AccueilTransformations dans le genre dans la péninsule Arabique et la Corne de l’Afrique

Transformations dans le genre dans la péninsule Arabique et la Corne de l’Afrique

Gender Transformations in the Arabian Peninsula and the Horn of Africa

*  *  *

Publié le mercredi 19 octobre 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

La récente attribution du prix Nobel de la paix à une jeune femme yéménite est un signe parmi tant d'autres des profonds changements sociaux, des nouvelles mobilités spatiales et sociales en cours, non seulement au Yémen, mais dans l'ensemble de la péninsule Arabique. Dans ce colloque, organisé par le CEFAS en coordination avec plusieurs institutions de recherches françaises et internationales, ils seront abordés à travers la notion de genre, comprise avant tout dans une acception relationnelle et interactionniste. Nous avons donc sollicité des études portant sur les politiques publiques, la professionnalisation, les marchés du travail et les mobilités, le care, les enjeux moraux, l'intimité et les transformations des subjectivités, non seulement concernant les femmes, mais également les hommes et les masculinités. Ce sera l'occasion de mener une réflexion théorique sur les présupposés, les pratiques et les concepts employés quand on aborde la question du genre, particulièrement dans cette région.

Annonce

Colloque CEFAS : "Transformations dans le genre dans la péninsule Arabique et la Corne de l’Afrique"'

Le Caire 16 et 17 novembre 2011

Présentation

La récente attribution du prix Nobel de la paix à une jeune femme yéménite est un signe parmi tant d'autres des profonds changements sociaux, des nouvelles mobilités spatiales et sociales en cours, non seulement au Yémen, mais dans l'ensemble de la péninsule Arabique. Dans ce colloque, organisé par le CEFAS en coordination avec plusieurs institutions de recherches françaises et internationales, ils seront abordés à travers la notion de genre, comprise avant tout dans une acception relationnelle et interactionniste. Nous avons donc sollicité des études portant sur les politiques publiques, la professionnalisation, les marchés du travail et les mobilités, le care, les enjeux moraux, l'intimité et les transformations des subjectivités, non seulement concernant les femmes, mais également les hommes et les masculinités. Ce sera l'occasion de mener une réflexion théorique sur les présupposés, les pratiques et les concepts employés quand on aborde la question du genre, particulièrement dans cette région. En raison de la centralité du fait migratoire dans les sociétés de la péninsule Arabique et de leurs impacts sur les transformations du genre dans la région, nous abordons aussi la région de la Corne de l'Afrique qui est très étroitement liée à la Péninsule voisine.

Prévue initialement à Sanaa, la manifestation a dû être retardée et déplacée au Caire en raison des événements que connait actuellement le Yémen.

Ce colloque a bénéficié du soutien du CNRS, du Fonds d'Alembert, de l' AUF (Agence universitaire de la francophonie), des laboratoires de l' IREMAM (Institut de Recherches et d'Etudes sur le Monde arabe et musulman, Aix-en-Provence), du LISE (Laboratoire interdisciplinaire pour la Sociologie économique, Paris) et de ESO (Espaces et Sociétés, Angers) ainsi que de la collaboration des universités de Sanaa, d'Aden et de Djibouti, du Netherlands Association for Gender Studies and Feminist Anthropology (LOVA), du CEDEJ (Centre d'Etudes et de Documentation économiques, juridique et sociales, Le Caire) et de l'Institut français du Caire.

Lieu : Le Caire, 16 et 17 novembre 2011, Auditorium de l'Institut français du Caire (Mounira)

Programme

Mercredi 16 novembre

9h30 – 10h45 Session d'ouverture

9h30 – 10h00 : Blandine Destremau (CNRS, LISE), Stéphanie Latte Abdallah (CNRS, IREMAM), Bernard Rougier (CEDEJ) et Michel Tuchscherer (CEFAS)

Paroles de bienvenue, informations générales sur l'organisation des deux journées

10h00 – 10h45 : Stéphanie Latte Abdallah (CNRS, IREMAM)
Du genre dans le monde arabe. Débats et perspectives de recherche, suivi d'une discussion

10h45 – 11h15 Pause café

11h15 – 13h15 Session 1 - Politiques publiques et développement

Discutante : Blandine Destremau (CNRS, LISE)

  • AL-SAGGAF Ali Ahmed, Département des statistiques et d'informatique, Faculté des sciences administratives, Université d'Aden
    Genre et développement dans les pays de la péninsule Arabique
  • PEUTZ Nathalie, Arab Crossroads Studies at New York University in Abu Dhabi
    Ciblage sur les femmes et blocage du développement. Femmes et développement dans l'archipel de Socotra (Yémen)
  • HASSAN Houssein Souraya, CRUD (Centre de recherche de l'Université de Djibouti), contribution présentée par CHIRE Amina (Université de Djibouti)
    Femmes, politiques publiques et développement à Djibouti
  • BASALEEM Huda, Faculté de médecine, Université d'Aden
    Analyse quantitative des comportements de santé reproductive des femmes dans quatre quartiers de Sanaa
  • SAFAR Jihan, Institut d'Etudes Politiques, Paris
    Politique d'espacement des naissances au Sultanat d'Oman. Un projet « moderne » pour le couple et la famille

13h15 – 14h30 Déjeuner

14h30 – 15h45 Session 2 - Droit, débats politiques et religieux

Discutante : Martina Rieger (Université américaine du Caire, Institut de recherche sur la femme et le genre)

  • DAHLGREN Susanne, Collège des études avancées de Helsinki
    Les droits des femmes dans le Sud du Yémen entre loi, coutume et shari'a
  • KAROLAK Magdalena, Institut de technologie de New York, Faculté des lettres et des sciences, Adliya, Royaume de Bahreïn
    L'émancipation de la femme à Bahreïn. Un outil de réforme sociale
  • Strzelecka Ewa, Université de Grenade (Espagne)
    Genre, culture et développement. Islam et droits de la femme au Yémen

15h45 – 16h15 Pause café

16h:15 – 17h45 Session 3 - Professions, controverses et mobilités

Discutante : Stéphanie Latte Abdallah (CNRS, IREMAM)

  • MOULIN Anne-Marie, SPHERE/ Université Paris 7
    Genre et care. Débats autour du statut et évolutions récentes des professionnelles féminines de la santé dans la péninsule Arabique
  • CAMELIN Sylvaine, Université de Paris Ouest Nanterre-la Défense
    Femmes diplômées et immigration dans les Emirats arabes unis
  • ARAB Chadia, CNRS - UMR ESO, Angers (6590), Espaces et Sociétés, Angers
    Migration féminine marocaine aux Emirats arabes unis. De l'affranchissement spatial et social à la production de rupture sociale et de marginalisation
  • CHRISTIANSEN Connie Carøe, Institut d'étude des sociétés et de la globalisation, Université de Roskilde, Danemark
    Genre et transferts sociaux de migrants dans la Corne de l'Afrique de retour au Yémen

Jeudi 17 novembre

9h30 – 11h Session 4 -Travail, ethnicité et nationalité

Discutante : Claire Beaugrand ( IFPO, Beyrouth)

  • LE RENARD Amélie, CNRS-CMH-PRO, Paris
    Le remplacement de la main d'œuvre étrangère par des femmes saoudiennes. Politique et pratiques
  • NAGY Sharon, Université DePaul, Chicago
    Travail, genre et moralité à Bahreïn. Femmes autochtones et étrangères dans les services (1971- 2011) : 40 ans d'évolution dans les attitudes face au genre, au travail et à la nationalité.
  • MAHDAVI Pardis, Collège Pomona, Claremont California
    « Femmes victimes de traite » et « hommes migrants ». Les constructions discursives genrées sur les migrations dans les Emirats arabes unis en question.
  • DE REGT Marina, Institut international d'Histoire sociale, Amsterdam
    Genre et ethnicité dans le travail domestique rétribué. Expériences passées et présentes de femmes érythréennes et éthiopiennes au Yémen

11h00 – 11h30 Pause café

11h30 – 13h00 Session 5 - Masculinité, moralité et rôles publics

Discutante : Najat Sayem, Université de Sana'a

  • AHMAD ABDUL IZZI Arwa, Faculté des lettres et des sciences, Centre de recherche sur le genre et le développement, Université de Sana'a
    Genre et violence dans la société yéménite vus à travers des expériences individuelles
  • ISMA'IL Rokhsana ; SHAMSHER ALI Radia, Centre des sciences et de la technologie, Université d'Aden
    Masculinité et violence contre les femmes à Aden (Yémen)
  • PLANEL Vincent, MMSH- IDEMEC, Aix-en-Provence
    Les trois frères et Mansour le français. La chute des figures charismatiques urbaines dans le Yémen des années 2000

13:00 – 14:30 Déjeuner

14h30 – 16h30 Session 6 - Intimité, relations de genre et subjectivités

Discutante: Rokhsana Isma'il, Université d'Aden

  • TRENTO Giovanna, chercheur indépendant ayant bénéficié du soutien du CFEE (Centre français d'études éthiopiennes), Addis Abeba, Ethiopie
    La « construction » des Italo-Ethiopiens. Rapports de genre dans la Corne de l'Afrique pendant et après la période coloniale.
  • VAN OORSHOT Irene, Faculté des Sciences sociales, Université Erasmus Rotterdam
    L'émergence du cosmopolitisme : construction de nouvelles subjectivités dans la consommation de qât par les femmes
  • VENTURA Mustienes Gemma, Université de Barcelone ; Garcia Ventura Agnès, Université Pompeu Fabra de Barcelone
    Construction d'espaces nouveaux. Interactions entre langue et genre dans le roman Banât Riyad de Rajaa al-Sani'a.
  • QANBAR Nada, Faculté des lettres, Université de Taez
    L'image de la femme dans les proverbes yéménites

16h30 – 17h00 : pause café

17h00 – 18h15 Blandine Destremau : Synthèse finale, discussion et clôture

Les résumés des contributions sont disponibles sur le site du CEFAS http://www.cefas.com.ye/

Lieux

  • Institut français du Caire (Mounira)
    Le Caire, Égypte

Dates

  • mercredi 16 novembre 2011
  • jeudi 17 novembre 2011

Mots-clés

  • péninsule arabique, Yémen, transformation du genre

Contacts

  • Michel Tuchscherer
    courriel : m [dot] tuchscherer [at] cefas [dot] com [dot] ye

URLS de référence

Source de l'information

  • Michel Tuchscherer
    courriel : m [dot] tuchscherer [at] cefas [dot] com [dot] ye

Pour citer cette annonce

« Transformations dans le genre dans la péninsule Arabique et la Corne de l’Afrique », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 19 octobre 2011, http://calenda.org/205745