AccueilFonder les sciences du territoire

Fonder les sciences du territoire

Founding Territorial Sciences

Colloque fondateur du GIS Collège international des sciences du territoire

Founding symposium of the GIS International college of territorial sciences

*  *  *

Publié le jeudi 10 novembre 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Du 23 au 25 novembre 2011, le GIS Collège International des Sciences du Territoire organise son colloque fondateur à Paris (École nationale supérieure de chimie - 11, rue Pierre et Marie Curie). Le CIST donne rendez-vous à tout expert des territoires, des SHS aux sciences dures, de la recherche aux acteurs de la demande sociale, de France et de l’étranger, pour discuter de la possibilité de fonder une nouvelle discipline : les sciences du territoire. Inscription obligatoire. Programme en ligne. La date limite des inscriptions est fixée au 22 novembre 2011.

Annonce

Colloque international du GIS Collège International des Sciences du Territoire « Fonder les sciences du territoire » 23-25 novembre 2011

Lieu : Ecole nationale supérieure de chimie de Paris (ENSCP ParisTech) Campus Curie, 11 Rue Pierre et Marie Curie – 75005 Paris

Présentation

Le territoire est omniprésent dans plusieurs des défis auxquels les sociétés contemporaines sont confrontées. Qu’il s’agisse du changement climatique ou de la transition énergétique, du vieillissement de la population, de l’accroissement des inégalités sociales, des rapports ville-campagne, des questions migratoires et identitaires ou encore des nouvelles relations Nord-Sud, la dimension territoriale est souvent importante voire déterminante. Fortement liés à la demande sociale et aux pratiques professionnelles, ces enjeux placent le territoire à l’intersection des sciences sociales, des sciences de la nature, des sciences de la santé, et des sciences de l’ingénieur. Ce constat est-il suffisant pour justifier la mise en place d’un nouveau champ scientifique : les « sciences du territoire » ?

Le colloque international des 23-24-25 novembre 2011 (École nationale supérieure de chimie - 11, rue Pierre et Marie Curie, Paris) a pour ambition de fonder ce champ interdisciplinaire en France, en l’inscrivant dans les réseaux de recherche existant à l’étranger. Le colloque mobilisera les exemples étrangers analogues comme ce que l’Université de Santa Barbara (Helen Couclelis) en Californie a développé avec son « Center for spatially integrated social science » ou les « sciences du territoire » que les Universités du Québec sont en train de formaliser (Nick Chrisman, Université de Laval). En outre, dans le cadre du colloque, les expériences italienne (Roberto Camagni, Politecnico di Milano) et allemande (Christian Schulz, Université du Luxembourg) seront présentées.

Suite à un appel à communication, plus d’une centaine de communications ont été reçues (voir figure 2). Durant les trois jours du colloque, une soixantaine de communications seront présentées en sessions plénières et parallèles. Succès grandissant des questions territoriales, rôle du territoire comme révélateur de la complexité contemporaine, comme vecteur de la rencontre avec la demande sociale et comme ressource pour l’action collective : les disciplines scientifiques concernées par le colloque seront nombreuses. La rencontre entre les disciplines prendra des formes différentes selon que l’on envisage les sciences du territoire : (i) soit comme un savoir scientifique. Les sciences du territoire sont alors envisagées comme une méthodologie que l’on confronte pour comprendre la dimension territoriale d’objets propres à plusieurs disciplines scientifiques. Il faudra plutôt parler des sciences du territoire; (ii) soit comme une discipline scientifique émergente dont il faudra définir les concepts, les lois et les méthodes d’analyse. Le colloque devra répondre à cette alternative.

Le colloque aura également un lien fort avec l’actualité. L’après midi du 23 novembre, une session parallèle sera dédiée aux révolutions arabes : « Thaourah : révolte ou révolution dans le monde arabe ». La question de la « transition » post-révolution sera posée d’un point de vue politique, démographique, économique, sociologique et territorial.

Le programme complet du colloque est disponible sur le site web www.colloque.gis-cist.fr

Programme

  • (version provisoire, 10 11 2011)
  • Inscriptions sur http://dr05.azur-colloque.cnrs.fr/
  • Contact :  info@gis-cist.fr et 0157276857
  • Site web :  www.colloque.gis-cist.fr

Mercredi 23 novembre 2011 (journée en accès libre)

8h45      Accueil des participants et inscriptions

9h15      Ouverture du colloque

9h30 – 11h  Parallèle 1 : Axe « Agriculture »

Chair : F. DURAND-DATES (Université Paris Diderot)

  • L’agriculture est-elle forcément territoriale ? L’exemple de l’Egypte – T. ABDELHAKIM
  • Une territorialité non valorisée : le cas de l'Inde – F. LANDY
  • Le landgrab, une entrée par les territoires, exemple malgache – S. MOREAU
  • Territoires et stratégies des sociétés locales face à l’agri-business – E. MESCLIER

9h30 – 11h  Parallèle 2 : Axe « Mobilité identité territoire » - Le territoire incontournable

Chair : Maria GRAVARI BARBAS (EIREST, Université Paris 1)

  • L’approche touristique dans l’étude des territoires – S. GUINAND, S. JOLLY
  • Intégrer le territoire pour une meilleure compréhension de la transition de la fécondité en milieu rural iranien – A. LEBUGLE-MOJDEHI
  • « Terre à l’horizon ! ». Horizons territoriaux et théories de la reconnaissance – S. MEKDJIAN
  • Visualisation des territoires transnationaux des informaticiens indiens – E. LECLERC

9h30 – 11h  Parallèle 3 : « Sciences du territoire » - Approches par le Sud et par la mer

Chair :

  • Nord-Sud, Suds-Nords : les sciences du territoire peuvent-elles servir de fondement à  un modèle de développement ? – A-L. AMILHAT-SZARY, K. KOOP
  • Les villes du Sud : un objet des sciences du territoire ? Considérations à partir du recensement des thèses françaises sur les villes du Sud (1994-2010) – A. SIERRA, G. FAUVEAUD, K. PEYRONNIE
  • Les stratégies d'appropriation des mers à la lumière des sciences du territoire – C. LEBAS, P. CAZIN

11h30 – 13h  Parallèle 4 : Axe « Conflits et compromis » - Conflits, compromis et territoires

Chair : Jochen HOOCK, (Université Paris Diderot)

  • Conflits et compromis dans la transformation économique postsocialiste : entre national et local. Le cas de l’agriculture en Russie et en Bulgarie – P. GROUIEZ, P. KOLEVA
  • Aborder la question de l’action territoriale en économie : le territoire comme une dynamique collective d’institutionnalisation – R. DEMISSY
  • Les paysages, les milieux écologiques et l’environnement vécu comme outils dialogiques d’analyse et de prospective territoriale pour l’implantation d’équipements structurants – M. BATTAIS, K. CHEVALLIER, A. ELLI, G. FABUREL, S. TARTIERE

11h30 – 13h  Parallèle 5 : Axe « Mobilité identité territoire » - Territoires urbains en changement

Chair : Marianne BLIDON  (Cridup, Université Paris 1, UR12-Ined)

  • Identités et territoires industriels : temporalités et interactions – C. LUXEMBOURG
  • Éléments pour des territoires en devenir : les voies de fabrication des grands ensembles – B. MOROVICH
  • Illégalité et économie souterraine : un mode pertinent de questionnement du territoire – P. FROMENT

11h30 – 13h  Parallèle 6 : Axe « Information territoriale » - Modéliser les territoires

Chair : Nicholas CHRISMAN (Université Laval, Québec)

  1. Exploration spatio-temporelle de l'information statistique territoriale avec ses métadonnées – C. PLUMEJEAUD
  2. Exploration multi-échelle d’une base de données harmonisée sur les villes d’Europe  – A. BRETAGNOLLE, M. GUEROIS, F. LE NECHET
  3. MAgeo: Une plateforme de modélisation et de simulation des phénomènes spatialisés – E. DAUDÉ, P. LANGLOIS
  4. Modélisation de l'activité culturelle urbaine par des modèles d'intelligence collective – F. LUCCHINI, R. GHNEMAT et al
  5. Analyser les compromis territoriaux à l’œuvre à l’échelle métropolitaine par la cartographie en anamorphose : le cas de l’accueil des Activités logistiques dans le Bassin parisien – N. RAIMBAULT, F. BAHOKEN
  6. « Irancarto » : diffuser l’information spatiale pour analyser des questions controversées – B. HOURCADE, A. LEBUGLE et al.

13h        Déjeuner

14h15 – 18h  « Thaourah, révolte ou révolution dans le monde arabe ? » (voir annonce Calenda : http://calenda.revues.org/nouvelle21462.html)

14h15 – 15h45  Parallèle 7 : Axe « Risques et territoires »

Chair : Franck LAVIGNE (LGP Meudon, Université Paris 1)

  • Les dimensions spatiales et territoriales de la gestion des situations de crise – P. METZGER, R. D’ERCOLE, J. ROBERT, S.  HARDY, A. SIERRA, P.  GLUSKI.
  • Analyse multi-échelle de la vulnérabilité des réseaux des systèmes territoriaux – M. NABAA, C. BERTELLE, A. DUTOT, P. LIONS, P. MALLET, D. OLIVIER
  • La résilience, du mondial au local – Quelle place pour les villes dans les politiques locales en Asie du Sud-Est ? – C. PIERDET

14h15 – 15h45  Parallèle 8 : Axes « Santé » et « Biodiversité »

Chair : 

  • La santé en territoires – A. VAGUET
  • Mesurer l’accessibilité spatiale aux soins primaires en France – M. COLDEFY, V. LUCAS-GABRIELLI et al.
  • Territoires et santé : Identifier les populations vulnérables et les territoires prioritaires en analysant conjointement les espaces de résidence et de mobilité des individus – J. VALLEE, P. CHAUVIN
  • Conditions socio-environnementales pour la réhabilitation de la biodiversité ordinaire – F. KOHLER, G. MARCHAND, T. GARCIA PARRILLA
  • Les dynamiques spatio-temporelles de l’occupation du sol en Seine-et-Marne et leurs conséquences sur la biodiversité – A. MIMET, L. SIMON, R. RAYMOND, R. JULLIARD

16h15 – 18h  Parallèle 10 : Axe « Risques et territoires » (suite)

Chair : Frédéric LEONE (UMR GRED, Université de Montpellier)

  • La résilience urbaine face aux risques : une réponse transdisciplinaire – M. TOUBIN, S. LHOMME, J-P. ARNAUD, Y. DIAB, D. SERRE, R. LAGANIER
  • Données satellitaires et territoires : connaissance, décision, action – C. DUBOIS, M. AVIGNON
  • Une approche territoriale des risques. Vers une géographie sociale et politique des risques et de l’environnement – J.REBOTIER
  • Territorialités des crises et risques alimentaires – F. PLET

16h15 – 18h  Parallèle 11 : « Sciences du territoire » - Une science impossible ?

Chair : Charles LE CŒUR  (LGP Meudon, Université Paris 1) [à confirmer]

  • Évolution de l’action publique territoriale et sciences du territoire : une contribution sociologique pour un cadre d’analyse renouvelé. Le cas de la gestion de l'eau destinée à la consommation humaine – K. CAILLAUD
  • Dimensions territoriales des changements climatiques et des grandes ruptures culturelles de l’Age du Bronze en Méditerranée orientale et au Proche-Orient – C. KUZUCUOGLU
  • Les tourments de la géographie scolaire face aux avancées des sciences du territoire – N. BARON YELLES
  • Conceptualizing the Territory as an entanglement of material and social reality – P. HOLUBEC

(A l’Institut de Géographie, 191 Rue Saint-Jacques  75005 Paris) : 18h        Inscriptions, 18h30    Cocktail d’accueil, en présence des représentants des tutelles

Jeudi 24 novembre 2011 (inscription obligatoire)

8h45      Accueil des participants

9h – 9h30  PLÉNIÈRE 1 : Fonder les sciences du territoire

  • Pierre BECKOUCHE (directeur du GIS CIST)

9h30 – 11h  PLÉNIÈRE 2 : Sciences du territoire, expériences étrangères

Chair : Roberto CAMAGNI (Politecnico di Milano)

  • Christian SCHULZ (Université de Luxembourg)
  • Helen COUCLELIS (Université de Santa Barbara)

11h30 – 13h  Parallèle 13 : Les sciences du territoire, approches disciplinaires et interdisciplinaires

Chair : Roberto CAMAGNI (Politecnico di Milano)

  • Towards a General Science of Territory – A. BRIGHENTI
  • Lessons learned from 14 years of the GEOIDE Network  -- N. CHRISMAN
  • Une « Nouvelle Economie Géographique » hors-sol ? – L. DAVEZIES
  • Des sciences du territoire au Québec ? – Y. FOURNIS, M.-J. FORTIN, N. LEWIS

11h30 – 13h  Parallèle 14 : Agriculture, durabilité environnementale, sociale et économique

Chair : Christian SCHULZ (Université de Luxembourg)

  • Agriculture et ressource en eau sur le territoire semi aride du Bassin de l’Ebre en Espagne – F. MACARY, O. LECCIA et al.
  • Modéliser l’ancrage territorial de l’agriculture : application à l’étude de la durabilité d’une agriculture côtière sous pression touristique – C. TAFANI, A. MOINE
  • Les palmeraies oasiennes, entre agriculture et patrimoine – I. CARPENTIER, M. COHEN et al

11h30 – 13h  Parallèle 15 : Information territoriale, médias, visualisation

Chair : Helen COUCLELIS (University of California - Santa Barbara)

  • Un capteur géomédiatique d’événements internationaux – C. GRASLAND, T. GIRAUD, M. SEVERO
  • Organisation, agrégation et visualisation d’informations médiatiques – R. LAMARCHE-PERRIN, Y. DEMAZEAU, J-M. VINCENT
  • Les nouveaux territoires du débat public, le cas de la carte du sang de l’immobilier chinois – N. DOUAY, M. SEVERO, T. GIRAUD
  • Explorer la dynamique démographique mondiale en ligne – G. PISON, H. MATHIAN, C. PLUMEJEAUD, J. GENSEL

13h        Déjeuner

14h – 15h30  PLÉNIÈRE 3 : Espace vs. territoires

Chair : Kevin COX (Ohio University)

  • Denise PUMAIN (Université Paris 1)
  • Guy DI MEO (Université de Bordeaux 3)

15h45h – 17h15  Parallèle 16 : Information territoriale et ingénierie des données en SHS (table ronde)

Chair : Claude GRASLAND (UMS Riate, Université Paris Diderot)

  • bases de données utilisées en SIG et télédétection (images satellitaires, photos aériennes) – C. MERING
  • les conditions d'accès et de diffusion – A. KYCH
  • [un représentant d'ADONIS]
  • règles et textes régulant l'accès aux données de la statistique publique – C.RHEIN

15h45 – 17h15  Parallèle 17 : Identités et territoires, un enjeu politique

Chair : Odile HOFFMAN (UMR Urmis, IRD)

  • Territoires ruraux et fragmentation des identités au Mexique. Vers la construction d’une société démocratique – M.BEY
  • Le territoire dans la mondialisation : entre migration et indigénat –V. BLANCHARD DE LA BROSSE
  • La communication comme révélateur de l'identité d'un territoire : le cas de la communication touristique – P. FRUSTIER
  • Terre ou territoire : quelle typologie pour quel type d’identité ? – H. ROUX

15h45 – 17h15  Parallèle 18 : Institutionnalisation des territoires

Chair : Nadine RICHEZ-BATTESTI (UMR Lest, Université de la Méditerranée) [à confirmer]

  • L’écologie territoriale : du métabolisme des sociétés à la gouvernance des flux d’énergie et de matières – S. BARLES, N. BUCLET, G. BILLEN
  • Prise en charge des biens communs : le territoire comme opérateur stratégique – H.BREDIF
  • Grand Paris : du conflit au compromis. Les apports de l’approche géopolitique – P. SUBRA
  • Rôle des régulations territorialisée infranationale. Le cas du secteur du savoir – T. LAMARCHE, C. DU TERTRE

17h30 – 19h  Parallèle 19 : Informations territoriales locales

Chair : Denise PUMAIN (UMR Géographie-Cités, Université Paris 1) [à confirmer]

  • Morphologie urbaine et mobilité : outils et méthodes d’analyse conjointe des bases de données morphologiques et de mobilité – D. BADARIOTTI 
  • A decade of property price and social change in Ile-de-France western suburbs (1996-2006) – R. LE GOIX
  • Comment répondre aux nouveaux besoins de l’observation locale ? Retour sur une expérience d’observation locale – A. LE ROY, F. OTTAVIANI

17h30 – 19h  Parallèle 20 : La fabrique des identités territoriales

Chair : France GUÉRIN-PACE (CIST, IUR12-Ined)

  • Les infrastructures de transport et la fabrique des territoires, entre mobilité et enracinement – B. LECOQUIERRE, B. STECK
  • La co-territorialité : pour aborder les mobilités et les recompositions territoriales dans l’estuaire de la Seine – L. LÉVÊQUE S.PASQUIER 
  • Nouvelles formes migratoires, territoires mouvants et stratégies de recherche qualitatives – C. SCHMOLL
  • Territoire et famille : croisement ou convergence pluridisciplinaire ? – E. LELIÈVRE  et équipe LiLi

17h30 – 19h  Parallèle 21 : Gouvernance territoriale

Chair : Guy DI MEO (UMR Ades, Université Bordeaux 3)

  • La Normandie, laboratoire de l’ambiguïté régionale – A. BRENNETOT, S. DE RUFFRAY
  • Une approche territoriale de la gouvernance ou le dialogue secteur/territoire : l’exemple des projets urbains fluviaux – J. DEBRIE
  • Territorialiser les relations société-rivière pour faciliter la gestion commune des cours d’eau urbains : l’exemple de l’agglomération parisienne – C. CARRE
  • Questions territoriales autour de la décentralisation  – D. RIVIERE
  • The role of conflict in territorial governance – C. ALUPULUI

19h30    Dîner (inscription obligatoire)

Vendredi 25 novembre 2011 (inscription obligatoire)

8h45      Accueil des participants

9h – 10h30  PLÉNIÈRE 4 : Sciences ‘dures’ et territoires

Chair : Claude GRASLAND (UMS Riate, Université Paris Diderot)

  • Jean-Charles HOURCADE (CNRS, CIRED)
  • Pierre-Yves BOELLE (Inserm, Université Paris 6)

11h – 12h45  Parallèle 22 : Sciences du territoire et demande sociale (table ronde)

Chair : Anne GRENIER (Ademe, Service Organisation Urbaine) ; Rapporteur : Bruno JEAN

  • Le développement territorial ou comment satisfaire le besoin grandissant de territorialités multiples – R. LAJARGE
  • Observatoires et gouvernance territoriale, approche par la co-construction de modèles – P. LEMOISSON, J-P. TONNEAU, P. MAUREL
  • Sciences du territoire et demande territoriale : enjeux et impératifs de l’hybridation – G. FEYT, P-A. LANDEL, E.TURQUIN
  • Des sciences territoriales en construction : ce qui se passe sur la paillasse d’un laboratoire – P. et M. REYNOARD
  • [+ représentants de l’Ademe, de la Datar et de l’IAU, à confirmer]

11h – 12h45  Parallèle 23 : Territoires et aménagement en Europe

Chair : Andreas FALUDI (Université de Delft)

  • Gouvernance territoriale, cohésion territoriale et politiques communautaires à impact territorial – J-F. DREVET
  • Fonder les sciences du territoire: quels besoins des praticiens de l’aménagement en contexte transfrontalier ou européen? – J. PEYRONY
  • Propositions pour une science du territoire à partir de l’étude de l’aménagement du territoire européen – B. ELLISSALDE, F. SANTAMARIA
  • HyperAtlas, un outil d’aide à la prise de décision politique pour l’aménagement du territoire – R. YSEBAERT, J. GENSEL, B. LE RUBRUS, C. GRASLAND

11h – 12h45  Parallèle 24 : Mobilités, identités, les territoires du possible (table ronde)

Chair : Françoise DUREAU (UMR Migrinter, IRD)

  • L’identité territoriale serait-elle (vraiment) soluble dans la mobilité ? Des pratiques individuelles de mobilités à la fabrication et la territorialisation de solidarités collectives – Collectif TERRHAB-MOBILE
  • Une science pour le droit à la ville des classes socio-territoriales – Y. JOUFFE
  • Territoires identitaires et identités territoriales– F. GUERIN-PACE
  • Le risque du fétichisme territorial – O. HOFFMANN

12h45    Déjeuner

13h45 – 15h45  PLÉNIÈRE 5 : Restitution des parallèles

Chair : Jean-Louis CHALEARD (UMR Prodig, Université Paris 1)

16h – 18h  PLÉNIÈRE 6 : Synthèse du colloque et perspectives scientifiques

Chair : Léna SANDERS (UMR Géographie-Cités, CNRS)

  • Michel BUSSI, Claude RAFFESTIN, et les keynote speakers du colloque [à confirmer]

INFORMATIONS PRATIQUES

  • Inscriptions sur http://dr05.azur-colloque.cnrs.fr/
  • Contact :  info@gis-cist.fr et 0157276857       
  • Site web :  www.colloque.gis-cist.fr

Lieux

  • 11, rue Pierre et Marie Curie (École nationale supérieure de chimie)
    Paris, France

Dates

  • mercredi 23 novembre 2011
  • jeudi 24 novembre 2011
  • vendredi 25 novembre 2011

Mots-clés

  • sciences du territoire, mobilités, migrations, agriculture, conflit, révolution arabe, printemps arabe, risques, biodiversité, territoire, information territoriale, géomatique

Contacts

  • Marta Severo
    courriel : marta [dot] severo [at] gis-cist [dot] fr

Source de l'information

  • Marta Severo
    courriel : marta [dot] severo [at] gis-cist [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Fonder les sciences du territoire », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 10 novembre 2011, http://calenda.org/206094