AccueilLes années 1870-1871 dans le Sud-Ouest atlantique

Les années 1870-1871 dans le Sud-Ouest atlantique

1870-1871 in the southwest Atlantic

Des événements à la mémoire

Events in memory

*  *  *

Publié le mardi 15 novembre 2011

Résumé

D’août 1870 à juillet 1871, la France a vécu des moments si dramatiques que Victor Hugo leur a consacrés un recueil de poèmes publié en 1872 sous le titre L’Année terrible. Si la défaite militaire a entraîné l’effondrement du Second Empire, elle a permis la naissance encore timide de la République, régime qui s’est ensuite perpétué. Ce colloque se propose de montrer l’impact qu’ont eu ces événements dans le Sud-Ouest atlantique, d’évoquer la place qu’ont pris les acteurs locaux dans ces événements et de mesurer la trace qu’ils ont laissé dans la mémoire collective visible encore aujourd’hui.

Annonce

COLLOQUE : LES ANNÉES 1870 -1871 DANS LE SUD-OUEST ATLANTIQUE

DES ÉVÉNEMENTS À LA MÉMOIRE

Sous la présidence du professeur Robert COUSTET de l’Académie de Bordeaux

Programme

Vendredi 25 novembre :

Grand Salon de l’Hôtel de Ville

9 h 30 : Ouverture du colloque par Monsieur Jean Grenet Député Maire de Bayonne

Présentation scientifique par Madame le professeur Josette Pontet, présidente de la Société des Sciences, Lettres et Arts de Bayonne

La guerre : de la mobilisation des forces à l’hommage aux victimes

  • 10 h 00 : Jean-Paul Jourdan, professeur de l’Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 : Les Basses-Pyrénées et les efforts de la Défense Nationale en 1870-1871
  • 10 h 30 : Éric Bonhomme, professeur de chaire supérieure en histoire au Lycée Montaigne Bordeaux : Gambetta et Bordeaux
  • 11 h 00 : Michel Faur, SSLA Bayonne : « Le Libéral bayonnais » face à la guerre et aux premières défaites (juillet-novembre 1870)
  • 11 h 30 : Michel Combet, Université Bordeaux IV et Josette Pontet, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 : Les monuments aux morts de 1870 en Dordogne et dans le Sud-Ouest
  • 12 h 00 : Robert Coustet, Les monuments aux morts, œuvres d’art

Discussion

Des personnalités dans la tourmente

  • 14 h 30 : Olivier Ribeton, conservateur du Musée Basque : Antoine X duc de Gramont et la chute du Second Empire
  • 15 h 00 : Madeleine Dupouy, docteur en histoire : Un Bayonnais au siège de Strasbourg, Jules Guilhamin (1825-1884)
  • Maryline Chevrel, SSLA : Un général sorti du rang : Jean-Baptiste Plombin, de la reconnaissance à l’oubli
  • 15 h 30 : Nathalie Rillot, diplômée de l’Université en histoire : Le marquis de Folin, un noble du Pays basque français dans la guerre
  • 16 h 00 : Jean-Claude Drouin, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 : Un royaliste aquitain : P.S.Laurentie, témoin et critique de son temps 1869-1871

Catholiques et protestants face aux événements

  • 16 h 45 : Marc Agostino, professeur à l’Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 : Personnalités catholiques bordelaises et sens de la guerre de 1870 
  • 17 h 15 : Nicolas Champ, docteur en histoire de l’université à  Michel de Montaigne Bordeaux 3 : Face à la Guerre et à la République. L’attitude contrastée des protestants aunisiens et saintongeais en 1870-1871
  • 17 h 45 : Séverine Pacteau-de-Luze, maître de conférences à l’Institut d’Études Politiques de Bordeaux : Les protestants bordelais et girondins face à la Commune

18 h15 : Discussion

Samedi 26 novembre :

Musée Basque et de l’Histoire de Bayonne

L’impact de la guerre 

Présidence de séance : Vice-amiral Jean-Marie Dambier

  • 9h 30 : Jean-Joël Brégeon, historien : L’affaire de Hautefaye (16 août 1870). De la simple affaire criminelle au « geste politique »
  • 10h00 : Christophe Lastécouères, maître de conférences en histoire  contemporaine, Université de Bordeaux3 : La guerre de l’oligarchie bayonnaise (1871-1876) : Jeux de frontières, pratiques contrebandières et mentalité de commissionnaire
  • 10 h 30 : Thierry Truel, doctorant Bordeaux 3 : Les conservateurs périgourdins et l’opportunité politique d’un désastre militaire
  • 11 h 00 : Alain Puyau, docteur  en histoire de l’université de Bordeaux 3 : Biarritz l’Impératrice
  • 11 h 30 : Guy Saigne, SSLA Bayonne : La guerre de 1870-1871 a-t-elle une influence sur la carrière de Léon Bonnat ?

12 h 00 : Discussion

La mémoire de la guerre

Présidence de séance : Professeur Marc Agostino

  • 14 h 30 : Sylvaine Guinle-Lorinet, maître de conférences en Histoire contemporaine, Université de Pau et des Pays de l’Adour : La mémoire timide de l’année terrible (1870 -1871). Le cas d’une ville moyenne (Tarbes, Hautes-Pyrénées)
  • 15 h 00 : Céline Piot, doctorante  en histoire contemporaine de l’université de Bordeaux 3 : La mémoire de la guerre de 1870-1871 dans la poésie gasconne sous la Troisième République
  • 15 h 30 : Josette Pontet, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 : La mémoire de la guerre de 1870 dans la toponymie et la statuaire du Sud-Ouest

Français et Espagnols face à la défaite

  • 16 h 00 : Général Jean-Claude Lorblanchès : De la débâcle française de Sedan au désastre espagnol à Cuba : la nation en crise

16 h 30 : Discussion

17h00 : Conclusions du colloque par Jean-Paul Jourdan

17h30 : Clôture du Colloque

Lieux

  • Hôtel de Ville de Bayonne et Musée Basque et de l'Histoire de Bayonne
    Bayonne, France (64100)

Dates

  • vendredi 25 novembre 2011
  • samedi 26 novembre 2011

Mots-clés

  • guerre de 1870-1871, Sud-Ouest, mémoire, événements, monuments aux morts

Contacts

  • SSLA Bayonne
    courriel : scien [dot] lettres [dot] arts [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Josette Pontet
    courriel : CAHMC [at] montaigne [dot] u-bordeaux [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les années 1870-1871 dans le Sud-Ouest atlantique », Colloque, Calenda, Publié le mardi 15 novembre 2011, http://calenda.org/206131