AccueilVictor-Lucien Tapié, baroque et classicisme, hier et aujourd’hui

Victor-Lucien Tapié, baroque et classicisme, hier et aujourd’hui

Victor-Lucien Tapié, Baroque and classicism, today and yesterday

*  *  *

Publié le mercredi 09 novembre 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Appel à contributions pour les journées d’études internationales Victor-Lucien Tapié, baroque et classicisme, hier et aujourd’hui (23-24 octobre 2012, Nantes, Archives départementales de la Loire-Atlantique, auditorium).

Annonce

Journées d’études internationales : Victor-Lucien Tapié, Baroque et classicisme, hier et aujourd’hui, 23-24 octobre 2012, Nantes, Archives départementales de la Loire-Atlantique, auditorium

Organisateurs :

  • Claire Mazel (CRHIA),
  • Michela Passini (INHA),
  • Hélène Rousteau-Chambon (université de Nantes),
  • Philippe Sénéchal (INHA)

Présentation

Les deux journées d’études, prévues pour les 23 et 24 octobre 2012 et organisées par le CRHIA de l’université de Nantes et l’INHA, entendent faire ressortir le rôle tenu par Victor-Lucien Tapié dans la construction de l’histoire de l’art de la seconde partie du XXe siècle, en France et en Europe. Dans le contexte actuel de renouveau des études historiographiques, d’interrogation sur les méthodes de l’histoire de l’art, et de déconstruction de la notion de « baroque », il paraît pertinent de questionner l’un des ouvrages les plus connus de Tapié, Baroque et classicisme (1957), afin de cerner les enjeux épistémologiques et, plus largement, culturels de sa pratique de l’histoire de l’art.

Dans Baroque et classicisme, Tapié reconstitue l’essor et la diffusion de l’art baroque. L’ouvrage se caractérise par le choix d’un temps long, d’un vaste espace géographique, ainsi que par la mise en relation systématique des productions artistiques avec les structures politiques, religieuses, économiques et sociales. La généalogie de cette géo-histoire de l’art baroque mérite d’être reconstituée : l’étude des voyages, de la bibliothèque et de la correspondance de l’auteur est de nos priorités, ainsi que l’analyse de ses relations avec l’histoire (avec l’école des Annales notamment) et l’histoire de l’art contemporaines, ses modèles historiques, son appropriation et son interprétation du concept de baroque.

La réception de l’ouvrage mérite aussi une attention particulière : hier, avec les critiques et débats qu’il suscita dès sa parution ; aujourd’hui, où il faut s’interroger sur l’influence de ce grand récit et sur sa valeur, notamment dans le cadre des questionnements actuels sur une histoire transnationale des arts. 

Une attention spécifique sera aussi accordée à l’Europe centrale comme terrain de réflexion pour plusieurs raisons : l’Europe centrale fut la terre d’élection de Victor-Lucien Tapié pour ses premières recherches historiques ; son inclusion dans le grand espace baroque témoigne certes de cette affection mais aussi d’une conception de l’espace européen dont il est crucial de cerner les sous-entendus idéologiques. De plus, c’est sur ce territoire en particulier qu’il développa un modèle explicatif dont la matrice braudélienne devra faire l’objet d’une analyse approfondie : les « causes » du baroque définies par Victor-Lucien Tapié méritent d’être réinterrogées à la lumière de cet espace perçu dans toute son étendue et sa complexité territoriale, a fortiori quand il s’agit d’États non catholiques. Enfin, c’est en Europe centrale et à propos de l’Europe centrale que se développent aujourd’hui les réflexions les plus neuves sur les problèmes de géographie artistique. Une session thématique sera donc consacrée à l’Europe centrale, afin de réfléchir au modèle d’une diffusion géographique de l’art et au choix de critères qui permettent de définir et justifier un espace dit « baroque ».

Les intervenants à ces journées d’étude sont invités à présenter des communications d’une durée de 25 minutes, en français ou en anglais, sur les thèmes suivants :

  • Baroque et Classicisme et l’histoire de l’art, hier et aujourd’hui : genèse de l’œuvre, rayonnement en France et en Europe, influences et filiations, critiques et débats.
  • Baroque et Classicisme et l’histoire : l’histoire de l’art au service d’une « histoire totale » ?
  • Les notions de « baroque » et de « classicisme » : enjeux historiographiques et politiques chez Tapié et ses contemporains.
  • L’Europe centrale dans Baroque et classicisme : problèmes de géographie artistique.

Modalités de soumission

Merci de bien vouloir adresser vos propositions (500 mots maximum) accompagnées d’un bref CV ou d’un résumé biographique aux deux adresses suivantes :

avant le 15 décembre 2011

English version

International conference Victor-Lucien Tapié, Baroque et classicisme, hier et aujourd’hui, 23-24 octobre 2012, Nantes, Archives départementales de la Loire-Atlantique, auditorium

Organizers :

  • Claire Mazel (CRHIA),
  • Michela Passini (INHA),
  • Hélène Rousteau-Chambon (Université de Nantes),
  • Philippe Sénéchal (INHA, directeur du département des études et de la recherche)

Argument

This international conference organized under the aegis of the CRHIA, Nantes University, and the INHA, on 23-24 October 2012, aims at emphasizing the role of Victor-Lucien Tapié in the construction of art history in the second half of the 20th century, in France and Europe. In the current context of new perspectives in historiography, new ways of questioning methods in art history and deconstructing the notion of the « baroque », it seems most relevant to deal with Baroque et Classicisme, one of the most famous books by Tapié, in order better to understand his way of regarding and doing art history, from an epistemological as well as cultural standpoint.

In Baroque et Classicisme, Tapié centers on the rise and diffusion of baroque art. The book is characterized by a long-term perspective, a wide geographical space, and the systematic link being drawn between art productions and political, religious, economic, and social structures. The genealogy of this « geo-history » of the baroque art, so to speak, is worth commenting on : the study of the author’s trips, books and letters is paramount for us, as well as the analysis of his relationship with contemporary history and art history (with the School of the Annales in particular), his models in the field of history, his understanding and interpretation of the concept of the baroque.

The reception of the book should also be studied : at the time, with the criticisms and debates that arose as soon as the book was published ; now, with a particular attention to the influence and value of this great narrative, in the current context of a transnational art history.

The privileged place of Central Europe in Victor-Lucien Tapié’s reflexion could also be stressed. Indeed, that is where he went for his first historical researches ; apart from the undeniable affective dimension of this choice, this betrays a particular conception of the European space, which should definitely be analyzed, so as to grasp its underlying ideological motives. Moreover, it is in Central Europe that he developed his explanatory pattern, directly inspired from Braudel ; this should be studied in depth. The « causes » of the baroque mentioned by Victor-Lucien Tapié are worth questioning from the point of view of this wide, complex space, all the more so in the case of non-Catholic countries. Finally, it is in Central Europe that most stimulating questions are now being raised on the topic of artistic geography. One of the thematic sessions of the conference will thus be devoted to Central Europe, so as to share reflections on an example of a geographical diffusion of art, and on the criteria that make it possible to define a so-called « baroque » area.

Submissions

We invite 25-minute papers (in French or English) on the following topics :

  • Baroque et Classicisme and art history, then and now, influences and filiations, criticisms and debates.
  • Baroque et Classicisme and history : art history in the service of a « total history » ?
  • The notions of « baroque » and « classicism » : historiographic and political questions in the works of Tapié and his contemporaries.
  • Central Europe in Baroque et Classicisme : the problems of artistic geography.

Please send an abstract of less than 500 words, with a short CV and biographical note to Michela Passini and Hélène Rousteau-Chambon :  

The proposals should be sent no later than 15 December 2011.

Lieux

  • Nantes, France

Dates

  • jeudi 15 décembre 2011

Mots-clés

  • Histoire de l'art, historiographie, histoire culturelle, géographie artistique

Contacts

  • Michela Passini
    courriel : michela [dot] passini [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Michela Passini
    courriel : michela [dot] passini [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Victor-Lucien Tapié, baroque et classicisme, hier et aujourd’hui », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 09 novembre 2011, http://calenda.org/206045