AccueilLes possibilités d'une île

Les possibilités d'une île

Tour d'horizon littéraire et culturel : approches théoriques et identiitaires

*  *  *

Publié le jeudi 03 novembre 2011 par Marie Pellen

Résumé

L’Association portugaise d’études française, en partenariat avec l’Université de Madère, est heureuse d’annoncer le Forum APEF 2012 (www.apef.org.pt) qu’elle organise à Funchal, à l’Université de Madère, et en raison duquel elle lance cet appel à communications aux chercheurs que la vaste thématique de l'île et de l'insularité, et cette réflexion transversale ne manqueront pas d'intéresser et d’interpeller d’un point de vue que nous souhaitons également comparatiste.

Annonce

L’insularité se trouve être au centre d’un riche foisonnement sémantique et d’un stimulant filon culturel, artistique et identitaire que ce colloque invite à mettre à profit, et ce, in loco, sur l’île de Madère.
Elle pointe un réseau sémantique des plus riches et complexes qui, outre la situation géographique et le vécu physique de l’île, se signale aussi par les dérivés étymologiques, sémantiques, linguistiques et culturels de l’insularité: isoler, isolement, isoloir, presqu’île, péninsule…. Il en découle une pertinente approche des dynamiques du rester et du partir; de l’isolement et de la socialité ; du centre (qui légitime) et de la périphérie (souvent oubliée).
Qui plus est, l’insularité (et l’île) fournit un matériau conceptuel et métaphorique incontournable dans la mise en exergue de la construction de certains personnages (personnalités) aussi bien qu’un précieux outil théorique dans la définition des enjeux identitaires et sociaux de l’écriture francophone, mais aussi du monde actuel et global (cf. par exemple l’archipel chez E. Glissant).
Aussi, l’Association Portugaise d’Études Française, en partenariat avec l’Université de Madère, est-elle heureuse d’annoncer ce Forum APEF 2012 (www.apef.org.pt) qu’elle organise à Funchal, à l’Université de Madère, et en raison duquel elle lance cet appel à communications aux chercheurs que cette vaste thématique et cette réflexion transversale ne manqueront pas d'intéresser et d’interpeller d’un point de vue que nous souhaitons également comparatiste.
Dans le cadre général de ce rendez-vous, des axes de travail sont suggérés, dans le sens, notamment, de favoriser un croisement thématique, réflexif, critique et problématique, même si d’autres approches pourront s’avérer pertinentes :

1. Présence thématique de l’île dans les littératures de langue française et comparées ;
2. Représentations littéraires et symboliques de l’île ;
3. Réseau sémantique de l’isolement ;
4. Usage métaphorique et théorique de l’insularité ;
5. L’insularité dans les sciences sociales ;
6. L’île et ses multiples traductions dans les arts ;
7. L’île et ses représentations culturelles et historiques ;
8. L’île dans la construction de l’Atlantique ;
9. La géographie des îles et ses cartographies affectives, imaginaires et identitaires.

LANGUES DES COMMUNICATIONS :
Les langues de présentation des communications sont le français, le portugais,
l’anglais et l’espagnol.

LANGUES POUR NOS DEMARCHES:
Le français et le portugais.

CALENDRIER :

13 avril 2012: date limite pour présenter des propositions de communication (20 minutes maximum) (résumé de 200 mots).
11 mai 2012: date limite pour la réponse du comité scientifique.
15 juin 2012 : programme définitif.

ORGANISATION :

  • Ana Clara Santos (Un. Algarve)
  • Ana Isabel Moniz (Un. Madère)
  • Leonor Coelho (Un. Madère)
  • Dominique Faria (Un. des Açores)
  • Maria de Jesus Cabral (Un. Coimbra)
  • José Domingues de Almeida (Un. Porto)

COMITÉ SCIENTIFIQUE:

  • Ana Clara Santos (Un. Algarve)
  • Ana Isabel Moniz (Un. Madère)
  • Cristina Robalo Cordeiro (Un. Coimbra)
  • Dominique Faria (Un. des Açores)
  • Gonçalo Vilas-Boas (Un. Porto)
  • José Domingues de Almeida (Un. Porto)
  • Leonor Coelho (Un. Madère)
  • Maria de Fátima Marinho (Un. Porto)
  • Maria Hermínia Amado Laurel (Un. Aveiro)
  • Maria de Jesus Cabral (Un. Coimbra)
  • Maria de Lourdes Câncio Martins (Un. Lisboa)
  • Marta Teixeira Anacleto (Un. Coimbra)
  • Ofélia Paiva Monteiro (Un. Coimbra)

Inscription à apef@apef.org.pt

Membres associés de l’APEF : 30 euros
Autres avec communication : 50 euros
Doctorants avec communication : 20 euros

Modalités de paiement:

(pour le Portugal) Virement bancaire : NIB: 0010 0000 34138130001 44
(pour l’étranger) Virement bancaire : IBAN: PT50 0010 0000 3413 8130 0014 4
BIC: BBPIPTPL
(Photocopie du virement ATM envoyée à l’adresse ci-dessus, faisant foi)

Contact :

apef@apef.org.pt

Lien :
www.apef.org.pt

Catégories

Lieux

  • Universidade da Madeira, Colégio dos Jesuítas - Rua dos Ferreiros
    Funchal, Portugal (9000-082)

Dates

  • vendredi 13 avril 2012

Fichiers attachés

Mots-clés

  • insularité, île, représentations culturelles, artistisques, historiques, cartographies affectives, imaginaires et

Contacts

  • Ana Isabel Moniz
    courriel : apef [at] apef [dot] org [dot] pt

Source de l'information

  • Ana Isabel Moniz
    courriel : apef [at] apef [dot] org [dot] pt

Pour citer cette annonce

« Les possibilités d'une île », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 03 novembre 2011, http://calenda.org/205973