AccueilLe corps humain et les cinq sens. Positions du débat dans l'Antiquité

*  *  *

Publié le mardi 18 octobre 2011 par Claire Ducournau

Résumé

Poser la problématique du débat au sujet des cinq sens, c’est une façon particulière de traiter du débat au sujet de l’identité humaine. Les représentations du corps humain sont mobiles et varient selon les métamorphoses mêmes des cultures et des arts. Le corps, c’est du particulier, qui résiste à toute généralisation. D’où l’importance de son étude dans la philosophie dès l’Antiquité et ses mises en scène dans la littérature et les arts.

Annonce

Journée détudes internationale

Organisée par Géraldine Puccini-Delbey (Bordeaux 3, Équipe d’accueil n° 4198 CLARE-Cultures Littératures Arts Représentations Esthétiques), en collaboration avec Carlos Lévy (Paris-Sorbonne, Rome et ses renaissances) et Valéry Laurand (Bordeaux 3, Équipe d’accueil n° 4574 SPH-Sciences, Philosophie, Humanités), avec le soutien de l’Université de Bordeaux 3 et de l’Institut universitaire de France.

Argumentaire

Poser la problématique du débat au sujet des cinq sens, c’est une façon particulière de traiter du débat au sujet de l’identité humaine.
Les représentations du corps humain sont mobiles et varient selon les métamorphoses mêmes des cultures et des arts. Le corps, c’est du particulier, qui résiste à toute généralisation. D’où l’importance de son étude dans la philosophie dès l’Antiquité et ses mises en scène dans la littérature et les arts.

Or, ces variations correspondent partiellement au débat que les philosophes platoniciens et néo-platoniciens, notamment Marsile Ficin dans son Commentaire du Banquet de Platon au
XVe siècle, ont institué entre les cinq sens, opposant deux sens supérieurs — la vue et l’ouïe — à trois sens inférieurs — le goût, l’odorat, le toucher. Par les deux premiers sens, le corps
humain tend vers le corps divin, par les trois derniers, vers le corps animal. Agents de l’âme, la vue et l’ouïe sont supérieures aux accidents du corps manifestés par les trois autres sens.
Deux journées d’études internationales mettront progressivement en place les termes du débat — philosophique, littéraire, esthétique. Un colloque international en octobre 2012, transdisciplinaire, permettra de croiser les regards sur cette problématique des cinq sens de l’Antiquité à nos jours et de réévaluer les termes du débat initial, voire de montrer les limites et les dépassements de ce débat qui prend racine chez les philosophes antiques.

La durée des communications est fixée à 25 minutes maximum, pour permettre les discussions.

Programme

9h : Ouverture par Patrick BAUDRY, Vice-Président du Conseil Scientifique.

  • 9h15 : Karine TORDO-ROMBAUT (Académie de Rouen), « Le corps philosophe : l’envers des calomnies du humain, représentation, identité, ».
  • 9h45 : Charlotte MURGIER (Université Paris 12 Créteil Val de Marne), « Comment hiérarchiser les sens chez Aristote ? »

10h15 : pause

  • 10h30 : Jean-Louis LABARRIERE, (CNRS - Université Paris IV), « De la double ambiguïté du toucher et du goût chez Aristote ».
  • 11h : Valéry LAURAND (Université Bordeaux 3, IUF), « User des sens pour s’orienter dans la pensée et se perdre dans la transcendance chez Philon d’Alexandrie ».

Déjeuner sur place

  • 14h : John DUDLEY (Katholieke Universiteit Leuven), « L’être humain, les sens et l’âme chez Aristote ».
  • 14h30: Julie GIOVACCHINI (CNRS - UPR 76), « La perception érotique du corps dans l’esthétique épicurienne ».
  • 15h : Sabine LUCIANI (Université Stendhal - Grenoble 3), « Rôle et statut des sens dans l’anthropologie cicéronienne ».

15h30 : pause

  • 15h45 : François PROST (Université Paris-Sorbonne), « Les sens dans la première Tusculane de Cicéron ».
  • 16h15 : Laetitia MONTEILS-LAENG (Université de Strasbourg), « Le corps non-signifiant ? : le statut des “inclinations préliminaires” chez les Stoïciens ».

16h45 : Conclusions

Lieux

  • 10 esplanade des Antilles (Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine, salle 2, Domaine universitaire)
    Pessac, France

Dates

  • vendredi 21 octobre 2011

Fichiers attachés

Mots-clés

  • corps, humain, représentation, identité, Aristote, Cicéron, stoïcisme, Epicure, épicurien, philosophe, philosophie, sens, toucher, goût, ouïe, vue, odorat, pensée, Platon, être, âme, perception, érotique, esthétique, anthropologie, Antiquité,

Contacts

  • Géraldine Puccini-Delbey
    courriel : Geraldine [dot] Delbey [at] u-bordeaux3 [dot] fr
  • Valéry Laurand
    courriel : Valery [dot] Laurand [at] u-bordeaux3 [dot] fr
  • Carlos Lévy
    courriel : carlos [dot] levy [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Marion Daubanes
    courriel : Marion [dot] Daubanes [at] msha [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Le corps humain et les cinq sens. Positions du débat dans l'Antiquité », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 18 octobre 2011, http://calenda.org/205746