AccueilLouis François et les frontières scolaires

Louis François et les frontières scolaires

Louis François and social boundaries

*  *  *

Publié le jeudi 17 novembre 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Cette journée d’études invite à revenir sur le parcours de Louis François (1904-2002). Professeur d’histoire et géographie, homme fortement engagé chez les Éclaireurs de France, résistant et déporté, Louis François est nommé inspecteur général à la Libération. Membre du groupe histoire-géographie, il en devient le doyen de 1968 à sa retraite en 1973. Plusieurs aspects de ce personnage seront étudiés à la lumière du contexte politique, social et scolaire lors de communications et d'une table ronde.

Annonce

Programme

9h30 : Accueil des participants et du public.

10h – 11h30 : Communications :

  • sur l’engagement scout (Nicolas Palluau),
  • la vision de la géographie (Claude Kergomard) et
  • le rôle autour de mai 68 (Patricia Legris) de Louis François

11h45-12h : Projection du témoignage de Suzanne Citron

12h-12h30 : Débat avec la salle

14h-15h : Le rôle de Louis François pour l’instruction civique et l’engagement au sein de la Cité (Jean-Paul Martin, Denis Mazzuchetti)

15h-16h : Table-ronde (avec la participation d’inspecteurs généraux, de pédagogues et d’universitaires)

16h-17h : Débat avec la salle et conclusion

Présentation

Cette journée d’études invite à revenir sur le parcours de Louis François (1904-2002). Professeur d’histoire et géographie durant l’Entre-deux-guerres, homme fortement engagé chez les Eclaireurs de France, résistant et déporté, Louis François est nommé inspecteur général à la Libération. Membre du groupe histoire-géographie de l’Inspection générale, il en devient le doyen de 1968 à sa retraite en 1973.

Plusieurs aspects de ce personnage seront étudiés à la lumière du contexte politique, social et scolaire. Comment caractériser son implication dans le mouvement scout ? Quelle(s) influence(s) le scoutisme a-t-il eu dans sa pratique d’enseignant et dans sa conception des rapports sociaux ? Quels sont les courants géographiques qui influencent les manuels scolaires à l’écriture desquels Louis François participe jusque dans les années 1950 ? Quel engagement et quelles valeurs civiques sont promus par l’instruction civique dans le secondaire et le concours national de la résistance mis en place par cet inspecteur ? Enfin quel a été son rôle dans les débats sur l’institution éducative et la réforme de l’histoire-géographie autour de mai 1968 ?

La journée d’études se déroulera en trois moments forts : des communications d’historiens et de géographes permettant de répondre à ces questions, la projection d’un entretien de Suzanne Citron, témoin des activités de Louis François durant les années 1960, et une table-ronde réunissant des inspecteurs généraux, des universitaires et des pédagogues qui reviendront sur la postérité de Louis François dans les débats actuels sur l’Ecole, la hiérarchie éducative et les réformes disciplinaires.

Renseignements et contacts

  • Pour tout renseignement, contactez Patricia Legris : patricia.legris@gmail.com
  • Adresse : ENS Jourdan, 48 Boulevard Jourdan, 75014 Paris.

Lieux

  • 48 Bd Jourdan (ENS Jourdan)
    Paris, France

Dates

  • samedi 17 mars 2012

Mots-clés

  • éducation, histoire, géographie, scoutisme, mai 68, inspection générale

Contacts

  • Patricia Legris
    courriel : patricia [dot] legris [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Patricia Legris
    courriel : patricia [dot] legris [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Louis François et les frontières scolaires », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 17 novembre 2011, http://calenda.org/206122