AccueilPratiques, acteurs et espaces de l'enfermement : circulations et transferts

Pratiques, acteurs et espaces de l'enfermement : circulations et transferts

Practices, actors and spaces of confinement : circulations and transferts

Colloque international, Berlin, 1er-3 décembre 2011

International congress, Berlin, 1th-3th December 2011

*  *  *

Publié le vendredi 21 octobre 2011 par Claire Ducournau

Résumé

Les lieux d'enfermement – prisons, hôpitaux, monastères, centres de rétention, centres éducatifs, casernes, etc. – ont fait l'objet ces dernières décennies d'un nombre croissant de travaux historiques et sociologiques. Une partie de ces recherches, doublement inspirée des projets goffmanien et foucaldien d'étude des « institutions totales » et des « institutions disciplinaires », a notamment permis d’affiner la compréhension sociologique de ces lieux en encourageant leur appréhension par l’ethnographie. Un autre volet de recherche très fourni a porté sur leur inscription dans l’histoire, en visant notamment à mettre en évidence les éventuelles continuités existant entre les formes contemporaines de confinement et leurs précédents historiques. Ces différents travaux ont ainsi permis de dégager des « modèles » permettant de penser ensemble les différentes formes de gouvernement des populations par l’enfermement. Ils ont également contribué à mettre en évidence les superpositions pouvant exister entre ces différentes institutions, par exemple en termes de groupes enfermés ou de pratiques et de logiques d’enfermement.

Annonce

Inscriptions avant le 1er novembre 2011 à l’adresse enfermement@googlemail.com

Voranmeldung bis zum 1. November 2011 per Email an enfermement@googlemail.com

Présentation

Les lieux d'enfermement – prisons, hôpitaux, monastères, centres de rétention, centres éducatifs, casernes, etc. – ont fait l'objet ces dernières décennies d'un nombre croissant de travaux historiques et sociologiques. Une partie de ces recherches, doublement inspirée des projets goffmanien et foucaldien d'étude des « institutions totales » et des « institutions disciplinaires », a notamment permis d’affiner la compréhension sociologique de ces lieux en encourageant leur appréhension par l’ethnographie. Un autre volet de recherche très fourni a porté sur leur inscription dans l’histoire, en visant notamment à mettre en évidence les éventuelles continuités existant entre les formes contemporaines de confinement et leurs précédents historiques. Ces différents travaux ont ainsi permis de dégager des « modèles » permettant de penser ensemble les différentes formes de gouvernement des populations par l’enfermement. Ils ont également contribué à mettre en évidence les superpositions pouvant exister entre ces différentes institutions, par exemple en termes de groupes enfermés ou de pratiques et de logiques d’enfermement.

Le colloque s’inscrit dans ce mouvement amorcé de désenclavement de l’analyse des lieux d’enfermement, tout en visant plus spécifiquement la mise en perspective de la prison, de l’enfermement des étrangers (rétention) et de l’hôpital psychiatrique. Il nous semble en effet que ces lieux ont connu dans le passé et connaissent à nouveau aujourd’hui des évolutions qui, sans remettre en cause leurs objectifs particuliers, rendent pertinent leur rapprochement analytique. Cette rencontre scientifique visera notamment à interroger les pratiques, les acteurs et les espaces de l’enfermement sous l’angle de leurs éventuels transferts ou circulations d’une institution fermée à l’autre : il s’agira alors de mettre en lumière les éventuels effets de ces circulations sur les différentes institutions elles-mêmes, sur leurs agents (enfermants et enfermés, mais aussi acteurs extérieurs), sur leurs structures organisationnelles et spatiales, mais aussi sur la construction de leur image publique.

Pratiques, acteurs et espaces de l’enfermement : circulations et transferts

Praktiken, Akteure und Räume der Einsperrung : Zirkulationen und Transfers

Colloque international organisé par le Centre Marc Bloch de Berlin (Centre franco-allemand de recherche en sciences sociales), le programme de recherche ANR TerrFerme, la section de sociologie du droit de l’Association allemande de sociologie et le Centre de recherches interdisciplinaires sur l’Allemagne, Paris

Internationale Tagung des Centre Marc Bloch Berlin, des Forschungsclusters ANR TerrFerme, der Sektion für Rechtssoziologie der Deutschen Gesellschaft für Soziologie und des Centre de recherches interdisciplinaires sur l’Allemagne, Paris.

Berlin, 1er au 3 décembre 2011

Berlin, 1.- 3. Dezember 2011

Comité scientifique - Wissenschaftliche Organisation :

  • Falk Bretschneider, EHESS/CRIA, bretschn@ehess.fr
  • Mathilde Darley, CNRS/Centre Marc Bloch, programme TerrFerme, mathilde.darley@gmail.com
  • Camille Lancelevée, EHESS/IRIS, Centre Marc Bloch, camille.lancelevee@gmail.com
  • Bénédicte Michalon, CNRS/ADES, programme TerrFerme, b.michalon@ades.cnrs.fr
  • Thomas Scheffer, Humboldt-Universität/Institut für Sozialwissenschaften, thomas.scheffer@sowi.hu-berlin.de   

Programme

JEUDI 1ER DECEMBRE - DONNERSTAG, DEN 1. DEZEMBER

9h Accueil des participants - Empfang der Teilnehmer/innen

 9h30 – 9h45 Ouverture des journées - Eröffnung der Tagung

Production et reproduction d’un ordre interne / Produktion und Reproduktion innerer Ordnung

9h45 – 10h45 Des régimes de justification en tension/ Legitimationsdiskurse unter Spannung

  • Franck Enjolras (IRIS, EHESS, Paris. Psychiatre - Institut Marcel Rivière) Politique locale de rétention administrative : Entre ordre légal et ordre moral / Lokale Ansätze der Abschiebehaft. Zwischen Rechtsordnung und Moral
  • Chris Young  (Philosophische Fakultät, Universität Freiburg) Sicherheit oder Therapie? Divergierende Diskurse in der Therapieabteilung einer Schweizer Justizvollzugsanstalt / Sécurité ou thérapie? Discours divergents au sein du service de soin d’un établissement pénitentiaire en Suisse
  • Isabelle Coutant (CNRS - IRIS, EHESS, Paris - Programme ERC-Morals) Faire asile ? Enquête dans un service psychiatrique pour adolescents / Einblicke in eine psychiatrische Klinik für Heranwachsende

10h45 – 11h15 Commentaire – Discussion - Kommentar – Diskussion

  • Thomas Scheffer (Institut für Sozialwissenschaften, HU Berlin)

11h15 – 11h30 Pause  - Pause

11h30 – 12h30 Pratiques enfermantes : l’émergence de nouveaux savoirs / Einsperrungspraktiken: die Herausbildung neuer Wissensbestände

  • Christian Mouhanna (CNRS - CESDIP Guyancourt) Exercice de l’autorité et "schizophrénie institutionnelle" : ce que produit l’interaction entre justice et monde pénitentiaire / Autoritätsausübung und „institutionelle Schizophrenie“. Was die Interaktion zwischen Justiz und Strafvollzug produziert
  • Volker Hess & Sophie Lebedur (Institut für Geschichte der Medizin Charité 1 Centrum für Human- und Gesundheitswissenschaften (ZHGB) - Universitätsmedizin Berlin) Die Poliklinik als hybrider Raum der Moderne. Praktiken einer Öffnung der Psychiatrie / La "Poliklinik", un lieu hybride de la modernité. Pratiques d’ouverture de la psychiatrie
  • Gilles Chantraine (CNRS - Clersé, Lille) Vous avez dit “détotalitarisation” ? Hypersurveillance et observation comportementale en établissement pénitentiaire pour mineurs / Sagten Sie "Enttotalisierung"? Hyperüberwachung und Verhaltensbeobachtung in Strafvollzugseinrichtungen für Minderjährige

12h30 – 13h Commentaire – Discussion – Kommentar – Diskussion

  • Rebecca Pates (Institut für Politikwissenschaft, Universität Leipzig)

13h – 14h Déjeuner – Mittagessen

Maintenir et contester l’ordre interne / Aufrechterhaltung innerer Ordnung und Widerstand gegen sie

14h – 15h  Mettre en ordre les enfermés : des catégories en mouvement / Die Eingesperrten ordnen: Insassenkategorien in Bewegung

  • Arthur Vuattoux (IRIS, EHESS, Paris) Politiques de la prise en charge en centres éducatifs fermés. Requalifier le public accueilli et changer les représentations, des délinquants multi-réitérants aux "adolescents en grande difficulté" / Ansätze der Betreuung in geschlossenen Erziehungsanstalten. Neudefinition der Insassen und Veränderung der Repräsentationen, von Wiederholungstätern zu „Heranwachsenden in großer Schwierigkeit“
  • Livia Velpry (Université Paris 8) Moderniser l’enfermement en psychiatrie ? Le cas des unités pour malades difficiles / Modernisierung der Einsperrung in der Psychiatrie ? Der Fall von klinischen Einheiten für personlichkeitsgestörte Kranke
  • Fabrice Guilbaud (Université de Picardie Jules Verne) Dans l’atelier, les détenus deviennent des ouvriers / In der Werkstatt werden aus Gefangenen Arbeiter

15h – 15h30 Commentaire – Discussion - Kommentar – Diskussion

  • Camille Lancelevée (IRIS, EHESS)

15H30 – 15h45 Pause - Pause

15h45 – 16h45 Ordres et désordres : stratégies de contestation de l’enfermement / Ordnung und Unordnung: Strategien des Widerstands in der Einsperrung

  • Tobias Wunschik (BsTU, Bundesbeauftragte für die Stasi-Unterlagen), Die Spitzel unter den Gefangenen. Ohnmacht und Ermächtigung von Denunzianten am Beispiel der Untersuchungshaft der Staatssicherheit der DDR / Un espion parmi les détenus. Force et faiblesse des délateurs, l’exemple de la détention préventive de la Stasi en RDA
  • Nicolas Fischer (CNRS - CESDIP, Guyancourt) Corps enfermés, corps protégés. Contrôle policier et usages subversif du corps dans un centre de rétention français / Eingesperrte und geschützte Körper. Polizeikontrolle und subversive Gebrauchsweisen des Körpers in einem französischen Abschiebehaft
  • Aude Leroy (ISP, ENS Cachan, Paris) Ethnographie des dispositifs d’évaluation individuelles des détenus : (en)jeux judiciaires / Ethnographie der Ansätze individueller Evaluation von Gefangenen: juristische Aspekte und Hintergründe

16h45 – 17h30 Commentaire – Discussion – Kommentar – Diskussion

  • Elissa Maïlander , (CIERA, EHESS)

17h30 Pot d’accueil – Empfang

VENDREDI 2 DECEMBRE - FREITAG, DEN 2. DEZEMBER

Pratiques spatiales et transformations d’espaces de pouvoir / Raumpraktiken und Transformationen von Machträumen

9h – 10h Pratiques spatiales dans le monde des camps / Raumpraktiken in der Welt der Lager

  • Marine Coquet (IRIS, EHESS, Paris) Histoire sociale de la capitale du bagne en Guyane : l’idéologie carcérale à l’échelle de la ville (1858-1949) / Sozialgeschichte der Hauptstadt der Gefangenenkolonie in Guayana: Kerkerideologie und Stadt (1858-1949)
  • Judith Kestler (Lehrstuhl für Europäische Ethnologie/ Volkskunde, Universität Würzburg) „Bei uns in Monteith...“ – Raumpraktiken und Formen der Beheimatung in kanadischen Seemannslagern des Zweiten Weltkriegs / "Bei uns in Monteith..." – Pratiques et formes de réappropriation de l’espace dans les camps de marins canadiens pendant la seconde guerre mondiale.
  • Holger Köhn (Institut für Geschichte, Technische Universität Darmstadt), DP-Lager als Räume der Einsperrung / Les camps de personnes déplacées comme espaces d’enfermement

10h – 10h30 Commentaire – Discussion - Kommentar – Diskussion

  • Falk Bretschneider  (CRIA, EHESS)

10h30 – 11h Pause – Pause

11h – 12h  Espaces de l’enfermement en transformation / Räume der Einsperrung im Wandel

  • David Scheer (Université Libre de Bruxelles) Espaces pénitentiaires à la prison de Namur : entre flexibilité quotidienne et rigidité carcérale / Strafräume im Gefängnis von Namur: zwischen Flexibilität im Alltag und Strenge des Gefängnisses
  • Benoît Eyraud (Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes (LARHRA), Université Lumière Lyon 2) De l’asile de Bron à l’Unité hospitalière de soins spécifiques (UHSA) de l’hôpital du Vinatier : formes et espaces de l’enfermement dans l’histoire de la psychiatrie / Vom Irrenhaus in Bron bis zur Unité hospitalière de soins spécifiques (UHSA) im Krankenhaus von Vinatier: Formen und Räume der Einsperrung in der Geschichte der Psychiatrie
  • Jean-Charles Basson & Laurent Solini (Laboratoire Sports, organisations, identités Université Paul Sabatier, Toulouse III) Pratiques et usages sociaux des espaces de l’enfermement en établissement pénitentiaire pour mineurs / Praktiken und soziale Gebrauchsweisen des Raumes in der Einsperrung. Das Beispiel Strafanstalten für Minderjährige

12h – 12h30 Commentaire – Discussion – Kommentar – Diskussion

  • Béatrice von Hirschhausen (CNRS, Centre Marc Bloch)

12h30 – 13h30 Déjeuner – Mittagessen

Circulations et transferts des acteurs et des catégories / Zirkulationen und Tranfers von Akteuren und Kategorien

13h30 – 15h Circuler entre institutions / Zirkulationen zwischen unterschiedlichen Institutionen

  • Olivier Clochard (ADES / Université de Bordeaux 3) De l’usage des prisons et des commissariats comme lieux de rétention, expériences des migrants "irréguliers" à Chypre / Der Einsatz von Gefängnissen und Kommissariaten als Orte der Abschiebehaft: Erfahrungen „irregulärer Migranten“ auf Zypern
  • Meoïn Hagège (IRIS, EHES, Paris) Suivi médical post-carcéral : Circuler entre "dedans" et "dehors" pour soigner hors les murs / Medizinische Versorgung nach der Haft: zwischen „drinnen“ und „draußen“ zirkulieren, um außerhalb der der Gefängnismauern zu behandeln
  • Maria Heidegger (Institut für Geschichtswissenschaften und Europäische Ethnologie, Universität Innsbruck) Vom Kloster ins „Irrenhaus“ – Ordensleute als Patienten der k. k. Provinzial Irrenanstalt Hall in Tirol (1830–1870) / Du cloître à la „maison de fous“ – Les religieux comme patients de la „K.K. Provinzial-Irrenanstalt“ de Hall au Tirol
  • Seçil Doguç (CMH, EHESS Paris et Université Galatasaray, Istanbul) Négocier la communication et la circulation dans une prison de haute sécurité en Turquie / Aushandeln von Kommunikation und Zirkulation in einem Hochsicherheitsgefängnis in der Türkei

15h – 15h45 Commentaire –Discussion – Kommentar – Diskussion

  • Jérémie Gauthier (CESDIP, Centre Marc Bloch)

15h45 – 16h Pause - Pause

16h – 17h15 Circulation des catégories / Zirkulationen von Kategorien

  • Alicia Paya y Pastor (CERAPS, Lille), Gérer la violence des soldats en OPEX au sein du camp militaire : Convergence et superposition des institutions militaires et médicales en milieu clos / Die Regulierung der Gewalt von Soldaten in OPEX-Mission innerhalb von Militärlagern: Konvergenz und Überlagerung von militärischen und medizinischen Institutionen in geschlossenen Milieus
  • Emilie Courtin  (London School of Economics and Political Science), Les frontières mouvantes de l’asile. Reconsidérer la centralité de l’asile dans le dispositif de soin psychiatrique en France et en Angleterre / The shifting boundaries of the asylum. Reconsidering the centrality of the asylum in the complex of care for the insane in France and England
  • Lucie Lechevalier Hurard (IRIS, Paris 13) « Patients difficiles » ou « malades d'Alzheimer » ? Prises en charge des « troubles du comportement » en milieu gériatrique confiné / „Schwierige Patienten“ oder „Alzheimerkranke“? Betreuung von „Verhaltensauffälligkeiten“ in der geschlossenen Altenpflege
  • Valentine Trépied (Centre Maurice Halbwachs, CMH), De la maison de retraite à l’hôpital psychiatrique : étude de la catégorie de « déviant » dans deux institutions fermées / Vom Altenheim zur psychiatrischen Klinik: Untersuchungen zur Kategorie „deviant“ in zwei geschossenen Institutionen

17h15 – 18h Commentaire – Discussion – Kommentar – Diskussion

  • Mathilde Darley (CNRS, Centre Marc Bloch, programme TerrFerme)

SAMEDI 3 DECEMBRE – SAMSTAG, DEN 3. DEZEMBER

Ouvertures / Fermetures des lieux d’ « enfermement » - Öffnungen / Schließungen von Orten der « Einsperrung »

9h – 10h L’influence du contexte social et politique extérieur sur l’intérieur / Der Einfluss des politischen und sozialen Kontextes der Außenwelt für die Innenwelt

  • Fanny Le Bonhomme (Université Rennes II et Université de Potsdam), La « perméabilité » de l’institution en dictature. Etude des relations de pouvoir au sein des services psychiatriques en RDA / Die „Permeabilität“ der Institution in der Diktatur. Untersuchung zu den Machtverhältnissen im psychiatrischen Dienst der DDR
  • Fabrice Fernandez (IRIS, EHESS, Paris) L'expérience carcérale dans les parcours de vie d'usagers de drogue précarisés : un travail d'articulation dedans-dehors / Die Erfahrung der Einsperrung in prekären Lebensläufen von Drogennutzern: eine äußere und innere Artikulationsarbeit
  • Martina Klausner & Milena Bister (Institut für Europäische Ethnologie, Humboldt Universität zu Berlin) „Auf und zu und auf …“: Zu gegenwärtigen Abschließungspraktiken einer Berliner Psychiatrie / "Dehors, dedans puis dehors" : à propos des pratiques d’internement de la psychiatrie berlinoise

10h- 10h30 Commentaire – Discussion – Kommentar – Diskussion

  • Dominik Rigoll (Jena Center Geschichte des 20. Jahrhunderts)

10h30 – 11h Pause - Pause

11h – 12h20  Quelles frontières pour les lieux d’enfermement ? / Welche Grenzen für die Orte der Einsperrung ?

  • Caroline  Touraut (Université Lumière Lyon 2) L’ouverture contrôlée des prisons aux proches de détenus / Die kontrollierte Öffnung der Gefängnisse für die Angehörigen der Gefangenen
  • Ueli Hostettler & Marina Richter (Philosophische Fakultät, Universität Freiburg) Räume der Normalisierung: Wie sich Bildungsräume im Gefängnis der Logik des Freiheitsentzugs widersetzen / Un espace de normalisation : quand la salle de classe remet en question la logique d’enfermement carcéral
  • Gaëtan Cliquennois (Facultés Universitaires Saint-Louis, Bruxelles) Les porosités entre prisons, annexes psychiatriques et hôpitaux psychiatriques en Belgique / Durchlässigkeiten zwischen Haftanstalten, psychiatrischen Stationen und psychiatrischen Krankenhäusern in Belgien
  • Michaël Meyer (Université de Lausanne) & Krzysztof Skuza (Haute Ecole cantonale vaudoise de la santé) Les policiers dans la relation soignant-soigné. L’entrée et le maintien à l’hôpital psychiatrique dans le contexte des échanges intersectoriels en Suisse / Polizisten in der Beziehung zwischen Behandelndem und Behandelten. Einlieferung und Einbehaltung in der psychiatrischen Klinik im Kontext des intersektoriellen Austauschs in der Schweiz

12h20 – 13h  Commentaire – Discussion – Kommentar – Diskussion

  • Bénédicte Michalon (CNRS, ADES, programme TerrFerme)

 13h – 14h Discussion de clôture – Abschlussdiskussion

15h30 – 17h30 Visite guidée du mémorial de Hohenschönhausen (ancienne prison de la Staatssicherheit de la RDA) – Führung durch die Gedenkstätte Hohenschönhausen (ehemaliges Gefängnis der Staatssicherheit der DDR)

Lieux

  • D-10117 ), Friedrichstraße 191 (Centre Marc Bloch)
    Berlin, Allemagne

Dates

  • samedi 01 décembre 2012
  • dimanche 02 décembre 2012
  • lundi 03 décembre 2012

Fichiers attachés

Mots-clés

  • enfermement, circulations, transferts

Contacts

  • Falk Bretschneider
    courriel : bretschn [at] ehess [dot] fr

Source de l'information

  • Falk Bretschneider
    courriel : bretschn [at] ehess [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Pratiques, acteurs et espaces de l'enfermement : circulations et transferts », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 21 octobre 2011, http://calenda.org/205799