AccueilSéminaire de l'Institut de recherche en éducation : sociologie et économie de l'éducation (2011-2012)

Séminaire de l'Institut de recherche en éducation : sociologie et économie de l'éducation (2011-2012)

Education Research Institute seminar: the sociology and economy of education (2011-2012)

*  *  *

Publié le mercredi 19 octobre 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Une fois par mois environ, l'IREDU (Institut de recherche en éducation : sociologie et économie de l'éducation) organise, à l'Université de Bourgogne, un séminaire, lieu de débats et d'échanges scientifiques, où les chercheurs de différentes disciplines et de différents pays viennent présenter leurs travaux relatifs à l'éducation. Chaque séminaire, d'une durée moyenne d'une heure trente, voit dans un premier temps, un chercheur de l'IREDU (ou un invité) exposer une recherche qu'il a menée, et, dans un deuxième temps, un échange entre l'intervenant et le public. Destinés en premier lieu aux chercheurs et aux étudiants de l'IREDU, les séminaires sont toutefois ouverts au public concerné par les questions d'éducation.

Annonce

Séminaires IREDU 2011-2012 – Premier semestre

Mercredi 26 Octobre - 13H, salle 101 (Pôle AAFE)

Abdramane SOW (doctorant en sciences économiques, IREDU)

L'analyse de l'efficacité des entreprises sénégalaises en termes d'utilisation du niveau d'éducation du travailleur (Axe de recherche 2)

Résumé : Nous avons choisi d’étudier les efficacités des entreprises sénégalaises, car nous savons qu’en général, elles occupent une place importante dans le processus de croissance et de développement économique. Ce sont elles dans les secteurs primaire, secondaire et tertiaire qui fournissent essentiellement la création de la valeur ajoutée, du produit intérieur brut et des emplois et participent à la cohésion sociale. Face aux chocs économiques qui peuvent remettre en cause l'existence de certaines entreprises et engendrer des conséquences néfastes sur la croissance et l'emploi du pays, ces entreprises doivent disposer d'outils de mesure et évaluer quantitativement leurs niveaux d'efficience économique. L'objectif est de révéler les entités ayant les meilleures pratiques en termes d'utilisation du niveau d'éducation de la main d'œuvre. Simultanément, les entités non efficientes sont mises en évidence. Nous avons utilisé une approche d'enveloppement des données (DEA) proposée par CHARNES et al; BANKER et al (1984) pour mesurer l’efficience des entreprises sénégalaises. Notre travail a consisté à exposer une brève synthèse sur la mesure de l'efficacité; à présenter les données utilisées, la méthodologie utilisée et enfin les résultats de l'application de DEA.

Jeudi 17 Novembre - 13H, salle 101 (Pôle AAFE)

Mohamed EL MADKOURI MAATOUI (Professeur de l'université autonome de Madrid)

L'école et l'immigration en Espagne (Axe de recherche 3)

“L’école et l’immigration” est une question qui suscite un débat à la fois vif et polémique. Son traitement se situe beaucoup plus dans une approche politique que pédagogique ou linguistique. Dans la plupart des traitements de cette question, surgit souvent une idéologie sous-jacente spécialement lorsqu’elle est traitée excessivement dans les médias. L’enseignant doté d’une formation politique peut avoir la chance d’être mieux préparé en cette matière que l’investigateur impartial ou tout autre enseignant orthodoxe se consacrant exclusivement à sa tâche de pédagogue. Ceci fait que la situation de l'immigration dans sa relation avec l’école devient parfois  désastreuse. Cependant, le panorama est différent si on compare le cas de l’Espagne avec ceux de la Suède et la France, par exemple. Le diagnostic n’est pas toujours technique, pédagogique et linguistique lorsqu’il s’agit de l’intégration scolaire de l’Autre au pied d’égalité que ses camarades autochtones. Il est idéologique et politique où sont imbriqués d’autres sujets tel les débats sur l’identité, la laïcité, l’adhésion religieuse et/ou culturelle, etc. Le discours médiatique et parfois politique en Espagne s'homogénéise et s'aligne paradoxalement sur celui de la France, alors que les États connaissent des réalités migratoires hétérogènes, que les législations diffèrent en cela qu'elles renvoient à des modèles poursuivis en terme d'assimilation ou d'intégration contradictoires. L’objectif de mon intervention est donc de mettre en relief la situation des enfants immigrés ou issus de l’immigration en Espagne. J’aborderai le sujet de la langue et de l’identité, les démarches de la politique scolaire en Espagne pour la maîtrise de la langue, les «Classes de lien», les «Programmes d'éducation compensatoire» et l’ELCO (Enseignement de la langue et de la culture d’origine). Dans ce contexte, une succincte comparaison entre l’Espagne, la France et la Suède sera faite pour illustrer ce cas.

Jeudi 8 Décembre - 13H, salle 101 (Pôle AAFE)

Rachel SOLOMON TSEHAYE (ATER IUFM de Dijon, IREDU)

La scolarisation à Djibouti : contextes, alternatives et enjeux

La recherche doctorale évoquée, menée à Djibouti, interroge les enjeux actuels de l’école de base, sous ses principales déclinaisons. Situant historiquement l’école primaire publique et privée catholique d’inspiration occidentale face à son héritage de la colonisation, elle la renvoie au contexte de scolarisation orientale coexistant, constitué par l’école coranique et la madrasa.

Une fois définie la typologie scolaire qui s’inscrit dans ces deux contextes de scolarisation, les éclairages historiques en terme d’éducation traditionnelle et de colonisation permettent de désigner les formes « d’assignations » (culturelle, linguistique etc.) d’une école de type française exportée dans une autre aire géographique et culturelle. Associés aux apports théoriques  en matière de « rapports à… » et de culture scolaire /familiale (etc.), ils rendent possible la réflexion sur les deux politiques éducatives en présence et la nature (philosophique ?) du choix  de scolarisation entre les quatre types d’écoles définis.

Ainsi, sera abordé le versant qualitatif de l’enquête de terrain, à savoir la partie de l’analyse des 72 entretiens semi directifs, qui témoigne des représentations, des attentes et des stratégies des acteurs que sont les parents, les enseignants et les directeurs agissant dans l’un et/ou l’autre de ces contextes de scolarisation.

Au-delà des résultats qui pointent une différentiation entre les quatre types d’école étudiés (entre concurrence et complémentarité), mais aussi une oscillation des investissements des acteurs entre action et injonction (conséquences de choix ou d’assignations), la démarche compréhensive entreprise introduit un autre regard sur les phénomènes de pénurie des enseignants, de déperdition et d’échec scolaire.

Mercredi 14 décembre à 13 heures en salle 101 au pôle AAFE

Christelle Garrouste, chercheuse au CRELL (Centre for Research on Lifelong Learning)

Présentation d'un article publié dans International Journal of Educational Development (Vol.31(2011): 223-33), intitulé "Explaining learning gaps in Namibia: The role of language proficiency".

Mardi 17 Janvier - 13H, salle 101 (Pôle AAFE)

Sajjad Haider BHATTI (Doctorant en sciences économiques, IREDU)

La rentabilité de l'éducation (Axe de recherche 2)

Mardi 17 Avril 2012 - 13 H, salle 101 (Pôle AAFE)

Marielle Lambert (doctorante en sciences de l’éducation, IREDU)

Dans quelle mesure les capacités cognitives et la motivation influencent-elles la réussite des étudiants en première année ? (Axe de recherche 1)

Mercredi 30 mai 2012 - 13h

Philippe Maubant est professeur titulaire à l'Université de Sherbrooke et directeur de l'institut de recherche sur les pratiques éducatives.

La professionnalisation: ambiguités d'un bel objet de recherche.

Date à préciser - 13H, salle 103 (Pôle AAFE)

Bertrand Hounkannounon (docteur en sciences économiques, Université de Montréal)

L'évaluation des politiques éducatives à partir de données de panel (Axe de recherche 3)

Mardi 12 Juin 2012 - 13H, salle 101

Attention : séance annulée

Mitra ZIBANEJAD RAD (doctorante en sciences de l’éducation, IREDU)

Les compétences nécessaires à la réussite en première année universitaire (Axe de recherche 1)

Lieux

  • Esplanade Erasme (Université de Bourgogne, EDU - Salle 101 - Pôle AAFE)
    Dijon, France

Dates

  • mercredi 26 octobre 2011
  • jeudi 17 novembre 2011
  • jeudi 08 décembre 2011
  • mardi 17 janvier 2012
  • mercredi 14 décembre 2011
  • mardi 17 avril 2012
  • mercredi 30 mai 2012

Mots-clés

  • Efficacité, efficience, entreprise, Sénégal, relation éducation-croissance

Contacts

  • Aurélie Berguer
    courriel : aurelie [dot] berguer [at] u-bourgogne [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Aurélie Berguer
    courriel : aurelie [dot] berguer [at] u-bourgogne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Séminaire de l'Institut de recherche en éducation : sociologie et économie de l'éducation (2011-2012) », Séminaire, Calenda, Publié le mercredi 19 octobre 2011, http://calenda.org/205770