http://calenda.org/205578