AccueilLa Corse, les Corses et l’immigration, XIXe-XXe siècles

La Corse, les Corses et l’immigration, XIXe-XXe siècles

Appel à contributions pour un dossier thématique de la revue Études Corses

*  *  *

Publié le lundi 28 novembre 2011 par Claire Ducournau

Résumé

La revue Études Corses lance un appel à contributions pluridisciplinaire pour un numéro thématique consacré à l'immigration en Corse à l'époque contemporaine.

Annonce

Argumentaire

Les études relatives à l’immigration en France ne participent plus de l’ « histoire en friche » qu’évoquait Gérard Noiriel dans les années 1980. Le profil de l’histoire migratoire française, ses grandes scansions et les thèmes qui la caractérisent se révèlent, dans l’ensemble, de mieux en mieux connus et font l’objet de recherches sans cesse approfondies et renouvelées. Si le développement de ce champ historiographique paraît ainsi notable relativement à l’ensemble du pays, celui-ci n’a cependant pas connu un mouvement de même force concernant les approches régionales du fait migratoire ; l’analyse globale est souvent préférée à celle plaçant son objet à l’échelle locale, malgré l’existence de monographies de ce type ayant fait date.

C’est dans cette perspective que s’inscrit le projet de dossier thématique intitulé : « La Corse, les Corses et l’immigration (XIXe-XXe siècles) ». D’importants jalons de cette histoire ont été posés mais de nombreux thèmes et orientations attendent encore d’être explorés. L’intérêt de la constitution d’un tel dossier paraît double : comme pour les autres études régionales, il s’agit d’approfondir les connaissances et les réflexions concernant ce phénomène d’ampleur ; mais, plus avant, la place particulière de la Corse dans l’histoire migratoire française appelle l’investigation, car l’île, en plus d’accueillir des immigrés provenant directement de leur pays d’origine, constitua parfois une zone de placement plus ou moins temporaire – et, de ce fait, un refuge – pour de nombreux migrants ayant transité au préalable par le continent (comme certains réfugiés palestiniens pendant la Grande Guerre, des réfugiés juifs de l’entre-deux-guerres ou encore des étrangers jugés « indésirables », au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, entre autres exemples).

Se réclamant d’une dynamique résolument pluridisciplinaire, le dossier, qui entend faire place à une variété d’orientations, s’articulera autour de trois pistes principales mais non exclusives :

  1. Une approche proprement démographique de la Corse, afin d’obtenir une photographie évolutive de l’époque contemporaine, d’autant que l’on connaît les critiques auxquelles les recensements officiels furent exposés à certaines époques. Bien plus, il s’agit de mettre en place une esquisse des circulations et flux migratoires dans l’île tout comme un relevé comparatif des foyers d’accueil.
  2. Une analyse du traitement administratif – et politique – de l’immigration en Corse, en examinant, à tous les échelons, les acteurs publics à l’œuvre dans l’accompagnement des populations étrangères, et en s’intéressant aux rapports entre ceux-ci et l’État, relativement à cette question particulière.
  3. Une histoire du traitement humain de l’immigration en Corse, autour d’incontournables questions telles que l’accueil et le contact humains, l’installation des étrangers, l’intégration, le racisme, la bienveillance – voire l’indifférence – face à des populations accueillies dans une île à forte « identité ». Autant de questions qui connaissent aujourd’hui une nouvelle exploration, et qui prendront pour cadre d’analyse tant les zones rurales qu’urbaines.

Modalités de soumission :

  • Envoi d’une proposition d’article d’environ 1 500 signes, présentant le titre envisagé de la contribution et la fonction de l’auteur

avant le 15 janvier 2012,

simultanément aux adresses suivantes : jean-paul.pellegrinetti@unice.fr et jeremy.guedj@unice.fr.

  • Réponse aux auteurs le 30 janvier 2012.
  • Remise des articles avant le 30 avril 2012.

Coordinateurs :

  • Jean-Paul Pellegrinetti, Professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Nice Sophia Antipolis, Centre de la Méditerranée moderne et contemporaine (CMMC).
  • Jérémy Guedj, ATER en histoire contemporaine à l’Université de Nice Sophia Antipolis, Centre de la Méditerranée moderne et contemporaine (CMMC).

Dates

  • dimanche 15 janvier 2012

Mots-clés

  • Corse, immigration, étrangers, époque contemporaine, Méditerranée

Contacts

  • Jean-Paul Pellegrinetti
    courriel : jean-paul [dot] pellegrinetti [at] wanadoo [dot] fr
  • Jeremy Guedj
    courriel : jeremyguedj55 [at] orange [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Jean-Paul Pellegrinetti
    courriel : jean-paul [dot] pellegrinetti [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La Corse, les Corses et l’immigration, XIXe-XXe siècles », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 28 novembre 2011, http://calenda.org/206338