AccueilHistoires de l'internet (HINT)

Histoires de l'internet (HINT)

Internet Histories

*  *  *

Publié le mardi 15 novembre 2011 par Julien Gilet

Résumé

Histoires de l'internet (HINT) est un séminaire interdisciplinaire ayant pour objectif d'éclairer et de stimuler l'histoire de l'internet, de ses techniques, protocoles, contenus, usages, par des rencontres thématiques entre chercheurs, témoins et acteurs. Usenet et Internet avant le Web, l'histoire des FAI, celle des rencontres sur Internet ou encore des jeux en ligne seront abordés en 2011/2012.

Annonce

Programme :

Les séances ont lieu à

L'Institut des sciences de la communication du CNRS
20 rue Berbier-du-Mets,
75013 PARIS (métro Gobelins)
http://www.iscc.cnrs.fr/

de 14.00 à 17.00

Elles sont ouvertes à tous, sur simple inscription par messagerie électronique auprès des coordinatrices.

Mercredi 23 novembre 2011

La première séance de HINT (Histoires de l'internet) aura pour thème :

Histoires d'Usenet et d'Internet avant le web.

  • Camille Paloque-Berges, Docteure en Sciences de l'Information et de la Communication, PRCE à l'IUT de Belfort-Montbéliard, Université de Franche-Comté, pour une intervention intitulée "Modes d'emploi de l'Internet avant le web : entre pédagogie et folklore".
  • Louis-Jean Teitelbaum, Designer interactif, il a travaillé sur l'histoire et la sociologie des interfaces graphiques à Télécom ParisTech pour une intervention intitulée "La fenêtre sur l'extérieur : les interfaces d'internet avant le web"

ainsi que Yves Devillers et Michel Fingerhut en qualité de grands témoins.

Yves Devillers a été un pionnier dans les années 1980 de l'arrivée d'Internet et de ses services à l'INRIA et en France. Il a contribué à la création de Fnet, un des premiers fournisseurs d'accès associatif à Internet en France.

Michel Fingerhut a été comme Yves Devillers un utilisateur et expert précoce de l'Internet.
Responsable informatique de 1986 à 1995 à l'Ircam, il a participé à l'arrivée d'Internet au sein de cet Institut.

Benjamin Thierry (PRCE Paris Sorbonne, Centre de Recherche en Histoire de l'Innovation) conclura la séance.

Prochaines séances :

14 décembre 2011, 14.00-17.00,

Histoires de jeux

  • Alexis Blanchet, (IRCAV, Univ. Paris 3), Docteur en Etudes cinématographiques, maître de conférences à l'Institut de recherche sur le cinéma et l'audiovisuel (IRCAV) à l'Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, auteur de l'ouvrage Des pixels à Hollywood (Pix'n Love, 2010), « Faire l'histoire des relations entre cinéma et jeu vidéo : émergence, convergence et autonomisation du secteur vidéoludique »
  • Mathieu Triclot, (IUT Belfort-Montbéliard), Docteur en philosophie et histoire des sciences (2006), Maître de conférences en philosophie à l'Université de technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM), auteur de l'ouvrage "Philosophie des jeux vidéo" : « Ecrire l'histoire des jeux vidéo : la notion de régimes d'expérience »
  • Philippe Bayle (Ubi Soft), Producteur de jeux vidéo (senior producer) pour Cryo, Wanadoo Edition et depuis 2003 à Ubi Soft,  Philippe Bayle a participé à la production de nombreux jeux vidéo, parmi lesquels Dragon Lore II (1996), Atlantis (1998), The Devil Inside (2000), Jekyll & Hyde (2001), Pink Panther: Pinkadelic Pursuit (2002), Tom Clancy's Ghost Recon: Advanced Warfighter (2006), Beowulf: The Game (2007) : « Fun-dustrialization » 

25 janvier 2012, 16.00-19.00,

Histoires de FAI

Intervenants :

  • Valentin Lacambre  (fondateur d'Altern, co-fondateur de Gandi et Globenet)
  • Franck Rebillard (CIM, Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle)
  • Willy Duhen (LID2MS, Aix-Marseille Université)
  • Francesca Musiani (Mines Paris-Tech)

21 mars 2012, 14.00-17.00,

Histoires de rencontres

La quatrième séance d’HINT (Histoires de l'internet) aura pour thème Histoires de Rencontres. Cette séance croisera comme les précédentes les regards scientifiques pour commencer à éclairer un champ encore peu historicisé de l’histoire de l’Internet : les outils de discussion et les sites de rencontre.

  • Madeleine Pastinelli, Professeure agrégée, Département de sociologie de l’Université de Laval, Québec, « Histoire de rencontres  d’IRC à Match.com : ressorts et enjeux d’une transformation du rapport à l’autre »
    • On ne peut aborder la rencontre dans IRC que dans une perspective historique, c’est-à-dire en tenant compte des changements qu’elle a connus dans le temps et de la manière dont elle a évolué. Cette évolution s'est faite dans le contexte de la démocratisation des accès à Internet, qui a donné lieu à la multiplication des canaux et à leur localisation toujours plus étroite, jusqu’à la quasi-disparition d'IRC, alors que les réseaux de rencontres amoureuses prenaient le relais en offrant un dispositif qui était parfaitement adapté à ce qu’étaient devenus les usages d’IRC. Madeleine Pastinelli retracera les grandes lignes de cette histoire, en faisant valoir la pertinence de la perspective historique, qui permet d’échapper à une lecture déterministe des pratiques observables.
  • Fred Pailler, sociologue, ingénieur d'études Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales EHESS/CNRS et doctorant à l'Université de Nantes, « Rencontre en ligne et sites de rencontre : comment les pratiques en ligne trans/bi/queer  réinterrogent la notion de site de rencontre »
    • L'opinion courante voudrait qu'un "site de rencontre"  soit une architecture technique culturellement neutre spécifiée ensuite par des contenus fournis par des internautes de différentes orientations sexuelles. Or, D. Cardon montre que la conception technique des sites de rencontre varie suivant les communautés auxquelles ils s'adressent : les sites de rencontre généralistes et les sites gays et lesbiens n'offrent pas les mêmes fonctionnalités techniques (Cardon 2008), au point que les seconds n'utilisent pratiquement pas l'appellation "site de rencontre". De plus, les attendus et la définition même de la rencontre varient selon les interfaces utilisées, au point d'exiger une déconstruction de cette notion (le fait qu'elle ait "lieu" hors-ligne, par ex.). Par l'approche historique d'un corpus de sites qui déclarent mettre en relation des internautes (sites  de rencontre conjugalistes, sites de webcam, sites de concours d'anatomies, réseaux sociaux, sites de partages de vidéos pornographiques), nous mettrons en évidence les implicites culturels qui président à leur conception et à leur usage et tenterons de spécifier certaines des manières de faire associées à des identifications minoritaires, notamment trans, bi et queer, au cours des années 2000.
  • Mélanie Gourarier, sociologue, Doctorante au Laboratoire d'anthropologie sociale (LAS) de l’EHESS, « Les espaces de la séduction masculine. Une analyse comparée de la séduction en ligne et hors ligne au sein de la Communauté de la séduction en France. »
    • À partir d’un terrain ethnographique mené en France entre 2007 et 2010 dans les différents espaces de la Communauté de la séduction, groupe apparu en Californie à la fin des années 90, composé d’hommes intéressés par l’apprentissage de la séduction des femmes, Mélanie Gourarier interrogera les ressorts heuristiques d’une enquête menée conjointement sur Internet et en dehors. Les réseaux de sociabilités entre hommes générés par la Communauté, induisent une présence à la fois sur Internet, par le biais de forums, de blogs ou d’articles postés par les membres sur les principaux sites du groupe, et en dehors, lors des réunions et des séminaires organisés par les coaches de la Communauté ou lors des sessions d’entrainement à la séduction dans les espaces publics. Travaillant sur des questions relatives à la production de la masculinité, comment penser ces espaces spécifiques, sans les isoler dans l’analyse ?

Coordination :

Lieux

  • 20 rue Berbier-du-Mets (Institut des sciences de la communication du CNRS)
    Paris, France

Dates

  • mercredi 23 novembre 2011
  • mercredi 14 décembre 2011
  • mercredi 25 janvier 2012
  • mercredi 21 mars 2012

Fichiers attachés

Mots-clés

  • internet, web, histoire, communication, médias, techniques

Contacts

  • Valérie Schafer
    courriel : valerie [dot] schafer [at] cnrs [dot] fr
  • Fanny Georges
    courriel : fanny [dot] georges [at] univ-paris3 [dot] fr

Source de l'information

  • Valérie Schafer
    courriel : valerie [dot] schafer [at] cnrs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Histoires de l'internet (HINT) », Séminaire, Calenda, Publié le mardi 15 novembre 2011, http://calenda.org/206140