AccueilNouvelles pratiques et cultures du numérique dans les sciences et les technologies

Nouvelles pratiques et cultures du numérique dans les sciences et les technologies

New digital practices and cultures in science and technology

*  *  *

Publié le mercredi 23 novembre 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Le Centre d’Alembert s’interroge cette année sur l'émergence de nouvelles pratiques et cultures dans la production du savoir scientifique, sa validation et sa circulation, sous l'influence des récentes évolutions du numérique en particulier afférantes à Internet. Le séminaire comporte des séances disciplinaires et des séances transversales : révolution des savoirs induite par les dernières évolutions du web, veille collaborative, traitement de grandes masses de données et leur visualisation, publication scientifique et mouvement des archives ouvertes, réseaux sociaux, apprentissage collaboratif en réseau, logiciel et ressources libres, web sémantique et social, open data, telles sont quelques-unes des thématiques abordées.

Annonce

Problématique du séminaire 2011-2012 :

Il y a à l'évidence une science numérique, au sens où le numérique touche aujourd'hui tous les champs et toutes les modalités de l'activité scientifique, y compris dans les Sciences Humaines et Sociales où cette mutation est désignée par « digital humanities ».

Certes, depuis longtemps la science fonctionne en réseau et traite l'information numérique grâce à l'informatique, mais la synergie des effets de réseau et du numérique rendue possible par Internet induit des ruptures que ce séminaire tentera d'interroger. Ainsi, on a pu parler d'« intelligence collective » ou d'« intelligence des réseaux ». Le web social influe sur les communautés produisant du savoir et rend possible une veille informationnelle collaborative ; de nouveaux outils émergent concernant la recherche d'information - data mining -, la visualisation et la structuration de l'information (web sémantique) ainsi que le traitement de données nombreuses et dynamiques, que les sciences, le web social et l'open data accumulent. Les nouveaux développements concernant l'adressage et l'indexation des ressources sur le web, depuis les données brutes jusqu'aux publications, constituent un enjeu majeur pour retrouver l'information dans un contexte de surcharge informationnelle.

Si la science collaborative et citoyenne ne constitue pas une nouveauté non plus, elle a atteint une ampleur considérable grâce au réseau en permettant la collaboration à grande échelle d'« amateurs », tant pour traiter de grandes masses de données ou résoudre des problèmes (crowdsourcing) que pour contribuer à des projets de diffusion du savoir - Wikipedia en constituant l'exemple archétypique.

Parallèlement, l'ouverture technique rendue possible par Internet s'est accompagnée d'un mouvement en faveur du partage et du libre accès : logiciel libre et autres oeuvres libres, données libres ou ouvertes, mouvement des archives ouvertes pour la publication scientifique ; et d'une formalisation juridique de ces modes de partage (licences libres pour les logiciels et les contenus).

Assiste-t-on à une transformation profonde des pratiques de recherche, à une efficacité accrue, une accélération de la science ? Doit-on s'attendre à de nouveaux bouleversements dans l'accès au savoir et dans les modalités d'enseignement et d'apprentissage ? Quel est l'apport des sciences du web (semantique et social) et de la culture du web dans ces mutations ?

Telles sont les questions auxquelles le séminaire tentera d'apporter quelque éclairage.

Programme

16/11/11

En quoi les évolutions du numérique modifient en profondeur la manière de construire et partager le savoir ?

deux regards, scientifique et philosophique sur l'impact des propriétés du réseau :

Intervenants :

  • David Monniaux, Chargé de recherche au CNRS, chercheur au laboratoire VERIMAG et professeur chargé de cours à l'École polytechnique.
  • Alexandre Monnin, Responsable recherche Web et métadonnées à l'IRI, doctorant à Paris 1, doctorant associé au CNAM, collaborateur extérieur de l'INRIA, enseignant en M2 à Marne-La-Vallée.

23/11/11

Science participative, apprentissage collaboratif

Traitement collaboratif de problèmes et de grandes masses d'information, apprentissage par la recherche en réseau, quelles perspectives et quelles influences sur l'enseignement académique ?

Intervenants :

  • François Taddei, généticien, chercheur en biologie des systèmes à l'INSERM, Centre de Recherche Interdisciplinaire (Université Paris 5)
  • Thomas Landrain, doctorant en biologie synthétique à l'université d'Evry, cofondateur et président du hacklab de biologie La Paillasse (Do-It-Yourself Biology)

07/12/11

Les observatoires virtuels : nouvelles gestions, structurations et mises à disposition des données dans le domaine des astres et des planètes.

Intervenants :

  • Jean Aboudarham, Directeur de Recherche à l’Observatoire Paris-Site de Meudon. Directeur du Virtual Obervatory -Paris Data Centre
  • Alain Sarkissian, Directeur de Recherche à l’IPSL. Responsable du nœud « atmosphère » pour la base de données « Europlanet »

14/12/11

Nouveaux modes de publication scientifique, de validation et d'accès

Quelles avancées pour le mouvement des archives ouvertes, pour la libre diffusion des connaissances scientifiques sur le web ?

Intervenants :

  • Jean-Claude Guédon, Professeur de littérature comparée à l'Université de Montréal. Prix d'excellence de la Society for Digital Humanities.

11/01/12

Logiciel libre, ressources libres, données libres : quels modes de développements, quels obstacles ? Quels enjeux pour la recherche, l'enseignement, et au-delà ?

Intervenants :

  • Roberto Di Cosmo, Professeur d'informatique à l'Université Paris Diderot, INRIA et directeur de l'IRILL
  • Antoine Latreille, Professeur à l'Université Paris-Sud, Faculté Jean Monnet, directeur du CERDI (Centre d'Etudes et de Recherche en Droit de l'Immatériel)

25/01/12

Les mathématiques à l’heure du numérique

« De la simulation informatique à la modélisation algorithmique : dans quel langage décrire le monde ? Quels changements dans les mathématiques appliquées ? Mécaniques des fluides, analyses des signaux et des images.

Intervenants :

  • Gilles Dowek, Directeur de recherche à l'Inria
  • Laurent Desvillettes, Professeur des Universités, ENS Cachan, laboratoire CMLA

08/02/12

Acquisition, structuration, accès, mise en réseau des données dans le domaine de la physique des particules. Quelles sont les nouvelles problématiques ?

Intervenants :

  • Xavier Grave, IPN/IN2P3
  • Christophe Diarra, IPN/IN2P3

14/03/12

Web sémantique, web social : quelles implications pour l'extraction d'informations, la gestion des connaissances et le travail collaboratif communautaire ?

Intervenants :

  • Ioana Manolescu, Directeur de recherche, Laboratoire de Recherche en Informatique, équipe Intelligence Artificielle et Systèmes d'Inférence (Université Paris-Sud)
  • Fabien Gandon, Chercheur à l’INRIA, Sophia-Antipolis

28/03/2012

Quoi de neuf en matière de technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement et l'apprentissage des sciences ? Quelles ressources pour l'enseignement ?

Intervenants :

  • Eric Bruillard, Professeur des Universités en Didactique des disciplines, ENS Cachan, laboratoire STEF
  • Hervé Le Crosnier, Maître de conférences en Informatique à l’université de Caen, en délégation à l'ISCC (Institut des Sciences de la Communication du CNRS)

04/04/12

Biologie et numérique : structuration et traitement des données dans le domaine des molécules. De la cristallographie des protéines à la bio-informatique génomique.

Intervenants :

  • Jérôme AZE, Chercheur au LRI (CNRS), en délégation INRIA
  • Roger Fourme, Professeur émérite à l'Université Paris-Sud, ancien directeur scientifique du synchrotron Soleil

11/04/12

Visualisation de données : grandes masses de données, données dynamiques.

Face à l'accumulation des données -scientifiques, issues du web (réseaux sociaux, open data) et des publications-, quelles nouvelles méthodes pour visualiser et manipuler de grands ensembles de données statiques ou dynamiques ?

Intervenants :

  • Jean-Daniel Fekete, Directeur de recherche, équipe AVIZ INRIA Saclay /Digiteo
  • Samuel Huron, Doctorant LRI équipe AVIZ
  • Benno Schwikowski, Institut Pasteur

Lieux

  • Bâtiment des colloques (338)
    Orsay, France

Dates

  • mercredi 16 novembre 2011
  • mercredi 23 novembre 2011
  • mercredi 07 décembre 2011
  • mercredi 14 décembre 2011
  • mercredi 11 janvier 2012
  • mercredi 25 janvier 2012
  • mercredi 08 février 2012
  • mercredi 14 mars 2012
  • mercredi 28 mars 2012
  • mercredi 04 avril 2012
  • mercredi 11 avril 2012

Mots-clés

  • numérique, Internet, web, STIC, TIC, TICE, web social, web sémantique, archives ouvertes, open data, logiciel libre, licences libres, creative commons, ressources éducatives libres, éducation, philosophie, informatique, travail collaboratif, veille, d

Contacts

  • Jean-François Ternay
    courriel : jean-francois [dot] ternay [at] u-psud [dot] fr
  • Isabelle Ramade
    courriel : isabelle [dot] ramade [at] u-psud [dot] fr
  • Véronique Luec
    courriel : veronique [dot] luec [at] u-psud [dot] fr

Source de l'information

  • Isabelle Ramade
    courriel : isabelle [dot] ramade [at] u-psud [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Nouvelles pratiques et cultures du numérique dans les sciences et les technologies », Séminaire, Calenda, Publié le mercredi 23 novembre 2011, http://calenda.org/206230